VMware vSphere Replication 8.1.2.3 | 11 février 2021 | Build 17483526 | Télécharger

VMware vSphere Replication 8.1.2.2 | 23 avril 2020 | Build 16003403 | Télécharger

VMware vSphere Replication 8.1.2.1 | 9 mai 2019 | Build 13510692 | Télécharger

VMware vSphere Replication 8.1.2 | 11 avril 2019 | Build 13095593 | Télécharger

Vérifiez les compléments et les mises à jour de ces notes de mise à jour.

Pour obtenir des informations sur les versions de correctifs de vSphere Replication 8.1.2.x, reportez-vous à la section correspondante.

Contenu des notes de mise à jour

Ces notes de mise à jour contiennent les rubriques suivantes :

Localisation

VMware vSphere Replication 8.1.2 est disponible dans les langues suivantes :

  • Anglais
  • Français
  • Allemand
  • Japonais
  • Coréen
  • Espagnol
  • Chinois simplifié
  • Chinois traditionnel

Versions antérieures de vSphere Replication 8.1

Les fonctionnalités, problèmes connus et problèmes résolus de vSphere Replication sont décrits dans les notes de mise à jour de chaque version. Notes de mise à jour des versions antérieures de vSphere Replication 8.1 :

Nouveautés

  • VMware vSphere Replication 8.1.2 est compatible avec VMware vSphere 6.7 Update 2.

Remarque : 

Pour plus informations sur les fonctionnalités de vSphere 6.7 Update 2, reportez-vous à la documentation de vSphere 6.7 Update 2.

Pour en savoir plus sur l'interopérabilité avec les versions de VMware vSphere, reportez-vous aux Matrices de compatibilité de vSphere Replication 8.1.2.

Documentation produit

Outre les présentes notes de mise à jour, vous pouvez également utiliser l'ensemble de la documentation concernant vSphere Replication 8.1 qui comporte les éléments livrables suivants.

Installation

Téléchargez le fichier image .iso de vSphere Replication, puis montez-le. Vous pouvez déployer le dispositif vSphere Replication à l'aide de l'assistant de déploiement du modèle OVF dans vSphere Web Client. Accédez au répertoire \bin du fichier image .iso, puis utilisez le fichier OVF correspondant suivant :

  1. vSphere_Replication_OVF10.ovf : utilisez ce fichier pour installer tous les composants de vSphere Replication, notamment le serveur de gestion vSphere Replication et un serveur vSphere Replication.
  2. vSphere_Replication_AddOn_OVF10.ovf : Si nécessaire, utilisez ce fichier pour installer un serveur vSphere Replication supplémentaire.

Pour plus d'informations sur l'installation, consultez la section Installation de vSphere Replication dans le Centre de documentation vSphere Replication.

REMARQUE : pour les réplications de vCenter Server vers vCenter Server, les versions de vSphere Replication Management Server des sites source et cible doivent correspondre.

Mise à niveau de vSphere Replication

La seule méthode de mise à niveau de vSphere Replication 6.1.2 ou 6.5.1 vers vSphere Replication 8.1.2 consiste à utiliser l'image ISO téléchargeable. Vous ne pouvez pas mettre à niveau vSphere Replication de la version 6.1.2 ou 6.5.1 vers la version 8.1.2 en utilisant vSphere Update Manager ou le référentiel officiel de mises à jour VMware dans l'interface VAMI du dispositif vSphere Replication. Pour plus d'informations sur les versions prises en charge, reportez-vous aux matrices de compatibilité.

Important : Avant de lancer une mise à niveau, vérifiez que le dispositif vSphere Replication dispose d'un environnement ou d'un contexte OVF. Reportez-vous à Vérification et restauration du contexte OVF du dispositif vSphere Replication (2106709).

Il est recommandé de lire les sections Général et Mise à niveau sous Problèmes connus.

Consultez les sections Mise à niveau de serveurs vSphere Replication supplémentaires et Mise à niveau du dispositif vSphere Replication pour connaître les procédures de mise à niveau vers vSphere Replication 8.1.2.

Limites de fonctionnement de vSphere Replication

Les limites de fonctionnement de vSphere Replication 8.1.x sont documentées dans la Base de connaissances VMware. Reportez-vous à Restrictions de fonctionnement de vSphere Replication 6.x et 8.x (KB 2102453).

Remarque : vSphere Replication requiert une configuration supplémentaire pour prendre en charge plus de 500 réplications par serveur vSphere Replication Management Server. Reportez-vous à Restrictions de fonctionnement de vSphere Replication 6.x et 8.x et Configuration de dispositifs vSphere Replication mis à niveau pour prendre en charge jusqu'à 2 000 réplications.

Composants Open Source

Les déclarations de copyright et les licences applicables aux composants logiciels open source distribués dans vSphere Replication 8.1.2 sont disponibles sur la page vSphere Replication Open Source Disclosure.

Mises en garde et limites de vSphere Replication 8.1.2

Pour garantir la réussite de la réplication d'une machine virtuelle, vous devez vérifier que votre infrastructure virtuelle respecte certaines limites avant que vous ne commenciez la réplication.

  • vSphere Replication 8.1 nécessite et prend entièrement en charge vCenter Server 6.0 Update 3, vCenter Server 6.5, vCenter Server 6.5 Update 1 ou vCenter Server 6.7.
  • Vous ne pouvez pas configurer le dispositif vSphere Replication lorsque Platform Services Controller est installé avec un port personnalisé.
  • vSphere Replication ne prend pas en charge la configuration d'une réplication pour une machine virtuelle chiffrée.
  • Le RPO de 5 minutes est limité à un maximum de 50 machines virtuelles sur une banque de données VVOL provisoire.
  • vSphere Replication ne prend pas en charge la mise au repos VSS sur Virtual Volumes.
  • vSphere Replication ne peut pas répliquer des machines virtuelles qui partagent des fichiers vmdk dans cette version.
  • vSphere Replication ne prend pas en charge les API vSphere pour le filtrage des E/S à la fois sur le site source et le site cible. Vous ne pouvez pas répliquer une machine virtuelle à laquelle une stratégie de stockage contenant des filtres ES est attribuée ni vous ne pouvez attribuer une telle stratégie à la machine virtuelle cible de réplication. Avant de configurer une machine virtuelle pour la réplication, vérifiez que la stratégie de stockage qui lui est attribuée ne contient pas de filtres ES. N'attribuez pas de stratégies de stockage avec des filtres ES à des machines virtuelles qui sont déjà configurées pour la réplication.
  • Le déploiement de plusieurs dispositifs vSphere Replication entraîne l'apparition d'un message d'avertissement sur l'écran de démarrage. Ce message invite l'utilisateur à indiquer s'il souhaite continuer et configurer de nouveau toutes les réplications ou arrêter le nouveau dispositif de sorte qu'il n'interfère pas avec l'ancien. Ce problème ne se produit pas lorsque vous déployez plusieurs serveurs vSphere Replication.
  • Chaque serveur vSphere Replication Management Server peut gérer jusqu'à 2000 machines virtuelles répliquées. Reportez-vous à Configuration de dispositifs vSphere Replication mis à niveau pour prendre en charge jusqu'à 2000 réplications (KB 2102463) et Exigences en matière d'environnement... (KB 2107869).
  • Si vous déplacez une machine virtuelle disposant de disques répliqués de plus de 2 032 Go vers un hôte ESXi 5.1 ou plus ancien, vSphere Replication ne peut ni répliquer ni mettre sous tension la machine virtuelle.
  • vSphere Replication prend en charge une taille de disque maximale de 62 To. Si vous tentez d'activer la réplication sur une machine virtuelle disposant d'un disque d'une taille supérieure à 62 To, la machine virtuelle n'effectuera aucune opération de réplication et ne se mettra pas sous tension.
  • vSphere Replication suit les blocs plus volumineux sur des disques supérieurs à 2 To. Les performances de réplication sur un disque d'une capacité supérieure à 2 To peuvent être différentes de celles sur un disque d'une capacité inférieure à 2 To pour la même charge de travail, en fonction de la part du disque qui transite par le réseau pour un ensemble particulier de blocs modifiés.
  • vSphere Replication ne prend plus en charge IBM DB2 comme base de données vSphere Replication, conformément à la fin de la prise en charge de DB2 en tant que base de données de vCenter Server 5.5. Si vous utilisez DB2 comme base de données externe de vSphere Replication, contactez l'assistance de VMware pour obtenir des instructions sur la migration de vos données vers une base de données prise en charge.
  • vSphere Replication ne prend pas en charge la mise à niveau du module VMware Tools dans le dispositif vSphere Replication.
  • vSphere Replication prend en charge la réplication de RDM en mode de compatibilité virtuelle. Les RDM en mode de compatibilité physique ne peuvent pas être configurés pour la réplication.
  • vSphere Replication ne réplique pas la hiérarchie des snapshots de machine virtuelle au niveau du site cible.
  • Vous pouvez configurer les machines virtuelles hors tension pour la réplication. Cependant, le trafic de réplication actuel débute uniquement lorsque les machines virtuelles sont mises sous tension.
  • Lorsque vous utilisez Storage DRS sur un site de réplication, vérifiez que vous disposez d'une connexion de l'hôte et de la banque de données homogène afin d'empêcher Storage DRS de déplacer des disques de réplica entre hôtes (modifier l'hôte et la banque de données à la fois) dont le processus est consommateur de ressources.
  • Pour les réplications sur le Cloud, un vApp d'amorce ne peut être utilisé que pour une seule réplication.
  • Le RPO de 5 minutes exige que l'hôte source soit ESXi 6.0 ou une version ultérieure pour VSAN, et ESXi 6.5 pour les autres banques de données prises en charge.
  • Pour utiliser la fonctionnalité d'isolation du réseau, vSphere Replication requiert ESXi 6.0 ou version ultérieure sur l'hôte.

