Avec vSphere Replication, vous pouvez répliquer des machines virtuelles d'un site source vers un site cible.

Vous pouvez définir un objectif de point de récupération (RPO) à un intervalle de temps spécifique selon vos besoins de protection des données. vSphere Replication applique toutes les modifications apportées aux machines virtuelles configurées pour une réplication sur le site source à leurs répliques sur le site cible. Ce processus se reproduit périodiquement pour garantir que les réplicas sur le site cible ne sont pas plus anciens que l'intervalle RPO que vous avez défini. Reportez-vous à Impact de la valeur de l'objectif de point de récupération sur la planification de la réplication.

Pour répliquer une machine virtuelle à l'aide de vSphere Replication, vous devez déployer le dispositif vSphere Replication sur les sites source et cible. Une infrastructure vSphere Replication nécessite un dispositif vSphere Replication sur chaque site.

Les sites source et cible doivent être connectés si vous souhaitez configurer les réplications. Vous ne pouvez pas effectuer de réplication si l'un des sites est dans l'état Non connecté. Reportez-vous à #GUID-C3DEF44D-82D5-49BA-BE46-FD8E569F8D03.

vSphere Replication ne prend pas en charge la récupération de plusieurs machines virtuelles du même workflow. Chaque workflow de récupération est destiné à une seule machine virtuelle.

Vous pouvez configurer des réplications pour des machines virtuelles hors tension, mais la synchronisation des données commence lorsque la machine virtuelle est mise sous tension. Pendant que la machine virtuelle source est mise hors tension, la réplication s'affiche dans l'état Inactif.

Vous ne pouvez pas utiliser vSphere Replication pour répliquer des modèles de machine virtuelle.