vSphere Auto Deploy peut attribuer un hôte à un dossier ou un cluster. Lorsque l'hôte démarre, vSphere Auto Deploy l'ajoute à l'emplacement défini dans vCenter Server. Les hôtes affectés à un cluster héritent du profil d'hôte du cluster.

Préambules

Procédure

  1. Dans une session PowerCLI, exécutez la cmdlet Connect-VIServer pour vous connecter au système vCenter Server sur lequel vSphere Auto Deploy est enregistré.
    Connect-VIServer ipv4_or_ipv6_address

    La cmdlet peut retourner un avertissement de certificat de serveur. Dans un environnement de production, vérifiez qu'aucun avertissement de certificat de serveur n'est généré. Dans un environnement de développement, vous pouvez ignorer l'avertissement.

  2. Définissez une règle dans laquelle les hôtes ayant certains attributs (une plage d'adresses IP, par exemple) sont affectés à un dossier ou un cluster.
    New-DeployRule -Name testrule3 -Item « mon dossier »	-Pattern "vendor=Acme,Zven", "ipv4=192.XXX.1.10-192.XXX.1.20"

    Cet exemple envoie le dossier en fonction de son nom. Au lieu de cela, vous pouvez transmettre un objet de dossier, de cluster ou de centre de données, récupéré à l'aide du cmdlet Get-Folder, Get-Cluster ou Get-Datacenter.

  3. Ajoutez la règle au groupe de règles.
    Add-DeployRule testrule3

    Par défaut, le groupe de règles opérationnelles devient le groupe de règles actives et les modifications apportées à ce dernier sont appliquées lorsque vous ajoutez une règle. Si vous utilisez le paramètre NoActivate, le groupe de règles opérationnelles ne devient pas le groupe de règles actives.

Que faire ensuite

  • Attribuez un hôte déjà provisionné à l'aide de vSphere Auto Deploy au nouvel emplacement de dossier ou de cluster, par le biais d'une opération de test et de réparation de la conformité. Reportez-vous à Tester et réparer la conformité aux règles.

  • Mettez sous tension les hôtes non provisionnés pour les ajouter à l'emplacement vCenter Server défini.