Versions de navigateurs prises en charge

Pour déterminer les versions de navigateurs prises en charge pour vSphere Web Client et vSphere Client, consultez la documentation de la version de vSphere Web Client ou vSphere Client que vous utilisez.

Versions de correctifs disponibles

Version de correctif Express de vSphere Replication 8.1.2.3

Publié le 11 février 2021 | Build 17483526

La version de correctif Express de vSphere Replication 8.1.2.3 fournit des correctifs de sécurité importants.

Notes d'installation et de mise à niveau

Pour obtenir des instructions sur la mise à niveau de vSphere Replication, consultez la section Mise à niveau de vSphere Replication dans Administration de vSphere Replication 8.1.

Version de correctif express de vSphere Replication 8.1.2.2

Publié le 23 avril 2020 | Build 16003403

  • La version de correctif express de vSphere Replication 8.1.2.2 fournit des correctifs de bogues.
  • La version de correctif express de vSphere Replication 8.1.2.2 ne prend pas en charge la récupération d'urgence vers le cloud.
  • La version de correctif express de vSphere Replication 8.1.2.2 applique un correctif pour les vulnérabilités SACK du noyau Linux (CVE-2019-11477, CVE-2019-11478, CVE-2019-11479).

Version du correctif express de vSphere Replication 8.1.2.1

Publié le 9 mai 2019 | Build 13510692

La version de correctif express de vSphere Replication 8.1.2.1 ajoute un correctif de bogue à la section Problèmes résolus.

Notes d'installation et de mise à niveau

Pour obtenir des instructions sur la mise à niveau de vSphere Replication, consultez la section Mise à niveau de vSphere Replication dans Administration de vSphere Replication 8.1.

Problèmes résolus

Les problèmes résolus sont classés comme suit :

Général
  • Le serveur de réplication entre dans l'état Non connecté

    Si vous avez récemment remplacé votre certificat SSL, le serveur vSphere Replication peut entrer dans l'état Non connecté. Cela peut être dû au fait que le serveur vSphere Replication ne peut pas se connecter au serveur de gestion de vSphere Replication.

    Ce problème est résolu dans vSphere Replication 8.1.2.2.

  • Vous ne pouvez pas interrompre le couplage de sites vSphere Replication

    Vous ne pouvez pas forcer l'interruption des paires de sites vSphere Replication si le site distant est hors tension ou inaccessible. 

    Ce problème est résolu dans vSphere Replication 8.1.2.2.

  • La réplication échoue avec une erreur

    Lorsque vous essayez de synchroniser une réplication en cours ou d'en créer une, la réplication échoue avec un message d'erreur :

    Échec du stockage de l'état de configuration et erreur

    Les réplications peuvent passer à un état d'erreur si vSphere Replication rencontre un problème de connexion au Programme d'amélioration du produit.

    Ce problème est résolu dans vSphere Replication 8.1.2.2.

  • Si vous reconfigurez une réplication que vous avez initialement configurée avec des valeurs initiales par défaut vers une banque de données cible vSAN, les disques de réplica peuvent être supprimés et l'état de la réplication passe à Erreur.

    Si vous configurez une réplication à l'aide des valeurs initiales par défaut, qui ne sont pas sélectionnées manuellement, vers une banque de données vSAN et que vous reconfigurez ultérieurement la réplication, les disques de base de réplica peuvent être supprimés quels que soient les paramètres que vous modifiez. De plus, l'état de réplication passe à Erreur immédiatement ou au cours d'un cycle d'objectif de point de récupération. La suppression des disques de base de réplica entraîne une perte de données lors de la récupération. Ce problème affecte uniquement les réplications configurées vers une banque de données vSAN avec des valeurs initiales qui sont automatiquement suggérées par l'interface utilisateur de Site Recovery, et non lorsque des valeurs initiales sont sélectionnées manuellement lors de l'exploration des banques de données.

    Ce problème est résolu dans vSphere Replication 8.1.2.1. Si vous avez effectué une mise à niveau à partir d'une version antérieure de vSphere Replication avec des réplications en état Erreur en raison de ce problème, les réplications ne sont pas automatiquement corrigées et doivent être arrêtées et configurées de nouveau.

  • La base de données du serveur vSphere Replication Management Server manque d'espace disque et le serveur ne parvient pas à démarrer

    La partition de disque dans le dispositif vSphere Replication pour la base de données du serveur vSphere Replication Management Server peut manquer d'espace sans avertissement. Par conséquent, le serveur risque de ne pas parvenir à démarrer.

    Ce problème est résolu dans cette version.

  • vSphere Client crée un nouveau dossier nommé de façon unique pour placer les fichiers VMX et les disques sans valeur initiale lorsque vous tentez de configurer une réplication à l'aide de valeurs initiales

    Lorsque vous tentez de configurer une réplication à l'aide de valeurs initiales de réplication, vSphere Client crée un dossier nommé de manière unique dans la banque de données cible afin de placer les fichiers VMX et les disques sans valeur initiale.

    Ce problème est résolu dans cette version.

  • La configuration de la réplication ne s'affiche pas dans l'interface utilisateur de Site Recovery après la suppression de la machine virtuelle source

    Si vous configurez une réplication dans une instance de vCenter Server unique à l'aide de l'interface utilisateur de Site Recovery et que vous supprimez la machine virtuelle source, la configuration de la réplication ne s'affiche plus.

    Ce problème est résolu dans cette version.

  • Si vous configurez vSphere Replication sur un réseau MTLS (Mutual Transport Layer Security), l'opération peut échouer en raison d'un délai d'expiration

    Si vous configurez vSphere Replication sur un réseau MTLS, une règle de pare-feu peut fermer silencieusement la connexion entre le service hbrsrv et les hôtes ESXi, et l'opération échoue en raison d'un délai d'expiration.

