Dans le portail Microsoft Azure, créez une machine virtuelle (VM) avec le système d'exploitation invité Windows que vous souhaitez utiliser pour les postes de travail basés sur un client VDI, les postes de travail de session RDS ou les applications distantes RDS. Vous créez cette machine virtuelle à l'aide du même abonnement que celui utilisé pour l'espace Horizon Cloud.

Cette machine virtuelle doit être créée sur le même VNet (réseau virtuel) Microsoft Azure que celui auquel l'espace est connecté. La machine virtuelle doit être créée dans le groupe de ressources nommé vmw-hcs-podID-base-vms, où podID correspond à l'identifiant UUID de l'espace. Horizon Cloud détecte automatiquement les machines virtuelles situées dans ce groupe de ressources. Horizon Cloud répertorie ces machines virtuelles dans l'écran Inventaire de la console si l'option Stockage - Utiliser le disque géré est définie sur Oui.

Pour vos VM importées, vous pouvez utiliser les VM Microsoft Windows disponibles dans le catalogue de VM du portail Microsoft Azure et qui correspondent aux systèmes d'exploitation actuellement pris en charge pour être utilisés dans cette version d'Horizon Cloud. Des liens vers les articles de la base de connaissances sur les systèmes d'exploitation pris en charge sont disponibles dans la section Environnements, Systèmes d'exploitation et Compatibilité des notes de mise à jour de cette version.

Note : La méthode automatisée Importer la VM à partir de Marketplace pour l'importation d'une VM utilise les familles de VM spécifiques suivantes lors de la création d'une VM. En général, vous choisissez d'utiliser ces mêmes modèles lorsque vous créez manuellement une VM pour l'importation dans Horizon Cloud. Étant donné que vous choisirez ultérieurement les types de VM pour les VM RDS et les postes de travail basés sur client VDI réels lorsque vous créerez les batteries de serveurs et les attributions de poste de travail VDI, il existe plusieurs raisons d'utiliser des tailles de VM pour la VM importée qui sont supérieures à celles que le processus automatisé Importer la VM à partir de Marketplace utilise. Vous souhaiterez peut-être essayer une taille supérieure si vous prévoyez de charger des applications sur la VM et les tester avant de sceller l'image standard basée sur cette VM.
  • Systèmes d'exploitation RDS non-GPU : type D2 V3 Standard
  • Systèmes d'exploitation basés sur client non-GPU : type D4 V3 Standard
  • Systèmes d'exploitation RDS reposant sur le GPU : type NV6 Standard
  • Systèmes d'exploitation basés sur client reposant sur GPU : type NV6 Standard

Si la région Microsoft Azure dans laquelle l'espace est déployé n'inclut pas les types D2 V3 ou D4 V3 Standard, le processus automatisé Importer la VM à partir de Marketplace revient à D2 V2 Standard (pour les systèmes d'exploitation RDS) et à D3 V2 Standard (pour les systèmes d'exploitation basés sur client).

Pour plus d'informations sur les types et les tailles de VM Microsoft Azure pour Horizon Cloud, reportez-vous à l'article 77120 de la base de connaissances VMware. Pour plus d'informations sur la taille de VM dans la documentation de Microsoft Azure, reportez-vous à la section Tailles des machines virtuelles Windows dans Azure.

Note : Les types de VM Microsoft qui prennent en charge l’accélération GPU, les types de la série NV, ne sont disponibles que dans certaines régions Microsoft Azure. Pour que les postes de travail basés sur le GPU ou les applications distantes soient disponibles à partir de l'espace, celui-ci doit se trouver dans une région Microsoft Azure dans laquelle ces types de VM de la série NV sont disponibles. Pour plus d'informations, consultez Produits Microsoft Azure par région.

