Vous pouvez utiliser les tests de récupération pour vérifier que les données sources sont correctement répliquées sur le site local.

  • vSphere Replication prépare l'opération de récupération.

    • Si vous effectuez une synchronisation des dernières modifications, vSphere Replication vérifie que le site cloud est disponible avant de récupérer la machine virtuelle sur le site cible. Ensuite, vSphere Replication synchronise les modifications du cloud sur le site local.

    • Si vous ignorez la synchronisation et effectuez une récupération avec les dernières données disponibles (par exemple, si le site cloud n'est pas disponible), vSphere Replication utilise les dernières données disponibles sur le site local.

  • vSphere Replication recrée les fichiers .vmdk répliqués.

  • vSphere Replication reconfigure la nouvelle machine virtuelle répliquée avec les chemins de disque corrects.

  • vSphere Replication inscrit la machine virtuelle dans vCenter Server sur le site local.

  • vSphere Replication connecte la machine virtuelle au réseau vCenter Server local si le mappage de réseau de test de récupération est configuré.