    Ce problème est résolu dans cette version. Ajoutez la ligne <pcMaxWaitSeconds>60</pcMaxWaitSeconds> à /etc/vmware/hbrsrv.xml, puis redémarrez le service hbrsrv. Cela définit le délai d'attente maximal du service hbrsrv pour la réponse TCP.

Mise à niveau
  • La propriété d'adresse IP du trafic de stockage entrant peut ne pas persister après une mise à niveau vers vSphere Replication 8.1.1 depuis la version 6.5.x

    Après une mise à niveau vers vSphere Replication 8.1.1 depuis la version 6.5.x, la propriété d'adresse IP du trafic de stockage entrant risque de ne pas persister. La propriété d'adresse IP du réseau de gestion s'affiche à la place.

    Ce problème est résolu dans cette version.

Réplications cloud
  • L'agent de tunneling vCloud risque de ne pas démarrer pendant la phase de démarrage

    Le démarrage de l'agent de tunneling vCloud risque d'échouer pendant la phase de démarrage avec un message d'erreur semblable à Échec du démarrage de vmware-vcd.service : Unité vmware-vcd.service introuvable.

    Ce problème est résolu dans cette version.

  • Plusieurs avertissements s'affichent pour des problèmes de configuration sur des groupes de protection dans VMware Site Recovery

    Le redémarrage du serveur vSphere Replication Management Server sur l'un des sites d'une paire sur site/vers le cloud peut déclencher plusieurs avertissements dans VMware Site Recovery pour des problèmes de configuration sur les groupes de protection qui utilisent ce site comme site protégé.

    Ce problème est résolu dans cette version.

Problèmes connus

Les problèmes connus sont classés comme suit :

Général
  • Si vous reconfigurez une réplication mise à niveau que vous avez initialement configurée avec des valeurs par défaut vers une banque de données cible vSAN sur vSphere Replication 8.1.1, les disques de réplica peuvent être supprimés et l'état de la réplication devient Erreur

    Si vous configurez une réplication à l'aide des valeurs initiales par défaut, qui ne sont pas sélectionnées manuellement, vers une banque de données vSAN sur vSphere Replication 8.1.1 et que vous reconfigurez ultérieurement la réplication, les disques de base de réplica peuvent être supprimés quels que soient les paramètres que vous modifiez. De plus, l'état de réplication passe à Erreur immédiatement ou au cours d'un cycle d'objectif de point de récupération. La suppression des disques de base de réplica entraîne une perte de données lors de la récupération. Ce problème affecte uniquement les réplications configurées vers une banque de données vSAN avec des valeurs initiales qui sont automatiquement suggérées par l'interface utilisateur de Site Recovery, et non lorsque des valeurs initiales sont sélectionnées manuellement lors de l'exploration des banques de données.

    Solution : arrêtez la réplication et configurez-la à nouveau à l'aide de valeurs initiales détectées automatiquement ou sélectionnées manuellement.

  • Une erreur peut s'afficher dans l'inventaire vSphere Replication de vRealize Orchestrator après le remplacement d'un certificat du serveur de gestion vSphere Replication sur le site local d'une paire.

    Si vous modifiez le certificat du serveur vSphere Replication Management Server sur le site local d'une paire de réplication, il se peut que vous ne puissiez pas voir la paire dans l'inventaire vSphere Replication de vRealize Orchestrator. Une erreur semblable à celle-ci s'affiche :
    Impossible d'exécuter « fetchRelation » pour le type : Site : com.vmware.vim.vmomi.client.exception.SslException: com.vmware.vim.vmomi.core.exception.CertificateValidationException: La chaîne de certificats du serveur n'est pas approuvée et l'empreinte ne correspond pas

    Les certificats périmés dans l'inventaire vRealize Orchestrator sont à l'origine du problème.

    Solution :

    1. Redémarrez le serveur vRealize Orchestrator.
      1. Pour cela, lancez une console sur la machine virtuelle sur laquelle le serveur vRealize Orchestrator est installé.
      2. Connectez-vous à la console en tant qu'utilisateur racine.
      3. Exécutez la commande service vco-server restart pour redémarrer le serveur vRealize Orchestrator.
    2. Redémarrez le client Orchestrator. Attendez la fin de la validation. Vous pouvez surveiller la progression de la validation à cette adresse URL : https://{adresse de votre serveur vRealize Orchestrator}:8283/vco-controlcenter/config/#/control-app/validate
    3. Si le serveur vSphere Replication Management Server est inclus dans une paire incluant un autre serveur vSphere Replication Management Server, vous devez reconnecter la paire.
    4. Dans l'inventaire vRealize Orchestrator, annulez l'enregistrement des anciennes entrées de serveur et enregistrez-en de nouvelles.
  • La génération de certificats autosignés du dispositif vSphere Replication Appliance échoue si un nom de domaine commence par un nombre

    La génération de certificats autosignés du dispositif vSphere Replication Appliance peut échouer si un nom de domaine commence par un nombre, tel que 888xxx.

    Solution : pour générer un certificat d'autorité de certification pour de nouveaux déploiements, suivez les instructions de l'article 2080395 de la base de connaissances VMware.

  • Si la VM source utilisée pour une réplication est exécutée sur ESXi 6.7, la synchronisation de la réplication semble progresser, mais l'instance de réplication ne se termine jamais correctement

    Dans ESXi 6.7, il est possible que davantage de blocs de journaux de demande que le nombre réel transmissible soient planifiés pour un transfert parallèle. Si vous répliquez une machine virtuelle exécutée sur un hôte de ce type et que cela coïncide avec le ralentissement d'un hôte cible ou des erreurs réseau temporaires, la réplication peut échouer avec des erreurs de type DiskQueue is full.

    Solution :

    1. Déplacez toutes les machines virtuelles vers un autre hôte ESXi.
    2. Redéfinissez la valeur du paramètre avancé HBR.DemandlogTransferMaxNetwork d'ESXi sur 63 plutôt que sur la valeur de 64 par défaut.
    3. Placez l'hôte ESXi en mode de maintenance.
    4. Redémarrez l'hôte ESXi.
  • Si la machine virtuelle source utilisée pour une réplication est exécutée sur ESXi 6.7 ou ESXi 6.7 U1, une synchronisation initiale ou complète peut interrompre sa progression avant la fin.

    La synchronisation des réplications, pour lesquelles la machine virtuelle source est en cours d'exécution sur ESXi 6.7 ou ESXi 6.7 U1, reste en cours, mais la valeur en octets du total de contrôle figurant dans les informations détaillant les réplications ne progresse pas. Les opérations de mise hors tension, de capture de snapshot, de restauration de snapshot et de migration effectuées par la machine virtuelle échouent avec des erreurs de délai d'attente ou de type Task in progress.

    Solution : 
    1. Dans les paramètres avancés d'ESXi, désactivez le total de contrôle pour vSphere Replication en définissant HBR.ChecksumUseChecksumInfo = 0.
    2. Migrez toutes les machines virtuelles et mettez hors tension celles qui ne peuvent pas être migrées sur l'hôte ESXi.
    3. Placez l'hôte en mode de maintenance.
    4. Redémarrez l'hôte ESXi.

    Remarque : Cette solution désactive la partie du total de contrôle du processus de synchronisation, et tous les blocs alloués sont envoyés au site distant, qu'ils soient ou non différents. Cette solution désactive la fonctionnalité d'amorçage.

  • Le dispositif virtuel ne parvient pas à démarrer après un déploiement OVF dans vSphere Client basé sur HTML5

    vSphere Client basé sur HTML5 ne prend pas en charge la sélection des extensions vService dans l'Assistant Déployer un modèle OVF. Par conséquent, si un dispositif virtuel utilise des extensions vService et que vous utilisez vSphere Client pour le déployer à partir d'un fichier OVF, le déploiement réussit, mais le démarrage du dispositif virtuel échoue avec l'erreur suivante :

    « La machine virtuelle "vSphere_Replication" a une dépendance vService "Installation de vCenter Extension" qui n'est pas liée à un fournisseur ».

