Cet article décrit comment déplacer une ou plusieurs machines virtuelles (VM) d'une attribution de poste de travail dédié vers une autre. Le processus de migration conserve le nom, la configuration et les données utilisateur de chaque VM et copie les droits d'utilisateur d'origine de l'attribution source vers l'attribution cible. La fonctionnalité de migration de VM est prise en charge pour les espaces Horizon Cloud dans Microsoft Azure dans un environnement de Broker à espace unique.

Attention : Comme décrit dans la section Visite d'Horizon Universal Console basée sur le cloud, la console est dynamique et reflète les fonctionnalités appropriées à la dernière configuration de votre environnement de locataire. L'accès aux fonctionnalités décrites dans cette documentation peut dépendre de facteurs, y compris, mais sans s'y limiter :
  • Si la fonctionnalité dépend du code système disponible uniquement dans le dernier manifeste d'espace Horizon Cloud, la version de l'espace Horizon ou la version d'Horizon Cloud Connector.
  • Si vous accédez ou non à la fonctionnalité en disponibilité limitée, comme indiqué dans les Notes de mise à jour au lancement de la fonctionnalité.
  • Si la fonctionnalité nécessite une gestion des licences ou des SKU spécifiques.

Lorsque la mention d'une fonctionnalité s'affiche dans cette documentation, mais pas cette fonctionnalité dans la console, consultez d'abord les Notes de mise à jour pour vérifier si l'accès de la fonctionnalité est limité et comment vous pouvez demander son activation dans votre locataire. Si vous pensez être autorisé à utiliser une fonctionnalité décrite dans cette documentation et qu'elle ne s'affiche pas dans la console, vous pouvez également demander à votre représentant VMware Horizon Cloud Service ou, si vous n'en avez pas, vous pouvez soumettre une demande de service (SR) à l'équipe Horizon Cloud Service comme décrit dans l'article 2006985 de la base de connaissances VMware Comment soumettre une demande de support dans Customer Connect.

Présentation de la fonctionnalité de migration de VM

La fonctionnalité de migration permet de déplacer des VM d'une attribution source vers une attribution cible, en conservant le nom, la configuration, les données utilisateur et les droits des utilisateurs de chaque VM. La source et la cible doivent être des attributions de poste de travail dédié. Vous pouvez migrer jusqu'à 50 VM à la fois en une seule opération de migration. La page Activité d'Horizon Universal Console permet de surveiller l'état des tâches de migration en cours.

Pour prendre en charge la migration, les VM doivent répondre aux conditions requises décrites dans la section « Conditions préalables » plus loin dans cet article. Si une machine virtuelle ne répond pas à toutes les conditions requises, la migration s'arrête.

Lors du processus de migration, aucune opération d'écriture ne peut s'effectuer sur les attributions source et cible. Des exemples d'opérations d'écriture incluent la modification de la configuration d'une attribution ou la mise hors tension et la mise sous tension d'une VM.

Le processus de migration dure généralement entre 15 et 30 minutes, mais peut prendre plus de temps en fonction du nombre de VM impliquées.

Comprendre les résultats et la rectification de la migration

Une VM se compose de plusieurs ressources résidant dans un groupe de ressources Azure. Pour terminer la migration, toutes les ressources associées à la VM doivent être déplacées vers le groupe de ressources applicable de l'attribution cible. Si certaines ressources de la VM sont déplacées vers la cible, mais que d'autres sont conservées dans l'attribution source, cette VM est considérée comme partiellement migrée.

Par conséquent, une migration peut entraîner l'un des résultats suivants :

  • Réussite : toutes les ressources Azure associées à toutes les machines virtuelles ont été déplacées vers la ressource cible.
  • Erreur : échec de l'opération et aucune des VM n'a été migrée.
  • Partiellement réussie : l'opération a généré l'un des scénarios suivants :
    • Certaines VM ont été migrées, mais d'autres ont échoué.
    • Au moins une VM n'a été que partiellement migrée. Une VM partiellement migrée se caractérise par une partie de ses ressources Azure toujours présentes dans l'attribution source.

