vSphere prend en charge diverses fonctionnalités et options de stockage dans des environnements de stockage traditionnels et logiciels. Une présentation de haut niveau des éléments et aspects du stockage vSphere vous permet de planifier une stratégie de stockage appropriée pour votre centre de données virtuel.

Modèles de virtualisation du stockage traditionnel dans un environnement vSphere

En règle générale, la virtualisation de stockage se rapporte à une abstraction logique de ressources de stockage physique et de capacités à partir des machines virtuelles et de leurs applications. ESXi offre la virtualisation de stockage au niveau de l'hôte.

Dans l'environnement vSphere , un modèle traditionnel repose sur les technologies de stockage ainsi que sur les fonctionnalités de virtualisation ESXi et vCenter Server suivantes.
Stockage local et en réseau
Dans les environnements de stockage traditionnels, le processus de gestion de stockage d' ESXi débute avec l'espace de stockage préalloué par votre administrateur stockage sur différents systèmes de stockage. ESXi prend en charge le stockage local et en réseau.
Reportez-vous à la section Types de stockage physique pris en charge par ESXi.
Réseaux de zone de stockage
Un réseau de zone de stockage (SAN) est un réseau à haute vitesse spécialisé qui connecte des systèmes informatiques, ou des hôtes ESXi, à des systèmes de stockage à hautes performances. L' ESXi peut utiliser les protocoles Fibre Channel ou iSCSI pour se connecter aux systèmes de stockage.
Reportez-vous à la section Utilisation d'ESXi avec un SAN.
Fibre Channel
Fibre Channel (FC) est un protocole de stockage que le SAN utilise pour transférer le trafic de données des serveurs d'hôtes ESXi au stockage partagé. Le protocole conditionne les commandes SCSI en trames FC. Pour se connecter au SAN FC, votre hôte utilise des adaptateurs de bus hôte (HBA) Fibre Channel.
Reportez-vous à la section Utilisation d'ESXi avec un SAN Fibre Channel.
Internet SCSI
Internet iSCSI (iSCSI) est un protocole de transport SAN qui peut utiliser des connexions Ethernet entre les systèmes informatiques, ou les hôtes ESXi, et les systèmes de stockage à hautes performances. Pour vous connecter aux systèmes de stockage, vos hôtes utilisent des adaptateurs iSCSI matériels ou des initiateurs iSCSI logiciels avec des adaptateurs réseau standard.
Reportez-vous à la section Utilisation d'ESXi avec un SAN iSCSI.
Périphérique de stockage ou LUN
Dans le contexte de l' ESXi, les termes « périphérique » et « LUN » sont utilisés de façon interchangeable. En général, les deux termes signifient un volume de stockage qui est présenté à l'hôte à partir d'un système de stockage des blocs et qui est disponible pour le formatage.
Reportez-vous aux sections Représentations de périphériques et de cibles et Gestion des périphériques de stockage.
Disques virtuels
Une machine virtuelle sur un hôte ESXi utilise un disque virtuel pour stocker son système d'exploitation, les fichiers d'applications et d'autres données liées à ses activités. Les disques virtuels sont des fichiers physiques volumineux, ou des ensembles de fichiers, qui peuvent être copiés, déplacés, archivés et sauvegardés comme n'importe quel autre fichier. Vous pouvez configurer les machines virtuelles avec plusieurs disques virtuels.
Pour accéder à des disques virtuels, une machine virtuelle utilise les contrôleurs SCSI virtuels. Ces contrôleurs virtuels sont notamment BusLogic Parallel, LSI Logic Parallel, LSI Logic SAS, et VMware Paravirtual. Ces contrôleurs sont les seuls types de contrôleurs SCSI visibles et accessibles par une machine virtuelle.
Chaque disque virtuel réside sur une banque de données qui est déployée sur un stockage physique. Du point de vue de la machine virtuelle, chaque disque virtuel apparaît comme un lecteur SCSI connecté à un contrôleur SCSI. Que le stockage physique soit accessible via des adaptateurs de stockage ou des adaptateurs réseau sur l'hôte, il est généralement transparent pour le système d'exploitation invité et les applications sur la machine virtuelle.
VMware vSphere ® VMFS
Les banques de données que vous déployez sur des périphériques de stockage des blocs utilise le format VMFS (vSphere Virtual Machine File System) natif. Il s'agit d'un format de système de fichiers haute performance qui est optimisé pour stocker les machines virtuelles.
Reportez-vous à la section Présentation des banques de données VMFS.
NFS
Un client NFS intégré dans ESXi utilise le protocole NFS (Network File System) sur TCP/IP pour accéder à un volume NFS qui se trouve sur un serveur NAS. L'hôte ESXi peut monter le volume et l'utiliser comme une banque de données NFS.
Reportez-vous à la section Présentation des banques de données NFS (Network File System).
Mappage de périphérique brut
En plus des disques virtuels, vSphere propose un mécanisme appelé mappage de périphérique brut (RDM). Le RDM est utile lorsqu'un système d'exploitation invité dans une machine virtuelle requiert un accès direct à un périphérique de stockage. Pour plus d'informations sur les RDM, consultez Mappage de périphérique brut.