Conditions préalables

Obtenez les informations suivantes sur l'espace pour lequel vous créez la machine virtuelle. Pour afficher ces informations, ouvrez les détails de l'espace dans la console d'administration d' Horizon Cloud en accédant à Paramètres > Capacité, puis en cliquant sur le nom de l'espace. Obtenez les informations dans l'onglet Résumé de l'espace :
  • Le nom du réseau virtuel auquel votre espace est connecté. Vous devez sélectionner le même réseau virtuel lors de la création de la machine virtuelle.
  • L'ID de l'espace pour lequel vous créez la machine virtuelle. L'ID de l'espace est un identifiant au format UUID. Vous avez besoin de l'UUID pour identifier les groupes de ressources de cet espace dans le portail Microsoft Azure, afin de savoir dans quel groupe de ressources localiser la machine virtuelle.
  • Si l'espace a été déployé avec un sous-réseau créé manuellement, procurez-vous le nom du sous-réseau de poste de travail (locataire). Vous devez sélectionner ce même sous-réseau lors de la création de la machine virtuelle.

Procédure

  1. Connectez-vous au portail Microsoft Azure en utilisant le compte Microsoft Azure associé à l'abonnement utilisé pour déployer l'espace.
  2. Naviguez dans le groupe de ressources vmw-hcs-podID-base-vms de l'espace en cliquant sur Groupes de ressources dans le volet de navigation de gauche du portail, en localisant ce groupe de ressources spécifique, puis en cliquant sur son nom.
    Pour répertorier seulement les groupes de ressources d'un espace particulier, sur l'écran Groupes de ressources, tapez l'ID de cet espace dans le champ Filtrer par nom.
  3. Dans l'écran de ce groupe de ressources vmw-hcs-podID-base-vms, cliquez sur Ajouter.
  4. Localisez le système d'exploitation Microsoft Windows que vous voulez utiliser.
    Choisissez le système d'exploitation selon que vous souhaitez provisionner des postes de travail basés sur client VDI ou des postes de travail RDS, voire des applications distantes à l'aide de cette machine virtuelle de base. Des liens vers des articles de la base de connaissances sur les systèmes d'exploitation pris en charge par Horizon Cloud sont disponibles dans la rubrique de la documentation Horizon Cloud — Environnements, Systèmes d'exploitation et Compatibilité.
    Important : Si vous souhaitez disposer de postes de travail RDS reposant sur GPU, évitez d'utiliser Microsoft Windows Server 2012 R2. Une limitation du pilote NVIDIA limite le nombre de sessions utilisateur final pouvant accéder à chaque machine virtuelle de batterie de serveurs Windows Server 2012 R2 à un maximum de 20 sessions sur chaque.

    Ne sélectionnez pas Microsoft Windows 7 Si vous souhaitez disposer de postes de travail reposant sur GPU. L'utilisation de Windows 7 avec GPU n'est pas prise en charge dans Horizon Cloud.

  5. Cliquez sur celle que vous souhaitez définir comme machine virtuelle de base.
  6. Dans le nouveau volet, vérifiez que Deploy with Resource Manager est indiqué sous le bouton Créer, puis cliquez sur Créer.
    Le portail affiche les étapes de l'assistant de création de machine virtuelle, ouvert à l'étape Informations de base.

    La capture d'écran suivante est une illustration des étapes affichées de l'assistant lorsque Windows 10 Pro N, version 1809 a été sélectionné.


    Capture d'écran de la création d'une machine virtuelle à l'étape Informations de base

  7. Dans l'étape Informations de base, remplissez les champs requis, puis cliquez sur Suivant : Disques pour enregistrer les valeurs et accéder à l'étape suivante.
    Option Description
    Abonnement Conservez le paramètre par défaut de votre abonnement sélectionné.
    Groupe de ressources Sélectionnez le groupe de ressources base-vms pour l'espace à partir duquel vous souhaitez gérer les postes de travail virtuels et les applications (vmw-hcs-podID-base-vms).
    Nom de la machine virtuelle Donnez un nom de 15 caractères alphanumériques maximum à la machine virtuelle.
    Région Sélectionnez la région qui correspond à celle de Microsoft Azure dans laquelle votre espace est déployé.
    Note : Si vous voulez disposer d'une VM basée sur le GPU, les types de VM de la série NV doivent être disponibles dans la région Microsoft Azure de l'espace. Les types de la série NV ne sont pas disponibles dans toutes les régions Microsoft Azure.
    Options de disponibilité Conservez la valeur par défaut (Aucune redondance de l'infrastructure).
    Image Vérifiez que la sélection correspond au système d'exploitation Windows souhaité.
    Taille Choisissez une taille pour la VM. Si vous souhaitez choisir en fonction de ceux utilisés par l'assistant automatisé Importer la VM à partir de Marketplace, il s'agit des suivants :
    • Systèmes d'exploitation RDS non-GPU : type D2 V3 Standard
    • Systèmes d'exploitation basés sur client non-GPU : type D4 V3 Standard
    • Systèmes d'exploitation RDS reposant sur le GPU : type NV6 Standard
    • Systèmes d'exploitation basés sur client reposant sur GPU : type NV6 Standard
    Note : Horizon Cloud ne prend pas en charge l'utilisation de la série NV de GPU avec Microsoft Windows 7.
    Nom d'utilisateur Entrez un nom pour le compte d'administrateur par défaut de la VM.
    Mot de passe

