Utilisez LRO (Large Receive Offload) pour réduire la surcharge CPU lors du traitement des paquets qui arrivent du réseau selon un débit très élevé.

LRO rassemble les paquets réseau entrants dans de grands tampons et transfère les paquets ainsi obtenus, plus grands mais moins nombreux, à la pile réseau de l'hôte ou de la machine virtuelle. Le CPU doit traiter moins de paquets que lorsque LRO est désactivé, ce qui réduit son utilisation pour la mise en réseau, notamment dans le cas de connexions à bande passante élevée.

Pour bénéficier des améliorations de performances de LRO, activez LRO sur tout le chemin de données de l'hôte ESXi, y compris le VMkernel et le système d'exploitation invité. Par défaut, LRO est activé dans VMkernel et dans les adaptateurs de machine virtuelle VMXNET3.

Pour en savoir plus sur l'emplacement de l'agrégation de paquets TCP dans le chemin de données, reportez-vous à l'article de la base de connaissances VMware Understanding TCP Segmentation Offload (TSO) and Large Receive Offload (LRO) in a VMware environment (Comprendre TSO [TCP Segmentation Offload] et LRO [Large Receive Offload] dans un environnement VMware).

Activer LRO matériel pour tous les adaptateurs VMXNET3 sur un hôte ESXi

Activez les possibilités matérielles des adaptateurs physiques hôtes pour agréger les paquets TCP entrants pour les adaptateurs de machine virtuelle VXMNET3 en utilisant la technologie LRO plutôt que de consommer des ressources pour l'assemblage dans le système d'exploitation invité.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à l'hôte.
  2. Dans l'onglet Configurer, développez la section Système.
  3. Cliquez sur Paramètres système avancés.
  4. Modifiez la valeur du paramètre Net.Vmxnet3HwLRO.
    • Pour activer LRO matériel, définissez Net.Vmxnet3HwLRO sur 1.
    • Pour désactiver LRO matériel, définissez Net.Vmxnet3HwLRO sur 0.
  5. Cliquez sur OK pour appliquer les modifications.

Activer ou désactiver LRO logiciel pour tous les adaptateurs VMXNET3 sur un hôte ESXi

Utilisez LRO logiciel dans le serveur principal VMkernel des adaptateurs VMXNET3 pour améliorer les performances réseau de machines virtuelles si les adaptateurs physiques hôtes ne prennent pas en charge LRO matériel.

vSphere prend en charge LRO logiciel pour les paquets IPv4 et IPv6.

Conditions préalables

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à l'hôte.
  2. Dans l'onglet Configurer, développez la section Système.
  3. Cliquez sur Paramètres système avancés.
  4. Modifiez la valeur du paramètre Net.Vmxnet3SwLRO des adaptateurs VMXNET3.
    • Pour activer LRO logiciel, définissez Net.Vmxnet3SwLRO sur 1.
    • Pour désactiver LRO logiciel, définissez Net.Vmxnet3SwLRO sur 0.
  5. Cliquez sur OK pour appliquer les modifications.

Déterminer si LRO est activé pour les adaptateurs VMXNET3 sur un hôte ESXi

Examinez le statut de LRO sur un système ESXi lorsque vous évaluez les performances de mise en réseau sur un hôte qui exécute des charges de travail sensibles à la latence.

Conditions préalables

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à l'hôte.
  2. Dans l'onglet Configurer, développez la section Système.
  3. Cliquez sur Paramètres système avancés.
  4. Examinez la valeur des paramètres LRO pour VMXNET2 et VMXNET3.
    • Pour LRO matériel, examinez le paramètre Net.Vmxnet3HwLRO. S'il est égal à 1, LRO matériel est activé.
    • Pour LRO logiciel, examinez le paramètre Net.Vmxnet3SwLRO. S'il est égal à 1, LRO matériel est activé.

Modifier la taille du tampon LRO pour les adaptateurs VMXNET 3

Vous pouvez modifier la taille du tampon pour l'agrégation de paquets pour les connexions de machine virtuelle via les adaptateurs réseau VMXNET 3. Augmentez la taille du tampon pour réduire le nombre d'accusés de réception TCP et améliorer l'efficacité des charges de travail.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à l'hôte.
  2. Dans l'onglet Configurer, développez la section Système.
  3. Cliquez sur Paramètres système avancés.
  4. Définissez le paramètre Net.VmxnetLROMaxLength sur une valeur comprise entre 1 et 65 535 pour spécifier la taille du tampon LRO (en octets).
    La taille par défaut du tampon LRO est de 32 000 octets.

Activer ou désactiver LRO pour tous les adaptateurs VMkernel sur un hôte ESXi

Utilisez LRO dans les adaptateurs réseau VMkernel sur un hôte ESXi pour améliorer les performances de mise en réseau pour le trafic d'infrastructure entrant.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à l'hôte.
  2. Dans l'onglet Configurer, développez la section Système.
  3. Cliquez sur Paramètres système avancés.
  4. Modifiez la valeur du paramètre Net.TcpipDefLROEnabled.
    • Pour activer LRO pour les adaptateurs réseau VMkernel sur l'hôte, définissez Net.TcpipDefLROEnabled sur 1.
    • Pour désactiver SW LRO pour les adaptateurs réseau VMkernel sur l'hôte, définissez Net.TcpipDefLROEnabled sur 0.
  5. Cliquez sur OK pour appliquer les modifications.