En cas de migration partiellement réussie, vous pouvez utiliser l'opération Rectifier sur les VM applicables pour terminer les tâches de migration incomplètes. L'opération Rectifier recherche les ressources Azure de la VM qui se trouvent toujours dans l'attribution source et les déplace vers l'attribution cible.

Conditions préalables

Pour prendre en charge la migration de VM entre les attributions de poste de travail, votre environnement système doit remplir la configuration requise suivante :

  • Les attributions source et cible doivent être des attributions de poste de travail dédié.
  • Les attributions source et cible doivent résider dans le même espace Horizon Cloud de Microsoft Azure.
  • Au minimum, l'espace doit exécuter la version de manifeste de l'espace qui est devenu disponible en premier avec la version v2111 de VMware Horizon Cloud Service.
  • Tous les utilisateurs sont déconnectés de toutes les sessions sur les attributions source et cible.
  • Aucune tâche ne s'exécute sur l'une des VM de l'attribution source ou cible.
  • Les VM doivent être jointes au domaine et disposer des mêmes paramètres de domaine, d'UO et de graphiques que l'attribution cible.

Procédure

  1. Dans Horizon Universal Console, accédez à la page qui répertorie les attributions de poste de travail VDI dédié provisionnées par les espaces Horizon Cloud dans Microsoft Azure.
  2. Sur la page Attributions, cliquez sur le nom de l'attribution source contenant les VM à migrer. Cliquez ensuite sur l'onglet Postes de travail.

    La page Postes de travail répertorie les VM qui appartiennent à l'attribution source.

  3. Sélectionnez une ou plusieurs VM dans la liste, puis sélectionnez Plus > Migrer des VM.

    Une boîte de dialogue s'affiche avec des contrôles permettant de spécifier les options de migration.

  4. Dans la zone de texte Nom de l'attribution, entrez le nom de l'attribution cible vers laquelle vous souhaitez déplacer les VM sélectionnées. Sélectionnez ensuite l'attribution cible dans le menu déroulant des attributions éligibles qui s'affichent.
  5. Cliquez sur Migrer pour lancer la migration.

    La console affiche un message d'alerte confirmant que la demande de migration a été envoyée.

    Lors de la migration, vous ne pouvez apporter aucune modification de configuration aux attributions source et cible, ni effectuer d'actions sur les VM.

  6. Pour surveiller l'état des tâches de migration, accédez à Surveiller > Activité > Administrateurs.

    Chaque ligne de la liste d'activités surveille l'état d'une tâche de migration telle qu'elle s'applique collectivement à toutes les VM affectées.

    Les tâches de migration durent généralement entre 15 et 30 minutes, mais peuvent prendre plus de temps selon le nombre de VM que vous avez sélectionnées.

  7. Pour afficher les résultats de la migration, revenez à la page Attributions. Sélectionnez l'attribution cible dans la liste, cliquez sur l'onglet Postes de travail et vérifiez que toutes les VM sélectionnées s'affichent dans la liste avec l'état Prêt.
    Note : Si les VM sélectionnées ne s'affichent pas toutes sous l'attribution cible avec l'état Prêt, la migration peut avoir échoué avec une erreur ou n'être que partiellement réussie. Les indications d'une migration partiellement réussie peuvent inclure les éléments suivants :
    • Les VM sélectionnées sont manquantes dans l'attribution cible ou s'affichent avec un état d'erreur.
    • Les VM sélectionnées s'affichent toujours sous l'attribution source.

    Pour remédier à une migration partiellement réussie ou ayant échoué, passez à l'étape suivante.

  8. Si la migration n'a pas réussi, essayez l'une des solutions suivantes.
    • Si la migration a échoué avec une erreur, revenez à l'étape 3 de cette procédure et retentez la migration.
    • Si la migration a réussi partiellement, sélectionnez toutes les VM éligibles qui s'affichent dans l'attribution cible avec un état d'erreur et sélectionnez Plus > Rectifier. Accédez ensuite à l'attribution source, sélectionnez toutes les VM éligibles qui s'affichent avec un état d'erreur, puis sélectionnez Plus > Rectifier.