    Solution :  utilisez vSphere Web Client pour les déploiements OVF qui utilisent des extensions vService.

  • Lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle répliquée et sélectionnez Reconfigurer la réplication dans l'interface utilisateur de vSphere, la fenêtre contextuelle de l'interface utilisateur de Site Recovery est bloquée sans notification dans le navigateur Mozilla Firefox

    Par défaut, l'interface utilisateur de Site Recovery s'ouvre dans un nouvel onglet. Lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur une machine virtuelle répliquée et sélectionnez Reconfigurer la réplication dans l'interface utilisateur de vSphere, la fenêtre contextuelle de l'interface utilisateur de Site Recovery est bloquée sans notification dans le navigateur Mozilla Firefox.

    Solution : dans le menu Options de Mozilla Firefox, sélectionnez l'onglet Contenu et ajoutez l'URL de vCenter Server à la liste d'exceptions des fenêtres contextuelles. 

  • L'interface utilisateur de Site Recovery devient inutilisable et affiche un flux constant de messages d'erreur 403 - OK

    L'interface utilisateur de Site Recovery n'affiche aucune donnée et affiche une erreur 403 - OK.

    Solution :

    1. Déconnectez-vous de l'interface utilisateur de Site Recovery, puis reconnectez-vous.

    2. Décochez la case Restaurer la dernière session du navigateur. Pour Chrome, désactivez l'option Reprendre mes activités là où je m'étais arrêté.

  • La reconfiguration d'une réplication échoue lorsqu'une valeur initiale est sélectionnée pour un disque de machine virtuelle récemment configuré

    Lorsqu'un disque de machine virtuelle est activé pour l'opération de reconfiguration de la réplication et qu'une valeur initiale est sélectionnée pour ce disque, la tâche de reconfiguration de la réplication échoue.

    Solution : lors de l'activation d'un nouveau disque pour la réplication, ne sélectionnez pas un fichier de valeurs initiales. Si vous devez utiliser un fichier de valeurs initiales, arrêtez la réplication de cette machine virtuelle et effectuez une nouvelle configuration en activant tous les disques requis pour la réplication.

  • vSphere Replication affiche des informations incohérentes concernant l'état et le nombre de réplications ou le basculement test de Site Recovery Manager échoue 

    Lorsque le service vSphere Replication atteint une limite du nombre de threads qu'il peut démarrer et qu'il ne peut pas créer des threads pour traiter de nouveaux événements, l'une des situations suivantes peut se produire :

    • vSphere Replication affiche des informations incohérentes sur l'état et le nombre de réplications sur les sites source et cible.
    • Dans Site Recovery Manager, le basculement test échoue avec l'enregistrement suivant dans le journal système : Échec lors de la synchronisation VR pour le groupe VRM ifulgv002a. Une erreur générique s'est produite dans vSphere Replication Management Server. Détails de l'exception : 'com.vmware.hms.replication.sync.DeltaAbortedException.

    Solution : modifiez la configuration de vSphere Replication pour supprimer le nombre maximal de threads.

    1. Connectez-vous au dispositif vSphere Replication en tant que racine.
    2. Ouvrez le fichier /etc/systemd/system.conf dans un éditeur.
    3. Supprimez le commentaire de la ligne DefaultTasksMax=512 et définissez sa valeur sur DefaultTasksMax=infinity.
    4. Enregistrez le fichier.
    5. Redémarrez le dispositif vSphere Replication.
  • La configuration d'une réplication qui utilise des valeurs initiales sur une banque de données cible VVOL réussit, mais la réplication est à l'état Erreur

    Si vous configurez une réplication qui utilise en tant que valeur initiale une machine virtuelle contenant des snapshots, l'opération de configuration réussit, mais la réplication se met à l'état Erreur à la fin de la Synchronisation complète initiale. Un message d'erreur semblable au suivant s'affiche :
    "A replication error occurred at the vSphere Replication Server for replication 'vmname'. Details: 'Error for (datastoreUUID: "vvol:9148a6192d0349de-94149524b5f52bc4"), (diskId: "RDID-fd3ed4de-2356-43c7-a0e2-7bc07a7da012"), (hostId: "host-33"), (pathname: "vmname/vmname.vmdk"), (flags: retriable): Class: NFC Code: 10; NFC error: NFC_DISKLIB_ERROR (Input/output error); Set error flag: retriable; Can't write (multiEx) to remote disk; Can't write (multi) to remote disk'."

    Solution : supprimez les snapshots de la machine virtuelle utilisée en tant que valeur initiale.

  • Certaines opérations vSphere Replication échouent ou cessent de répondre

    Si vous lancez simultanément des douzaines d'opérations vSphere Replication, certaines d'entre elles peuvent se bloquer. Cela peut également être la cause du blocage du site VRMS, car le dispositif vSphere Replication a besoin de plus de mémoire pour effectuer toutes ces opérations en parallèle.

    Solution :

    1. Connectez-vous au dispositif vSphere Replication via SSH.
    2. Arrêtez le service vcta :
      service vcta stop
      Remarque : l'arrêt de ce service interrompt les réplications vers le cloud et à partir de celui-ci.

     

  • Au cours de la synchronisation complète, vSphere Replication échoue avec l'erreur suivante : Une erreur de réplication s'est produite sur le serveur vSphere Replication

    Au cours de la synchronisation complète, il arrive que vSphere Replication échoue avec le message d'erreur suivant :
    A replication error occurred at the vSphere Replication Server for replication <group_name>. Details: 'Error for (datastoreUUID: "..."), (diskId: "..."), (hostId: "..."), (pathname: "..."), (flags: retriable, pick-new-host, nfc-no-memory): Class: NFC Code: 5; NFC error: NFC_NO_MEMORY; Set error flag: nfc-no-memory; Code set to: Host unable to process request.; Set error flag: retriable; Set error flag: pick-new-host; Can't write (single) to remote disk'.

    Généralement, cette erreur est temporaire est l'opération réussit après quelques instants.

  • Le remplacement du certificat SSL de vCenter Server entraîne des erreurs de validation de certificat dans vSphere Replication

    Si vous remplacez le certificat SSL dans le système vCenter Server, une erreur de connexion se produira lorsque vSphere Replication tentera de se connecter à vCenter Server.

    Solution : Pour savoir comment mettre à jour des certificats vCenter Server et comment permettre à des solutions telles que vSphere Replication de continuer à fonctionner, reportez-vous à l'article de la base de connaissances http://kb.vmware.com/kb/2109074.

  • La synchronisation des données échoue et le fichier journal de vSphere Replication Management Server source contient l'erreur DeltaAbortedException

    Si votre environnement subit des problèmes de connectivité lors de la synchronisation des données, les problèmes suivants peuvent se produire.

    • Les synchronisations des groupes de réplication échouent et le fichier hms<n>.log du serveur vSphere Replication Management Server sur le site source contient le message d'erreur suivant :
      DeltaAbortedException.
    • Dans Site Recovery Manager, les synchronisations des groupes de réplication échouent avec le message d'erreur suivant :
      Échec de synchronisation VR pour le groupe VRM <group_name>. Une erreur générique s'est produite dans vSphere Replication Management Server. Détails de l'exception : 'com.vmware.hms.replication.sync.DeltaAbortedException' .

    Solution : résolvez le problème de connectivité sur votre environnement avant de poursuivre.

  • La tâche de configuration initiale échoue avec l'erreur InvalidArgument

    Si vous configurez une réplication pour une machine virtuelle qui contient des disques sans UUID, vSphere Replication attribue des UUID à ces disques lors de la configuration initiale. Cependant, si ces disques ont des disques parents qui précèdent, par exemple, les snapshots, vSphere Replication ne peut pas leur attribuer d'UUID et la tâche de configuration initiale échoue avec l'erreur InvalidArgument.

