Si vous n’avez pas besoin de répliquer une machine virtuelle, vous pouvez arrêter cette réplication en la supprimant.

Notez la banque de données cible et le nom de la réplication que vous êtes sur le point d'arrêter. Vous avez besoin de ces informations pour nettoyer votre environnement après l'arrêt de la réplication.

Conditions préalables

Vérifiez que vous êtes connecté à vSphere Web Client ou à vSphere Client en tant qu'utilisateur de réplication de la machine virtuelle VRM ou utilisateur d'administration VRM. Reportez-vous à Référence de rôles vSphere Replication.

Procédure

  1. Connectez-vous à vSphere Client ou à vSphere Web Client.
  2. Sur la page d'accueil, cliquez sur Site de récupération, puis sur Ouvrir le site de récupération.
  3. Sur la page d'accueil de Site Recovery, sélectionnez une paire de sites et cliquez sur Afficher les détails.
  4. Cliquez sur l'onglet Réplications et sélectionnez une réplication dans les champs Sortant ou Entrant.
  5. Cliquez sur l'icône Supprimer.
    vSphere Replication vous demande si vous souhaitez arrêter définitivement la réplication pour la machine virtuelle sélectionnée.
    Note : La connexion entre les sites vSphere Replication doit être établie pour arrêter une réplication sur les deux sites. Sinon, vous pouvez forcer l'arrêt de la réplication sur le site local en sélectionnant Forcer l'arrêt de la réplication. Si le site distant est disponible, vous devez également utiliser l'interface utilisateur de Site Recovery pour forcer l'arrêt de la réplication correspondante sur le site distant. Si vous forcez l'arrêt d'une réplication sortante, celle-ci peut toujours être récupérée à l'aide de l'interface utilisateur de Site Recovery sur le site distant.
  6. Cliquez sur Supprimer pour confirmer l'arrêt de la réplication de cette machine virtuelle.
    Si vous souhaitez conserver vos disques de réplica, cochez la case Conserver les disques de réplica.

Résultats

La machine virtuelle n'est pas répliquée sur le site cible.

Lorsque vous arrêtez une réplication, les opérations suivantes sont effectuées sur le site cible de la réplication.

  • Si les fichiers VMDK ont été créés lors de la toute première configuration de la réplication, ils sont supprimés de la banque de données du site cible.
  • Si vous avez configuré la réplication pour utiliser les disques existants sur le site cible en tant qu'amorces, les fichiers VMDK ne sont pas supprimés et restent sur la banque de données cible.