Vous pouvez réduire le trafic réseau généré par le transfert de données pendant la synchronisation complète initiale. vSphere Replication vous permet de copier les fichiers de disque virtuel ou d'utiliser des fichiers existants dans la banque de données cible, et de pointer les fichiers servant d'amorces de réplication lorsque vous configurez une réplication.

vSphere Replication compare les différences sur les sites source et cible, et réplique uniquement les blocs modifiés.

Lors d'une configuration de réplication, si vous sélectionnez une banque de données cible pour la machine virtuelle ou un disque spécifique, vSphere Replication recherche des disques contenant le même nom de fichier dans la banque de données cible. S'il existe un fichier du même nom, un message d'avertissement s'affiche dans l'assistant. Vous pouvez vérifier et configurer les amorces de réplication, ou choisir de ne pas les utiliser. Si vous choisissez de ne pas utiliser les amorces détectées, les répliques de fichiers sont placées dans un nouveau répertoire avec un nom unique. Si vous choisissez de configurer des amorces en activant la case à cocher Sélectionner les amorces, une nouvelle page s'affiche dans l'assistant dans laquelle vous pouvez configurer des amorces pour chaque disque sur chaque machine virtuelle.

Note : Si vous prévoyez de copier des fichiers de la banque de données source vers la banque de données cible, la machine virtuelle source doit être mise hors tension avant de télécharger les fichiers VMDK qui seront utilisés comme amorces pour la réplication.