VMware vSphere® vSphere Lifecycle Manager permet une gestion du cycle de vie centralisée et simplifiée pour VMware des hôtes ESXi à l'aide d'images et de lignes de base.

Qu'est-ce que Lifecycle Management ?

La gestion du cycle de vie fait référence aux processus d'installation du logiciel, de maintenance via des mises à jour et des mises à niveau, puis de désaffectation.

Dans le contexte de la maintenance d'un environnement vSphere, vos clusters et hôtes en particulier, la gestion du cycle de vie fait référence à des tâches, telles que l'installation d'ESXi et de microprogrammes sur de nouveaux hôtes, et à la mise à jour ou la mise à niveau de la version d'ESXi et de microprogrammes si nécessaire.

Présentation générale de vSphere Lifecycle Manager

vSphere Lifecycle Manager est un service qui s'exécute dans vCenter Server et utilise la base de données vCenter Server PostgreSQL intégrée. Aucune installation supplémentaire n'est requise pour commencer à utiliser cette fonctionnalité. Lors du déploiement du dispositif vCenter Server, l'interface utilisateur de vSphere Lifecycle Manager est automatiquement activée dans le vSphere Client basé sur HTML5.

vSphere Lifecycle Manager englobe les fonctionnalités fournies par Update Manager dans les versions précédentes de vSphere et les améliore en ajoutant de nouvelles fonctionnalités et options de gestion du cycle de vie d'ESXi au niveau du cluster.

Dans les versions de vSphere antérieures à la version 7.0, Update Manager vous donne la possibilité d'utiliser des lignes de base et des groupes de lignes de base pour les opérations de correction d'hôte et de mise à niveau d'hôte. À partir de vSphere 7.0, vSphere Lifecycle Manager introduit la possibilité d'utiliser des images de vSphere Lifecycle Manager comme autre moyen de gérer le cycle de vie des hôtes et des clusters de votre environnement. Vous pouvez également utiliser vSphere Lifecycle Manager pour mettre à niveau le matériel des machines virtuelles et les versions de VMware Tools des machines virtuelles de votre environnement.

vSphere Lifecycle Manager peut fonctionner dans un environnement ayant accès à Internet, directement ou via un serveur proxy. Il peut également être utilisé dans un réseau sécurisé sans accès à Internet. Dans ce cas, vous devez utiliser le service UMDS (Update Manager Download Service) pour télécharger des mises à jour sur le dépôt de vSphere Lifecycle Manager ou vous pouvez les importer manuellement.

Le dépôt de vSphere Lifecycle Manager

Plusieurs composants constituent vSphere Lifecycle Manager et fonctionnent ensemble pour offrir la fonctionnalité vSphere Lifecycle Manager et coordonnent les principales opérations de gestion du cycle de vie qu'il fournit. Le dépôt de vSphere Lifecycle Manager est un composant important de l'architecture de vSphere Lifecycle Manager, car il contient toutes les mises à jour logicielles que vous utilisez pour créer des lignes de base et des images vSphere Lifecycle Manager. Vous pouvez utiliser vSphere Lifecycle Manager uniquement si le dépôt de vSphere Lifecycle Manager est rempli de composants, de modules complémentaires, d'imаges de base et de bulletins et correctifs hérités.

Pour plus d'informations sur les mises à jour logicielles, consultez VIB, bulletins, composants.

Pour plus d'informations sur le dépôt de vSphere Lifecycle Manager, consultez Utilisation du dépôt de vSphere Lifecycle Manager.

Évolutivité de vSphere Lifecycle Manager

Pour plus d'informations sur l'évolutivité prise en charge par vSphere Lifecycle Manager, consultez la matrice des valeurs maximales de configuration VMware à l'adresse https://configmax.vmware.com/.