Modèles de stockage à définition logicielle

Outre l'abstraction des capacités de stockage sous-jacentes des machines virtuelles, à l'instar des modèles de stockage traditionnels, le stockage défini par le logiciel crée une abstraction des capacités de stockage.

Avec le modèle de stockage à définition logicielle, une machine virtuelle devient une unité de provisionnement de stockage et peut être gérée au moyen d'un mécanisme flexible basé sur la stratégie. Le modèle implique les technologies vSphere suivantes.

VMware vSphere ® Virtual Volumes™ (vVols)
La fonctionnalité Virtual Volumes modifie le paradigme de gestion du stockage de la gestion de l'espace au sein de banques de données à la gestion d'objets de stockage abstraits par des baies de stockage. Avec Virtual Volumes, une machine virtuelle individuelle, pas la banque de données, devient une unité de gestion de stockage. Par ailleurs, le matériel de stockage possède le contrôle complet sur le contenu, l'architecture et la gestion des disques virtuels.
Reportez-vous à la section Utilisation de VMware vSphere Virtual Volumes.
VMware vSAN
vSAN est une couche distribuée de logiciel qui s'exécute nativement en tant que partie de l'hyperviseur. vSAN cumule des périphériques de capacité locaux ou à connexion directe d'un cluster hôte ESXi et crée un pool de stockage unique partagé sur tous les hôtes du cluster vSAN.
Reportez-vous à la section Administration de VMware vSAN.
Gestion basée sur une stratégie de stockage (SPBM, Storage Policy Based Management)
SPBM est une infrastructure qui fournit un panneau de commande unique pour les différents services de données et différentes solutions de stockage, notamment vSAN et Virtual Volumes. À l'aide des stratégies de stockage, l'infrastructure aligne les demandes d'applications de vos machines virtuelles avec les fonctionnalités proposées par les entités de stockage.
Reportez-vous à la section Gestion basée sur des stratégies de stockage (SPBM, Storage Policy Based Management).
Filtres d'E/S
Les filtres d'E/S sont des composants logiciels pouvant être installés sur les hôtes ESXi et offrir des services de données supplémentaires aux machines virtuelles. En fonction de la mise en œuvre, les services peuvent inclure la réplication, le chiffrement, la mise en cache, etc.
Reportez-vous à la section Filtrage des E/S de machines virtuelles.

API de stockage vSphere

Les API de stockage représentent une famille d'API utilisée par des fournisseurs tiers de matériels, de logiciels et de stockage pour développer des composants qui améliorent plusieurs fonctionnalités et solutions de vSphere.

Cette publication de stockage décrit plusieurs API de stockage qui constituent votre environnement de stockage. Pour plus d'informations sur d'autres API de cette famille, notamment vSphere APIs - Data Protection, rendez-vous sur le site Web de VMware.

VASA (vSphere APIs for Storage Awareness)

Les API VASA, proposées par des distributeurs tiers ou par VMware, permettent les communications entre vCenter Server et le stockage sous-jacent. Via VASA, les entités de stockage peuvent indiquer à vCenter Server leurs configurations, leurs capacités, ainsi que des informations concernant la santé et les événements de stockage. En retour, VASA peut transmettre des conditions requises de stockage de machine virtuelle depuis vCenter Server vers une entité de stockage et ainsi garantir que la couche de stockage répond aux conditions requises.

VASA devient essentiel lorsque vous utilisez Virtual Volumes, vSAN, VAIO (vSphere APIs for I/O Filtering) et des stratégies de machine virtuelle de stockage. Reportez-vous à Utilisation de fournisseurs de stockage.

VAAI (vSphere APIs for Array Integration)

Les API VAAI incluent les composants suivants :

  • API d'accélération matérielle. Permet aux baies de s'intégrer à vSphere afin que vSphere puisse décharger certaines opérations de stockage sur la baie. Cette intégration réduit considérablement la surcharge du CPU sur l'hôte. Reportez-vous à Accélération matérielle du stockage.
  • API à provisionnement dynamique de la baie. Permet de surveiller l'utilisation de l'espace sur les baies de stockage à provisionnement dynamique pour empêcher des conditions de manque d'espace et pour effectuer une réclamation d'espace. Reportez-vous à ESXi et provisionnement dynamique de la baie.

API vSphere pour gestion de chemins multiples

Connues sous l'appellation PSA (Pluggable Storage Architecture), ces API permettent aux partenaires de stockage de créer et de fournir des plug-ins de gestion de chemins multiples et d'équilibrage de charge optimisés pour chaque baie. Les plug-ins communiquent avec les baies de stockage et déterminent la meilleure stratégie de sélection de chemins pour augmenter les performances d'E/S et la fiabilité de l'hôte ESXi vers la baie de stockage. Pour plus d'informations, consultez Architecture de stockage enfichable et gestion des chemins.