Contrairement au stockage basé sur LUN et NFS, la fonctionnalité Virtual Volumes ne requiert pas de volumes préconfigurés côté stockage. Virtual Volumes utilise plutôt un conteneur de stockage. Il s'agit d'un pool de capacité de stockage brut ou d'une agrégation de capacités de stockage qu'un système de stockage peut fournir aux volumes virtuels.

Un conteneur de stockage fait partie de la structure de stockage logique. Il s'agit d'une unité logique du matériel sous-jacent. Le conteneur de stockage regroupe logiquement les volumes virtuels en fonction des besoins administratifs et de gestion. Par exemple, le conteneur de stockage peut contenir tous les volumes virtuels créés pour un locataire dans un déploiement à locataires multiples, ou pour un service dans un déploiement d'entreprise. Chaque conteneur de stockage fait office de magasin de volumes virtuels et les volumes virtuels sont alloués à partir de la capacité du conteneur de stockage.

En général, un administrateur de stockage côté stockage définit les conteneurs de stockage. Le nombre de conteneurs de stockage, leur capacité et leur taille dépendent d'une mise en œuvre spécifique au fournisseur. Au moins un conteneur est requis par système de stockage.

Remarque :

Un même conteneur de stockage ne peut pas s'étendre à plusieurs baies physiques.

Une fois que vous avez enregistré un fournisseur de stockage associé au système de stockage, vCenter Server détecte tous les conteneurs de stockage configurés ainsi que leurs profils de capacité de stockage, points de terminaison de protocole et autres attributs. Un même conteneur de stockage peut exporter plusieurs profils de capacité. C'est pourquoi des machines virtuelles aux besoins et aux paramètres de stratégie de stockage différents peuvent faire partie d'un même conteneur de stockage.

Initialement, les conteneurs de stockage détectés ne sont pas tous connectés à un hôte spécifique et vous ne pouvez pas les voir dans vSphere Web Client. Pour monter un conteneur de stockage, vous devez le mapper à une banque de données Virtual Volumes.