    Solution : consolidez les disques sur la machine virtuelle source et tentez à nouveau de configurer une réplication.

  • Le basculement avec les « Dernières modifications de synchronisation » peut échouer avec l'erreur « SocketTimeoutException » lorsque plusieurs réplications sont récupérées en même temps et qu'il y a une différence accumulée importante depuis la dernière synchronisation

    Le serveur vSphere Replication Management Server peut ne pas recevoir les réponses prévues à travers le proxy inverse de vCenter en cas de trafic de réplication intense sur le même réseau. Certaines opérations de gestion ou de surveillance de la réplication peut échouer avec le message d'erreur suivant :
    'com.vmware.vim.vmomi.client.exception.ConnectionException: java.net.SocketTimeoutException: Read timed out'

    Solution : Configurez l'isolation du trafic réseau pour le trafic de vSphere Replication de sorte que les communications de gestion entre vCenter et le serveur vSphere Replication Management Server ne soient pas affectées par le trafic intense de la réplication. Reportez-vous à Isolation du trafic réseau de vSphere Replication.

  • Les machines virtuelles qui se trouvent dans le dossier cible sont écrasées lors de la récupération

    Si le dossier cible contient une machine virtuelle enregistrée avec le même nom que la machine virtuelle répliquée, la machine virtuelle enregistrée est écrasée lors de la récupération. Lorsque vous démarrez l'assistant Récupération, vSphere Replication vérifie le dossier cible et affiche une boîte de dialogue pour vous permettre de confirmer l'opération d'écrasement. En de rares occasions, une fois la vérification cible terminée et pendant que l'assistant est encore ouvert, une machine virtuelle peut être enregistrée dans le dossier cible. Dans ces cas, la machine virtuelle qui a été copiée dans le dossier cible sera écrasée sans préavis.

    Solution : Aucune.

  • Les réplications apparaissent sous l'état Non actif (violation de RPO) après la modification de l'adresse IP du serveur vSphere Replication sur le site cible

    Si l'adresse IP du serveur vSphere Replication sur le site cible est modifiée, l'état de toutes les réplications sur ce site devient Non actif (violation de RPO). Ce problème se produit parce que les réplications sur le site source ne sont pas reconfigurées automatiquement lors de la modification de l'adresse IP.

    Solution : Reconfigurez toutes les réplications de sorte que les hôtes sources utilisent la nouvelle adresse IP du serveur vSphere Replication cible.

  • État d'erreur temporaire lors de la synchronisation complète initiale

    Lors de la synchronisation initiale, l'état de la synchronisation peut passer temporairement à Error et revient à l'état normal plusieurs fois. L'état d'erreur peut indiquer des ressources insuffisantes sur le site cible. Si la charge de travail d’E/S provoquée par l'opération de synchronisation est supérieure à la charge que les hôtes cibles peuvent gérer, l'état de la réplication passera à Error. Lorsque la charge de travail d’E/S diminue, l'erreur disparaît.

    Solution : Réduisez la valeur de l'option de configuration de l'hôte appelée HBR.TransferMaxContExtents sur chaque hôte ESXi où les machines virtuelles sources de réplication sont en cours d'exécution. La valeur par défaut est 8. Une valeur inférieure diminue la taille des blocs de données qui sont envoyés au cours d'une mise à jour de la synchronisation, mais augmente la durée de la synchronisation complète initiale. Après la synchronisation complète initiale, rétablissez la valeur par défaut (8) pour obtenir des performances de RPO optimales. Si des erreurs temporaires continuent de se produire au cours de synchronisations delta, cela peut signifier que de nombreux blocs modifiés sont transférés au cours de chaque delta et que les hôtes sur le site cible ne peuvent pas supporter la charge de travail d'E/S subie. Dans ces cas, conservez une valeur réduite de l'option de configuration HBR.TransferMaxContExtents.
    Vous pouvez également ajouter plus d'hôtes vers le site secondaire.

  • Les utilisateurs qui reçoivent le rôle d'administrateur VRM ou de réplication de la machine virtuelle VRM ne peuvent pas accéder à l'assistant de configuration de la réplication.

    L'assistant de configuration de la réplication n'est pas lancé si un utilisateur avec le rôle d'administrateur VRM ou de réplication de la machine virtuelle VRM prédéfini se connecte à l'interface utilisateur de Site Recovery et tente de configurer une réplication.

    Solution : Clonez le rôle par défaut pour lui y ajouter le privilège Vue Stockage axé sur le profil-> Stockage axé sur le profil et attribuez le rôle cloné à l'utilisateur.

  • L'option pour activer la mise au repos est désactivée dans l'assistant de configuration de la réplication pour une machine virtuelle source de réplication hors tension même si le système d'exploitation invité prend en charge la mise au repos

    Pour les sources Linux et Windows, l'option Activer la mise au repos est activée en fonction des informations sur le système d'exploitation invité. Si une machine virtuelle n'a jamais été mise sous tension, les hôtes ESXi signalent toujours que la mise au repos n'est pas prise en charge,parce que les informations sur le système d'exploitation invité ne sont pas disponibles.

    Solution : Vérifiez que les machines virtuelles sources de réplication ont été mises sous tension au moins une fois avant de configurer les réplications.

  • Le service vSphere Replication n'est plus accessible après la modification d'un certificat vCenter Server

    Si le certificat de vCenter Server change, vSphere Replication devient inaccessible.

    Solution : Reportez-vous à vSphere Replication est inaccessible après la modification d'un certificat vCenter Server.

  • vSphere Replication Management Server (VRMS) peut transmettre au système vCenter Server cible une machine virtuelle partiellement récupérée à la suite d'un échec de récupération.

    Dans de rares cas, VRMS peut s'arrêter au cours de la récupération immédiatement après avoir enregistré la machine virtuelle récupérée dans le système vCenter Server cible. Le dernier message d'erreur de récupération affiché dans le panneau de détails de la réplication est le suivant : VRMS n'a pas pu terminer l'opération. Lorsque VRMS redémarre, il nettoie les fichiers de la machine virtuelle partiellement récupérée. Dans certains cas, il ne parvient pas à annuler l'enregistrement de la machine virtuelle dans le système vCenter Server cible. Les tentatives de récupération suivantes affichent dans l'assistant Récupération un message d'erreur indiquant que le dossier de machine virtuelle sélectionné contient déjà une entité portant le même nom.

    Solution : Supprimez manuellement la machine virtuelle du système vCenter Server cible, mais conservez ses disques lorsqu'ils pointent vers les fichiers d'espaces réservés répliqués.

  • Au cours de la réplication de plusieurs machines virtuelles, un serveur vSphere Replication peut entrer dans un état dans lequel il ne peut plus accepter d'autres connexions VRMS, mais il continue de répliquer des machines virtuelles

    Solution : Redémarrez le serveur vSphere Replication.

  • Les opérations vSphere Replication échouent avec une erreur d'authentification

    Si vous démarrez une opération sur un site (par exemple, la configuration de vSphere Replication sur une machine virtuelle), puis redémarrez vCenter Server et le dispositif vSphere Replication sur un autre site, les opérations vSphere Replication peuvent échouer avec l'erreur Erreur générique de VRM Server. Pour obtenir des informations sur la résolution des problèmes, consultez la documentation. L'exception détaillée est la suivante : 'com.vmware.vim.binding.vim.fault.NotAuthenticated'. Ce problème est dû au fait que le serveur vSphere Replication conserve dans son cache la session de connexion établie avant le redémarrage de vCenter Server et du dispositif vSphere Replication.

    Solution : Pour effacer le cache de connexion de vSphere Replication, déconnectez-vous de vSphere Web Client, puis reconnectez-vous.

