Le service Workspace ONE Access nécessite une base de données pour stocker et organiser les données du serveur.

Une base de données PostgreSQL interne est intégrée au dispositif Workspace ONE Access, mais il n'est pas recommandé de l'utiliser avec des déploiements de production.

Pour utiliser une base de données Microsoft SQL externe, votre administrateur de base de données doit préparer une base de données Microsoft SQL Server vide et un schéma avant d'installer Workspace ONE Access. Lorsque vous vous connectez à Microsoft SQL Server, vous entrez le nom de l'instance à laquelle vous souhaitez vous connecter et le mode d'authentification. Vous pouvez sélectionner un mode d'authentification Windows et spécifier le domaine/nom d'utilisateur ou le mode d'authentification SQL Server et spécifier le nom d'utilisateur local et le mot de passe.

Vous vous connectez à la base de données externe lorsque vous exécutez l'assistant de configuration de Workspace ONE Access. Vous pouvez également accéder à la page Configuration de la connexion à la base de données pour configurer la connexion à la base de données externe. Pour plus d'informations sur l'accès aux pages de paramètres de configuration du dispositif, y compris la page Configuration de la connexion à la base de données, consultez la section Modifier les paramètres de configuration du dispositif.