    Confirmer le mot de passe

    Entrez le mot de passe du compte d'administrateur par défaut et confirmez-le.

    Le mot de passe doit respecter les règles de complexité de mot de passe que définit Microsoft Azure pour la machine virtuelle. En général, le mot de passe doit comporter au moins 12 caractères et trois des éléments suivants : une minuscule, une majuscule, un chiffre et un caractère spécial qui n'est pas barre oblique inverse (\) ou un trait d'union (-).

    Ports entrants publics Si vous souhaitez pouvoir installer les agents en vous connectant à la machine virtuelle via Internet à l'aide de RDP, sélectionnez Autoriser les ports sélectionnés et sélectionnez RDP (port 3389).
    Section ÉCONOMISER DE L'ARGENT Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran. Sélectionnez les choix appropriés pour les licences valides que votre organisation doit utiliser avec le système d'exploitation Microsoft que vous avez sélectionné.

    La capture d’écran suivante illustre certains des paramètres lorsque Microsoft Windows 10 ProN, Version 1809 est le type de machine virtuelle sélectionné.


    Étape Notions de base sur la création d'une machine virtuelle avec les valeurs renseignées dans

  8. Dans l'étape Disques, sélectionnez soit SSD standard, soit Disque dur standard pour le type de disque du système d'exploitation.
    Si cette machine virtuelle est utilisée pour des applications ou des postes de travail virtuels basés sur le GPU, sélectionnez Disque dur standard pour le type de disque. Dans le cas contraire, vous pouvez conserver le paramètre SSD par défaut ou sélectionner HDD, en fonction de vos besoins.
  9. (Facultatif) Dans l'étape Disques, si vous souhaitez que les postes de travail virtuels ou les instances RDSH qui seront basés sur cette image de base disposent de disques de données, utilisez la section DISQUES DE DONNÉES pour créer et attacher les disques de données à cette VM de base.
    Dans la fenêtre Créer un disque, pour le Type de source, sélectionnez Aucun (disque vide). Pour les autres choix, vous pouvez conserver les valeurs par défaut ou les modifier. Vous pouvez personnaliser le nom du disque de données. Une fois que vous aurez spécifié les paramètres requis, cliquez sur OK.

    La capture d'écran suivante est une illustration de la fenêtre Créer un disque avec ses champs remplis.


    Capture d'écran qui illustre l'étape de création d'un disque de données

    Lorsque le disque est répertorié dans l'étape Disques, vous pouvez éventuellement sélectionner le paramètre Mise en cache de l'hôte pour le disque de données. En général, vous choisissez un paramètre en fonction de ce que vous estimez être la meilleure solution pour votre utilisation prévue du disque de données.

  10. Dans l'étape Disques, développez la section AVANCÉ et confirmez que l'option Utiliser les disques gérés est définie sur Oui.
    Attention : Vous devez conserver l'option Utiliser le disque géré définie sur Oui. Si l'option Utiliser le disque géré de la machine virtuelle n'est pas définie sur Oui avant l'exécution du programme d'installation qui installe les composants logiciels liés à l'agent, Horizon Cloud ne peut pas utiliser cette machine virtuelle et vous devez en créer une autre.
    La capture d'écran suivante est une illustration d'un disque de données spécifié.
    Capture d'écran qui illustre les étapes de création d'une machine virtuelle : Disques remplies.