Modifier la taille de la mémoire tampon LRO pour tous les adaptateurs VMkernel

Vous pouvez modifier la taille de la mémoire tampon pour l'agrégation de paquets des connexions VMkernel. Augmentez la taille de la mémoire tampon pour réduire le nombre d'accusés de réception TCP et améliorer l'efficacité du VMkernel.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à l'hôte.
  2. Dans l'onglet Configurer, développez la section Système.
  3. Cliquez sur Paramètres système avancés.
  4. Entrez une valeur comprise entre 1 et 65535 pour le paramètre Net.TcpipDefLROMaxLength afin de définir la taille de la mémoire tampon LRO en octets.
    Par défaut, la taille de la mémoire tampon LRO est égale à 32 768 octets.

Activer ou désactiver LRO sur un adaptateur VMXNET3 d'une machine virtuelle Linux

Si LRO est activé pour les adaptateurs VMXNET3 sur l'hôte, activez la prise en charge LRO sur un adaptateur réseau d'une machine virtuelle Linux afin de garantir que le système d'exploitation invité n'utilise aucune ressource pour agréger les paquets entrants dans de plus grands tampons.

Conditions préalables

Vérifiez que la version du noyau Linux est 2.6.24 ou une version ultérieure.

Procédure

  • Dans une fenêtre de terminal sur le système d'exploitation invité Linux, exécutez la commande ethtool avec les options -K et lro.
    • Pour activer LRO, exécutez la commande suivante :
      ethtool-K ethYlroon

      Y (dans ethY) est le numéro de séquence de la carte réseau dans la machine virtuelle.

    • Pour désactiver LRO, exécutez la commande suivante :
      ethtool-K ethYlrooff

      Y (dans ethY) est le numéro de séquence de la carte réseau dans la machine virtuelle.

Activer ou désactiver LRO sur un adaptateur VMXNET3 d'une machine virtuelle Windows

Si LRO est activé pour les adaptateurs VMXNET3 sur l'hôte, activez la prise en charge LRO sur un adaptateur réseau d'une machine virtuelle Windows afin de garantir que le système d'exploitation invité n'utilise aucune ressource pour agréger les paquets entrants dans de plus grands tampons.

Sous Windows, la technologie LRO est également appelée coalescence côté réception (RSC, Receive Side Coalescing).

Conditions préalables

  • Vérifiez que la machine virtuelle exécute Windows Server 2012 ou une version ultérieure, ou Windows 8 ou une version ultérieure.
  • Vérifiez que la machine virtuelle est compatible avec ESXi 6.0 et versions ultérieures.
  • Vérifiez que la version du pilote VMXNET3 installée sur le système d'exploitation invité est 1.6.6.0 ou une version ultérieure.
  • Vérifiez que LRO est activé globalement sur une machine virtuelle qui exécute Windows Server 2012 ou une version ultérieure, ou Windows 8 ou une version ultérieure. Reportez-vous à Activer LRO globalement sur une machine virtuelle Windows.

Procédure

  1. Dans le Centre Réseau et partage du Panneau de configuration du système d'exploitation invité, cliquez sur le nom de l'adaptateur réseau.
    Une boîte de dialogue affiche l'état de l'adaptateur.
  2. Cliquez sur Propriétés et, sous le type d'adaptateur réseau VMXNET3, cliquez sur Configurer.
  3. Dans l'onglet Avancé, définissez Coalescence du segment de réception (IPv4) etCoalescence du segment de réception (IPv6) sur Activé ou Désactivé.
  4. Cliquez sur OK.

Activer LRO globalement sur une machine virtuelle Windows

Pour utiliser la fonctionnalité LRO (Large Receive offload) sur un adaptateur VMXNET3 sur une machine virtuelle qui fonctionne sous Windows 8 et versions ultérieures, ou Windows Server 2012 et versions ultérieures, vous devez l'activer globalement sur le système d'exploitation invité. Sous Windows, la technologie LRO est également appelée coalescence côté réception (RSC, Receive Side Coalescing).

Procédure

  1. Pour vérifier si la fonctionnalité LRO est désactivée globalement sur un système d'exploitation invité Windows 8 et versions ultérieures ou Windows Server 2012, exécutez la commande netsh int tcp show global dans l'invite de commande.
    netsh int tcp show global

    La commande affiche l'état des paramètres TCP (Transmission Control Protocol) globaux définis sur le système d'exploitation Windows 8.x.

    Paramètres globaux TCP ---------------------------------------------- État de la mise à l’échelle côté réception : activé État du déchargement Chimney : désactivé État NetDMA : désactivé Accès direct au cache (DCA, Direct Cache Access) : désactivé Niveau d’auto-réglage de la fenêtre Recevoir : désactivé Fournisseur de contrôle de surcharge complémentaire : aucun Fonctionnalité ECN : désactivé Horodatage RFC 1323 : désactivé RTO initial : 3 000 État de coalescence du segment de réception : désactivé 

    Si LRO est globalement désactivé sur la machine Windows 8 et versions ultérieures, ou Windows 2012, la propriété État de coalescence du segment de réception s'affiche comme étant désactivée.

  2. Pour activer LRO globalement sur le système d'exploitation Windows, exécutez la commande netsh int tcp set global à l'invite de commande :
     netsh int tcp set global rsc=enabled

Que faire ensuite

Activez LRO pour l'adaptateur VMXNET3 sur la machine virtuelle Windows 8 et versions ultérieures, ou Windows Server 2012. Reportez-vous à la section Activer ou désactiver LRO sur un adaptateur VMXNET3 d'une machine virtuelle Windows.