  • Une opération du serveur vSphere Replication Management Server échoue avec l'erreur « ... UnmarshallException »

    Lorsque le serveur de gestion vSphere Replication subit une charge élevée ou des erreurs réseau temporaires, les opérations peuvent échouer et renvoyer l'erreur UnmarshallException en raison d'erreurs au niveau de la couche de communication.

    Solution : Tentez de recommencer l'opération.

  • L'interface VAMI ne répond pas lors de l'installation d'une mise à jour

    Lorsque vous mettez à niveau vSphere Replication, il est possible que le message d'état « Installation des mises à jour » ne disparaisse pas, même après l'installation des mises à jour, car l'interface VAMI ne répond plus.

    Solution : Actualisez l'interface VAMI dans le navigateur ou ouvrez-la dans un nouvel onglet.

  • Une machine virtuelle récupérée dans vSphere Replication ne se met pas sous tension dans vCenter Server

    Lorsque vous utilisez vSphere Replication pour exécuter une opération de récupération sur une machine virtuelle, elle échoue et l'état de la réplication indique qu'elle n'a pas été récupérée. La machine virtuelle est enregistrée dans l'inventaire de vCenter, mais lorsque vous tentez de la mettre sous tension, elle renvoie l'erreur suivante : Le fichier [datastorename] path/vmname.vmx est introuvable. La machine virtuelle peut s'enregistrer correctement dans vCenter Server, dans le cadre du workflow de récupération de vSphere Replication, mais la réponse peut ne pas atteindre le serveur de gestion vSphere Replication à cause d'une erreur réseau temporaire. vSphere Replication restaure alors l'image de réplication et signale l'échec de la tâche de récupération en raison d'une erreur d'enregistrement de la machine virtuelle. Si vous lancez une nouvelle opération de récupération, celle-ci échoue également et renvoie un message indiquant qu'une machine virtuelle portant le même nom est déjà enregistrée dans vCenter Server.

    Solution : Supprimez la machine virtuelle en partie récupérée de l'inventaire de vCenter Server, mais sans supprimer les fichiers du disque, puis recommencez l'opération de récupération.

  • Les opérations vSphere Replication échouent lorsque le trafic de réplication est dense

    Les opérations vSphere Replication peuvent échouer avec l'erreur java.net.UnknownHostException. Ces erreurs se produisent, car les demandes DNS sont abandonnées en raison d'un encombrement du réseau.

    Solution : Configurez votre réseau afin de vous assurer que le trafic de gestion n'est pas abandonné, en configurant la mise en forme du trafic, la qualité du service ou le service DNS sur le dispositif vSphere Replication. Une solution possible consiste à modifier la stratégie de mise en cache des adresses réseau pour le dispositif vSphere Replication.

    1. Connectez-vous au dispositif vSphere Replication en tant que racine.
    2. Ouvrez le fichier /usr/java/jre1.7.0_72/lib/security/java.security dans un éditeur.
    3. Supprimez les marques de commentaire de la ligne networkaddress.cache.ttl et définissez sa valeur sur au moins 86 400 secondes (24 heures) ou sur la durée la plus longue nécessaire pour qu'une synchronisation complète initiale puisse s'exécuter.
    4. Enregistrez le fichier et redémarrez le dispositif vSphere Replication.
    5. Répétez cette procédure pour tous les autres dispositifs vSphere Replication.
Mise à niveau
  • Si vous configurez une carte réseau supplémentaire pour le trafic de stockage entrant après la mise à niveau de vSphere Replication 6.5.0 vers la version 8.1.1, l'interface VAMI affiche l'adresse IP eth0 pour le trafic de stockage entrant

    L’adresse IP du trafic de stockage entrant n'est pas migrée lors de la mise à niveau de migration. Après la mise à niveau, l'interface VAMI affiche une adresse IP incorrecte.

    Solution : connectez-vous à l'interface VAMI, modifiez l'adresse IP pour le trafic de stockage entrant et appliquez les paramètres réseau.

  • La mise à niveau de vSphere Replication Management Server vers la version 8.1 dans un environnement IPv6 échoue lors de la mise à niveau de VCTA

    L'interface utilisateur de la mise à niveau de la console affiche l'erreur suivante :
    Échec de la procédure de mise à niveau lors de la phase de mise à niveau des services : aucun fichier de ce type
     

    Solution : choisissez l'option Ignorer pour poursuivre la mise à niveau.

  • Après la mise à niveau de vSphere Replication Management Server vers la version 8.1 avec un certificat généré automatiquement, un problème de certificat se produit lorsque vous vous connectez à l'interface utilisateur de Site Recovery

    Le fichier journal de l'interface utilisateur de Site Recovery contient les informations suivantes : Causé par : javax.net.ssl.SSLException : Le certificat de <HMS.FQDN> ne correspond pas à un nom commun du sujet de certificat : <HMS.IP>. vSphere Replication Management Server est enregistré avec le service de recherche à l'aide du nom de domaine complet, mais le certificat SSL utilise l'adresse IP, ce qui entraîne une discordance.

    Solution :

    1. après la mise à niveau de vSphere Replication Management Server, connectez-vous à l'interface VAMI de vSphere Replication Management Server, puis générez un nouveau certificat SSL et installez-le.
    2. Reconfigurez la connexion entre les serveurs vSphere Replication.
  • Le service vSphere Replication Management ne démarre pas après la mise à niveau.

    Après la mise à niveau de vSphere Replication, le service vSphere Replication Management (VRM) apparaît comme étant arrêté dans l’interface VAMI et le fichier /opt/vmware/hms/logs/hms-configtool.log du dispositif virtuel contient java.net.ConnectException: Connexion refusée.

    Ce problème se produit si la procédure de mise à niveau du schéma DB intégré échoue du fait que le service vPostgreSQL n'avait pas encore démarré.

    Solution :

    1. dans la console du dispositif virtuel, connectez-vous en tant qu'utilisateur racine.
    2. Exécutez la commande suivante : $ /opt/vmware/hms/bin/hms-configtool -cmd upgrade -configfile /opt/vmware/hms/conf/hms-configuration.xml

      La mise à niveau du schéma DB démarre.

    3. Attendez la fin de la procédure de mise à niveau du schéma DB.
    4. Dans l'interface VAMI de vSphere Replication, accédez à l'onglet Configuration, puis procédez à l'enregistrement du dispositif dans le service SSO.
  • Des autorisations vSphere Replication sont manquantes suite à la mise à niveau du dispositif vSphere Replication ou de la modification de son certificat ou de son adresse IP

    Si vous mettez à niveau le dispositif vSphere Replication ou si son certificat ou son adresse IP change pour une autre raison, les autorisations attribuées aux rôles d'utilisateur par défaut de VRM sont supprimées.
    Ce problème se produit à chaque fois que l'extension de vSphere Replication est désinscrite, puis réinscrite auprès du gestionnaire d'extensions de vCenter Server.

    Solution : Clonez les rôles VRM prédéfinis et créez vos rôles personnalisés avant de mettre à niveau le dispositif vSphere Replication ou de modifier son certificat ou son adresse IP. Les autorisations attribuées aux rôles personnalisés ne sont pas supprimées.

  • L'interface VAMI (Virtual Appliance Management Interface) de vSphere Replication devient inaccessible suite à la mise à niveau

    Après la mise à niveau, l'interface VAMI de vSphere Replication change et vous ne pouvez plus y accéder via la fenêtre de navigateur utilisée avant la mise à niveau.

    Solution : Effectuez l'une des opérations suivantes.

    • Modifiez le navigateur que vous avez utilisé pour ouvrir l'interface VAMI.
    • Fermez le navigateur et ouvrez une nouvelle fenêtre de navigateur pour vous connecter à l'interface VAMI
    • Effacez la mémoire cache de votre navigateur.
    • Ouvrez un onglet de navigation privée dans votre navigateur.
  • Le dispositif vSphere Replication est remplacé par un serveur vSphere Replication suite à la mise à niveau

    Si vous ne vérifiez pas le contexte OVF du dispositif vSphere Replication avant de procéder à une mise à niveau et si l'opération de mise à niveau réussit, le dispositif vSphere Replication mis à niveau s'affiche comme un serveur vSphere Replication. Les données relatives aux réplications qui ont été configurées avant la mise à niveau sont perdues.

