Vous pouvez vous abonner à un service de récupération d'urgence pour protéger vos charges de travail vSphere.

Avec Disaster Recovery to Cloud, les administrateurs de sites de petite taille peuvent protéger leurs charges de travail virtuelles vSphere contre un grand nombre d'incidents en répliquant ces charges de travail dans le cloud. Disaster Recovery to Cloud exploite la fonctionnalité de réplication basée sur l'hôte de vSphere Replication pour copier les machines virtuelles sources protégées dans l'infrastructure du fournisseur de cloud. En cas d'urgence, les serveurs Disaster Recovery to Cloud peuvent convertir les données répliquées en vApp et machines virtuelles dans le cloud.