Lorsque vous créez une base de données Microsoft SQL Server, vous devez la configurer correctement afin qu'elle prenne en charge vSphere Replication.

Utilisez SQL Server Management Studio pour créer et configurer une base de données SQL Server pour vSphere Replication.

Ces informations expliquent les étapes générales que vous devez exécuter pour configurer une base de données SQL Server pour vSphere Replication. Pour les instructions d'exécution des tâches appropriées, voir la documentation SQL Server.

Conditions préalables

Vérifiez que le service SQL Server Browser est actif.

Procédure

  1. Sélectionnez Authentification en mode mixte lorsque vous créez l'instance de base de données.
    Le dispositif vSphere Replication et le serveur de base de données s'exécutent sur des hôtes différents et vous devez donc utiliser l'authentification mixte et non pas l'authentification Windows.
  2. Utilisez une instance nommée ou une instance par défaut de SQL Server.
    Si vous envisagez d'utiliser des ports TCP dynamiques, vous devez utiliser une instance nommée de SQL Server.
  3. Activez TCP dans l'instance de base de données.
  4. Définissez un port TCP.
    Option Action
    Port TCP statique Définissez le port TCP sur sa valeur par défaut de 1433.
    Port TCP dynamique
    1. Utilisez une instance nommée de SQL Server. Vous pouvez utiliser uniquement des ports dynamiques avec une instance nommée de SQL Server.
    2. Cochez la case Afficher l'URL de BD dans l'interface VAMI (virtual appliance management interface) du dispositif vSphere Replication.
    3. Modifiez la valeur URL BD. Remplacez le port=port_number par le nom de l'instance=instance_name dans l'URL.
    4. Utilisez la commande PortQuery depuis une machine distante pour vérifier que le port sur lequel le service SQL Server Browser est exécuté n'est pas bloqué par un pare-feu. Le navigateur SQL Server est exécuté sur le port 1434. Entrez la commande PortQuery dans une fenêtre de terminal.
      PortQry.exe -n Machine_Name -p UDP -e 1434
  5. Vérifiez que le pare-feu sur le serveur de base de données autorise les connexions entrantes sur le port TCP.
  6. Créez la connexion de sécurité de vSphere Replication.
  7. Créez la base de données de vSphere Replication et définissez la connexion de sécurité de vSphere Replication comme propriétaire de la base de données.
  8. Conservez l'utilisateur dbo et les paramètres de schéma dbo.
    Comme la connexion de sécurité de vSphere Replication est le propriétaire de la base de données, elle est mappée sur l'utilisateur de la base de données dbo et utilise le schéma dbo.