    Solution :

  • Échec de la configuration de SSO dans l'interface VAMI de vSphere Replication après une mise à niveau de vCenter Server et de vSphere Replication avec le message d'erreur Code de sortie erroné : 1

    Après les mises à niveau de vCenter Server vers la version 6.5 et vSphere Replication vers la version 6.5, vous devez enregistrer le dispositif dans vCenter Single Sign-on. Dans l'onglet Configuration de l'interface VAMI de vSphere Replication, entrez l'adresse de LookupService et les informations d'identification d'un administrateur SSO puis cliquez sur Enregistrer et redémarrer le service.. Le message d'erreur suivant s'affiche : Bad exit code: 1.
    Ce problème se produit parce que la version mise à niveau de vCenter Server a modifié son adresse IP ou son certificat alors que vSphere Replication Management Server a conservé l'ancienne adresse IP et l'ancien certificat de vCenter Server dans son environnement OVF. Cela entraîne l'échec de la validation de vCenter Server.

    Solution : dans vSphere Web Client, cliquez avec le bouton droit sur la machine virtuelle de vSphere Replication Management Server et mettez-la hors tension, puis mettez-la sous tension. Cette opération force la mise à jour de l'environnement OVF sur la machine virtuelle de vSphere Replication Management Server.

  • Impossible de mettre à niveau Site Recovery Manager suite à la mise à niveau de vSphere Replication

    Après la mise à niveau de vSphere Replication vers la version 6.5, Site Recovery Manager ne peut pas être mis à niveau, car la version de vSphere Replication est détectée comme étant incompatible. Sous Solutions Manager dans vCenter, la version de vSphere Replication s'affiche comme n'ayant pas été mise à niveau, même si le dispositif signale que la mise à niveau a réussi.

    Solution : enregistrez le dispositif vSphere Replication dans vCenter Single Sign-On.

    1. Connectez-vous à l'interface VAMI du dispositif vSphere Replication en utilisant un navigateur pris en charge.
    2. Dans l'onglet Configuration, entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe d'un administrateur SSO.
      Remarque : Les zones de texte permettant d'entrer les informations d'identification SSO ne seront pas visibles si vous utilisez un navigateur qui n'est pas pris en charge.
Réplications cloud
  • org.hibernate.exception dans le fichier journal VCTA

    Dans le fichier vcta-info.log.<n> ou le fichier vcta-debug.log, vous pouvez observer le message suivant :
    org.hibernate.exception.ConstraintViolationException: Could not execute JDBC batch update

    Solution : Vous pouvez ignorer ce message, car il n'affecte pas le fonctionnement de vCloud Air - Disaster Recovery.

  • Le vApp figurant dans l'organisation cloud n'est pas mis hors tension suite à une récupération sur site

    Lorsque vous récupérez une réplication à partir du Cloud au niveau du site locataire et que dans l'assistant Récupération vous indiquez de récupérer la machine virtuelle à l'aide de l'option Utiliser les données disponibles les plus récentes, vSphere Replication ne met pas hors tension le vApp source figurant dans le Cloud.
    C'est parce que l'option Utiliser les données disponibles les plus récentes suppose qu'il n'existe aucune connexion au site source de la réplication.

    Solution : Vous pouvez vous connecter au site cloud pour mettre hors tension manuellement le vApp source.

  • Les réplications à partir du cloud renvoient l'état Erreur

    Si vous utilisez l'interface utilisateur Web vCloud Air pour ajouter un nouveau disque à une machine virtuelle qui sert de source de réplication, vSphere Replication suspend automatiquement, sur votre site local, la réplication entrante de cette machine et le groupe de réplication passe à l'état Erreur.

    Solution : arrêtez la réplication à partir du cloud qui indique l'état Erreur et configurez une nouvelle réplication.

  • Les modifications de matériel sur la VM source de réplication peuvent ne pas être copiées automatiquement sur le vApp réservé dans le cloud

    Les modifications apportées à la machine virtuelle protégée sur le site source (les modifications de mémoire, de CPU ou de réseau, par exemple) peuvent ne pas être répliquées sur le vApp réservé de votre organisation cloud si vous les appliquez pendant que vSphere Replication exécute un workflow (un test de récupération, par exemple).

    Solution : modifiez de nouveau le matériel de la VM source de réplication afin de déclencher une synchronisation complète.

    1. Dans l'arborescence de l'inventaire de vSphere Web Client, cliquez avec le bouton droit sur la VM source.
    2. Dans le menu déroulant, sélectionnez Modifiez les paramètres, puis appliquez une modification au matériel virtuel.
      Remarque : L'ouverture et la fermeture de la boîte de dialogue Modifiez les paramètres ne suffisent pas. Vous devez appliquer des modifications au matériel.
    3. Cliquez sur OK.
  • Des disques ne sont pas automatiquement consolidés lors de la récupération sur le site cloud

    Si vous configurez une réplication sur le cloud avec la fonctionnalité MPIT activée et que vous récupérez la machine virtuelle répliquée sur le site cloud, ses instances conservées ne sont pas consolidées lors de la récupération. Dès leur conception, les instances de réplication ne sont pas consolidées pour accélérer le processus de récupération.
    Les disques non consolidés de la machine virtuelle récupérée peuvent générer les problèmes de performance suivants.

    • La machine virtuelle récupérée est plus lente que prévue.
    • La machine virtuelle récupérée nécessite davantage de ressources de stockage.

    Solution : Utilisez l'interface de vCloud Air pour consolider manuellement les disques sur la machine virtuelle récupérée.

  • Les réplications sortantes vers le cloud restent dans l'état Non actif

    Par défaut, lorsque vous mettez sous tension le dispositif vSphere Replication, un VIB (vSphere Installation Bundle) est installé sur tous les hôtes ESXi pris en charge dans l'inventaire vCenter Server à l'endroit où le dispositif est déployé. Le VIB créé une règle de pare-feu, trafic de réplication sur le cloud, qui ouvre les ports TCP 10000 à 10010 pour le trafic sortant. Cependant, l'installation automatique du fichier VIB risque d'échouer en raison de problèmes de réseau dans votre environnement. Lorsque la règle de pare-feu est manquante sur les hôtes ESXi sources, les réplications sortantes vers le cloud restent à l'état Non actif.

    Solution : installez le fichier VIB de vSphere Replication sur chaque instance d'ESXi qui héberge une VM source de réplication cloud.

    1. Désactivez temporairement le pare-feu sur l'hôte ESXi.
    2. Établissez une connexion SSH avec le serveur ESXi.
    3. Exécutez la commande suivante :
      $ esxcli software vib install -v https://VR_APPLIANCE_IP:8043/vib/vr2c-firewall.vib
    4. Activez le pare-feu sur l'hôte ESXi.
  • La migration planifiée ou la synchronisation échoue avec le message d'erreur : Une erreur de réplication s'est produite sur le serveur vSphere Replication

    Si, au cours d'une migration planifiée, l'infrastructure (les hôtes, le réseau ou le stockage) subit une lourde charge, l'exécution de la migration planifiée peut échouer avec l'un des messages d'erreur suivants :

    • A replication error occurred at the vSphere Replication Server for replication <group_name>. Details: 'Error for (datastoreUUID: "..."), (diskId: "..."), (hostId: "..."), (pathname: "..."), (flags: retriable): Class: NFC Code: 10; NFC error: The operation completed successfully; Set error flag: retriable; ...'
    • A replication error occurred at the vSphere Replication Server for replication <group_name>. Details: 'Error for (datastoreUUID: "..."), (diskId: "..."), (hostId: "..."), (pathname: "..."), (flags: retriable, pick-new-host, nfc-no-memory): Class: NFC Code: 5; NFC error: NFC_NO_MEMORY; Set error flag: nfc-no-memory; Code set to: Host unable to process request.; Set error flag: retriable; Set error flag: pick-new-host; Can't write (single) to remote disk'.

