Pour commencer la protection des machines virtuelles, vous devez configurer Site Recovery Manager Appliance pour qu'il se connecte à une instance de vCenter Server sur le site protégé et sur le site de récupération.

Conditions préalables

Déployez Site Recovery Manager Appliance et mettez-le sous tension.

Procédure

  1. Connectez-vous à l'interface de gestion de Site Recovery Manager Appliance en tant qu'administrateur.
  2. Cliquez sur l'onglet Résumé, puis sur Configurer le dispositif.
  3. Sur la page Platform Services Controller, entrez les informations relatives au site sur lequel vous avez déployé Site Recovery Manager Appliance.
    Élément de menu Description
    Adresse

    Entrez le nom d'hôte (en minuscules) ou l'adresse IP de l'instance de Platform Services Controller pour l'instance de vCenter Server pour enregistrer Site Recovery Manager.

    Port PSC

    Acceptez la valeur par défaut de 443 ou entrez une nouvelle valeur si Platform Services Controller utilise un autre port.

    Platform Services Controller ne prend en charge que les connexions via HTTPS.

    Nom d'utilisateur

    Entrez le nom d'utilisateur vCenter Single Sign-On du domaine vCenter Single Sign-On auquel appartient cette instance de Platform Services Controller. Ce compte d'utilisateur doit être membre du groupe d'administrateurs de vCenter Single Sign-On sur l'instance de Platform Services Controller.

    Mot de passe

    Mot de passe du nom d'utilisateur vCenter Single Sign-On spécifié.

  4. À l'invite, cliquez sur Connecter pour vérifier le certificat Platform Services Controller.
  5. Sur la page vCenter Server, sélectionnez l'instance de vCenter Server pour enregistrer Site Recovery Manager Appliance, puis cliquez sur Suivant.
    Attention : Le menu déroulant inclut toutes les instances de vCenter Server enregistrées avec l'instance de Platform Services Controller. Dans un environnement qui utilise le mode Enhanced Linked Mode, il peut également inclure des instances de vCenter Server issues d'autres instances de Platform Services Controller. Assurez-vous de sélectionner la bonne instance de vCenter Server. Après avoir configuré Site Recovery Manager Appliance, vous ne pourrez pas sélectionner une autre instance de vCenter Server.
  6. Sur la page Nom et extension, entrez les informations nécessaires pour enregistrer Site Recovery Manager avec vCenter Server, puis sélectionnez l'identifiant d'extension par défaut de Site Recovery Manager ou créez un identifiant d'extension personnalisée.
    1. Entrez le nom du site, l'adresse e-mail de l'administrateur et l'adresse IP ou le nom de l'hôte local.
      Élément de menu Description
      Nom du site local Nom pour ce site Site Recovery Manager, qui apparaît dans l'interface de Site Recovery Manager. Par défaut, l'adresse de vCenter Server est utilisée. Utilisez un nom différent pour chaque instance de Site Recovery Manager dans la paire.
      E-mail de l'administrateur L'adresse e-mail de l'administrateur Site Recovery Manager. Ces informations sont obligatoires même si vous utilisez les alarmes vCenter Server standard pour configurer les notifications par e-mail des événements Site Recovery Manager.
      Hôte local Le nom ou l'adresse IP de l'hôte local. Ne modifiez la valeur que si l'adresse IP n'est pas celle que vous souhaitez utiliser. L'hôte local peut, par exemple, disposer de plusieurs interfaces réseau et celle que Site Recovery Manager Appliance détecte n'est pas celle que vous désirez utiliser.
      Note : Pour faciliter les modifications d'adresse IP dans votre infrastructure, fournissez un nom de domaine complet (FQDN) chaque fois que possible, plutôt qu'une adresse IP.
    2. Sélectionnez l'identifiant d'extension par défaut de Site Recovery Manager ou créez un ID d'extension personnalisée pour cette paire de Site Recovery Manager et cliquez sur Suivant.
      Les deux instances de Site Recovery Manager sur une paire de sites doivent utiliser le même ID d'extension.
      Élément de menu Description
      ID d'extension par défaut

      Utilisez cette option lors du déploiement de Site Recovery Manager dans une configuration standard avec un site protégé et un site de récupération.

      ID d'extension personnalisée

      Utilisez cette option lors du déploiement de Site Recovery Manager dans une configuration de site de récupération partagé avec plusieurs sites protégés et un site de récupération.

      Entrez les détails de l'ID d'extension personnalisée.

      • ID d'extension. Identifiant unique. Attribuez le même identifiant aux instances de Site Recovery Manager sur le site protégé et le site de récupération partagé.
      • Organisation. Nom de l'organisation à laquelle cette paire de sites de Site Recovery Manager appartient. Ce nom permet d'identifier des paires de Site Recovery Manager dans une configuration de site de récupération partagé, en particulier lorsque plusieurs organisations utilisent le site de récupération partagé.
      • Description. Description facultative de la paire de Site Recovery Manager.
  7. Dans la page Prêt à terminer, vérifiez les paramètres et cliquez sur Terminer.

Que faire ensuite

Définir les règles de pare-feu de la passerelle de gestion NSX-T Edge pour VMware Site Recovery.