vSphere Replication vous permet de configurer la réplication d'une machine virtuelle à partir d'un site source vers un site cible, de surveiller et gérer l'état de la réplication et de récupérer la machine virtuelle sur le site cible.

Lorsque vous configurez une machine virtuelle pour la réplication, l’agent vSphere Replication envoie les blocs modifiés dans les disques de machine virtuelle à partir du site source vers le site cible. Les blocs modifiés sont appliqués à la copie de la machine virtuelle. Ce processus se produit indépendamment de la couche de stockage. vSphere Replication effectue une synchronisation complète initiale de la machine virtuelle source et de sa réplique. Vous pouvez utiliser des valeurs initiales de réplication pour réduire le trafic réseau généré par le transfert de données lors de la synchronisation complète initiale.

Au cours de la configuration de la réplication, vous pouvez définir un objectif de point de récupération (RPO) et activer la rétention d'instances à partir de plusieurs moments spécifiques (MPIT).

En tant qu'administrateur, vous pouvez surveiller et gérer l'état de la réplication. Vous pouvez afficher des informations sur les réplications sortantes et entrantes, l'état des sites locaux et distants, les problèmes de réplication, ainsi que des avertissements et des erreurs.

Lorsque vous récupérez manuellement une machine virtuelle, vSphere Replication crée une copie de la machine virtuelle connectée au disque de réplication, mais ne connecte aucune des cartes réseau virtuelles aux groupes de ports. Vous pouvez vérifier la récupération et l'état de la réplication de la machine virtuelle et l'attacher aux réseaux. Vous pouvez récupérer des machines virtuelles à différents moments spécifiques, par exemple lors du dernier état cohérent connu. vSphere Replication présente les instances conservées sous la forme de snapshots des machines virtuelles ordinaires vers lesquelles vous pouvez rétablir la machine virtuelle.

vSphere Replication stocke les données de configuration de la réplication dans sa base de données intégrée.

Vous pouvez répliquer une machine virtuelle entre deux sites. vSphere Replication est installé sur les sites source et cible. Une seule instance de vSphere Replication est déployée sur chaque système vCenter Server. Vous pouvez déployer des serveurs vSphere Replication supplémentaires.

Figure 1. Réplication entre deux sites

Vous pouvez répliquer une machine virtuelle entre deux sites.

Vous pouvez également répliquer une machine virtuelle entre les banques de données d'un même vCenter Server. Dans cette topologie, un vCenter Server gère les hôtes sur la source et sur la cible. Un seul dispositif vSphere Replication est déployé sur l'unique vCenter Server. Vous pouvez ajouter plusieurs serveurs vSphere Replication supplémentaires à un seul système vCenter Server afin de répliquer les machines virtuelles vers d'autres clusters.

Pour effectuer une récupération, le vCenter Server qui gère la banque de données cible, le dispositif vSphere Replication et tous les serveurs vSphere Replication additionnels qui gèrent la réplication doivent être sous tension et exécutés.

Figure 2. Réplication dans une instance de vCenter Server unique

Vous pouvez répliquer une machine virtuelle au sein d'une instance de vCenter Server unique.

Vous pouvez répliquer des machines virtuelles vers un site cible partagé.

Figure 3. Réplication vers un site cible partagé

Vous pouvez répliquer une machine virtuelle vers un site cible partagé