    Généralement, ces erreurs sont temporaires, et l'opération réussit si vous la recommencez.

     

    Solution : Si l'erreur se produit fréquemment dans votre environnement, vous pouvez augmenter la période de tolérance pour les synchronisations de réplication sur vSphere Replication Management Server (VRMS).

    1. Connectez-vous au dispositif VRMS en tant qu'utilisateur racine et accédez à /opt/vmware/hms/conf/.
    2. Ouvrez le fichier hms-configuration.xml pour le modifier et définissez la valeur de la propriété hms-sync-replication-error-toleration-period sur 300000.
    3. Essayez de nouveau d'effectuer la tâche de migration planifiée.

     

  • Toutes les opérations d'un vApp d'amorce dans vCloud Air sont désactivées.

    Si vous configurez une réplication vers le Cloud et sélectionnez un vApp de l'inventaire vCloud Air à utiliser en tant qu'amorce de réplication, toutes les opérations du vApp d'amorce sont désactivées.

    Solution : Aucune. Les amorces de réplication ne peuvent pas fonctionner en tant que machines virtuelles. Un vApp d'amorce ne peut être utilisé que pour une seule réplication.

Réplications sur vCenter Server
  • Vous ne pouvez pas voir la progression de l'opération de synchronisation initiale lors de la configuration de réplications au sein d'une même instance de vCenter Server.

    Si vous configurez des réplications dans une même instance de vCenter Server, lorsque vous développez les paramètres de la réplication, le message Opération de synchronisation en cours : CONNEXION REQUISE s'affiche au lieu de la progression réelle de l'opération de synchronisation initiale. Pour les réplications au sein d'une même instance de vCenter Server, la connexion n'est pas requise, ce qui correspond à un comportement inattendu.

    Solution : Aucun

  • La reconfiguration d'une réplication échoue si un cluster Storage DRS est sélectionné comme destination pour la réplication

    Si vous essayez de reconfigurer une réplication et de déplacer la réplication vers une partie de banque de données à partir d'un cluster Storage DRS, la reconfiguration échoue.

    Solution : supprimez la réplication et configurez une nouvelle réplication pour la banque de données souhaitée.

  • Vous ne pouvez pas utiliser des utilisateurs et des rôles personnalisés avec vSphere Replication

    Vous ne pouvez pas configurer une réplication avec un utilisateur personnalisé, même si tous les privilèges VRM requis sur les deux sites sont attribués à cet utilisateur personnalisé. Le message d'erreur Permission to perform this operation is denied s'affiche sur la page Emplacement cible des assistants de configuration de la réplication.

    Solution : Aucune. Toutes les opérations vSphere Replication doivent être effectuées avec l'utilisateur administrateur SSO sur les deux sites.

  • Une machine virtuelle récupérée, sur laquelle des instances ont été activées à plusieurs moments spécifiques, peut perdre les disques attachés au snapshot le plus récent lorsque vous restaurez un snapshot plus ancien, puis restaurez de nouveau le snapshot le plus récent

    Lorsque vous restaurez une machine virtuelle sur laquelle vous avez activé des instances à plusieurs moments spécifiques et que vous attachez un disque pour les disques non résolus (le cas échéant), les disques sont attachés au snapshot le plus récent. Si vous restaurez alors un snapshot plus ancien, puis restaurez de nouveau le snapshot le plus récent, les disques attachés à ce dernier sont indisponibles.

    Solution : Modifiez les paramètres de la machine virtuelle, puis ajoutez les disques requis en tant que disques durs existants.

  • Lorsqu'un serveur vSphere Replication cible n'est pas disponible, vSphere Replication n'affiche aucune erreur dans vSphere Web Client.

    Si le serveur vSphere Replication cible n'est pas disponible en raison de sa mise hors tension ou de problèmes de connectivité réseau, et qu'une réplication démarre son processus de synchronisation complète, vSphere Replication ne signale pas d'erreur au niveau de vSphere Web Clientsur le serveur vCenter Server cible. Au lieu de cela, vous voyez un événement sur l'instance de vCenter Server et l'état déconnecté.

    Solution : vérifiez si un serveur vSphere Replication cible est actuellement disponible. Vous pouvez également définir une alarme pour l'événement « Serveur VR déconnecté » sur le système vCenter Server cible.

  • Impossible de reconfigurer la réplication après être passé d'une base de données intégrée à une base de données externe existante

    Si vous configurez vSphere Replication avec une base de données externe et configurez la réplication au sein du même site, puis passez à une base de données intégrée, la réplication ne sera plus disponible telle qu'elle aura été conçue. Si vous revenez à la base de données externe, la réplication indique un état d'erreur. La reconfiguration de la réplication échoue en générant l'erreur suivante : ManagedObjectNotFound

    Solution : Pendant la restauration de la base de données vSphere Replication vers la base de données externe ou intégrée précédente, vous devez réinitialiser son contenu.

  • Impossible de configurer une machine virtuelle à l'aide d'un disque RDM à mode physique, même si le disque est exclu de la réplication

    Si vous configurez la réplication d'une machine virtuelle en mode physique, l'un des messages d'erreurs suivants risque d'apparaître :

    Erreur générique du serveur VRM. Consultez la documentation pour toutes les informations de dépannage. 
    L'exception détaillée est la suivante : HMS ne peut pas définir UUID disque pour les disques de VM : MoRef: 
    type = VirtualMachine, value = 
       
          
           
        , serverGuid = null'.
       
          

    Solution : Aucune.

  • La récupération d'une machine virtuelle à l'aide de l'option « Récupérer avec les dernières données disponibles » est possible lorsque la machine virtuelle source est sous tension

    Avant de démarrer une opération de récupération sur le site cible, vous devez mettre hors tension la machine virtuelle source de la réplication. Toutefois, si vous sélectionnez l'option Récupérer avec les données disponibles les plus récentes lorsque vous récupérez une machine virtuelle, vous pouvez effectuer l'opération alors que la machine virtuelle source est sous tension. Cela provoque le problèmes suivant.

    • Les cartes réseau de la machine virtuelle récupérée sont déconnectées lorsqu'elle est mise sous tension.

      Solution : Vérifiez que la machine virtuelle source est hors tension avant de connecter la machine virtuelle récupérée au réseau.

    Si vous sélectionnez l'option Récupérer avec les modifications récentes lorsque vous récupérez une machine virtuelle, vous ne pouvez pas effectuer l'opération si la machine virtuelle source est sous tension.

  • L'opération de récupération d'une machine virtuelle avec vSphere Replication 8.1 ne peut pas mettre sous tension la machine virtuelle récupérée.

    Si une machine virtuelle répliquée est associée à un commutateur virtuel distribué et si vous tentez d'effectuer une récupération dans un cluster DRS automatisé, l'opération de récupération réussit, mais la machine virtuelle qui en résulte ne peut pas être mise sous tension.

    Solution : Modifiez les paramètres de la machine virtuelle récupérée pour l'associer au bon réseau.

  • L'enregistrement de serveurs vSphere Replication supplémentaires prend beaucoup de temps.

    Si vCenter Server gère plusieurs centaines d'hôtes ESXi Server, l'enregistrement d'un serveur vSphere Replication dans le dispositif vSphere Replication peut prendre plusieurs minutes.
    Cela est dû au fait que le serveur vSphere Replication doit s'enregistrer dans chaque hôte ESXi Server.

check-circle-line exclamation-circle-line close-line
Scroll to top icon