  11. Cliquez sur Suivant : Mise en réseau pour passer à l'étape suivante.
  12. À l'étape Mise en réseau, configurez les paramètres de réseau virtuel et de sous-réseau comme décrit ci-dessous, puis cliquez sur Vérifier + créer pour enregistrer vos entrées et accéder à l'étape suivante.
    Conservez la valeur par défaut pour tous les autres paramètres.
    Attention :
    • Comme indiqué à la section relative aux conditions préalables ci-dessus, vous devez définir le réseau virtuel sur le même que celui utilisé par l'espace.
    • Ne modifiez pas les valeurs par défaut pour les autres options de l'écran Mise en réseau (par exemple, aucune extension). Conservez la valeur par défaut pour ces options. N'effectuez pas de modifications autres que ce qui est mentionné dans le tableau suivant.
    Option Description
    Réseau virtuel Cliquez sur Réseau virtuel et sélectionnez le même réseau virtuel (VNet) que celui auquel l'espace est connecté.
    Sous-réseau Cliquez sur Sous-réseau et sélectionnez celui qui est le sous-réseau de poste de travail (locataire) de votre espace. Si le système de déploiement de l'espace a créé automatiquement les sous-réseaux lorsque l'espace a été déployé, ce sous-réseau est nommé vmw-hcs-podID-net-tenant.

    Étape 3 de création d'une machine virtuelle de base dans Microsoft Azure

    Lorsque vous cliquez sur Vérifier + créer, une validation s'exécute. Lorsque la validation réussit, l'assistant passe à l'étape finale.
  13. Dans celle-ci, examinez le résumé et vérifiez les paramètres, en particulier le groupe de ressources, le réseau virtuel et le sous-réseau, et vérifiez que le paramètre Utiliser les disques gérés est défini sur Yes.
    Les noms du groupe de ressources et du sous-réseau contiennent l'UUID de l'espace ( podID).
    Paramètre Valeur
    Groupe de ressources vmw-hcs-podID-base-vms
    Utiliser les disques gérés Yes
    Réseau virtuel Réseau virtuel de l'espace.
    Sous-réseau vmw-hcs-podID-net-tenant

    Créer une machine virtuelle de base dans Microsoft Azure

  14. Démarrez le déploiement de la machine virtuelle en cliquant sur le bouton Créer au bas du volet.

Résultats

Microsoft Azure commence à déployer la nouvelle machine virtuelle dans le groupe de ressources. Lorsque la machine virtuelle est déployée dans Microsoft Azure, la page VM importées de la console d' Horizon Cloud la répertorie. La page affiche l'état Not Paired pour l'agent de la machine virtuelle, car vous n'avez pas encore installé les composants liés à l'agent.
Page VM importées présentant l'image manuelle récemment créée avec flèche verte pointant vers l'état de l'agent

Note : Si vous avez respecté les conditions de création de la machine virtuelle avec des disques gérés, attachez-la au sous-réseau de locataire principal de l'espace et localisez-la dans le groupe de ressources base-vms de l'espace, mais vous ne voyez pas la VM répertoriée sur la page, ce qui peut être dû à un problème rare où l'espace ne reconnaît pas les machines virtuelles qui ne présentent pas de balises. Pour résoudre ce problème, dans le portail Microsoft Azure, ajoutez manuellement une balise à la machine virtuelle. La balise peut être n'importe quelle valeur. Dans le portail Microsoft Azure, sur la page présentation de la machine virtuelle, où il est indiqué Balises (modifier), cliquez sur modifier et ajoutez une balise. Actualisez ensuite la page VM importées.

Que faire ensuite

Le déploiement complet de la machine virtuelle peut prendre plusieurs minutes. Lorsque le tableau de bord du portail indique que la machine virtuelle a été créée et qu'elle est prête à être utilisée, effectuez une connexion Bureau à distance à son adresse IP publique et poursuivez la configuration de la machine virtuelle de base. Effectuez la procédure décrite dans la section Préparer la VM créée manuellement avant l'installation les agents.