Planifiez la configuration de votre inventaire et déterminez comment les machines virtuelles qu'il prend en charge vont être utilisées et administrées.

Une mise en œuvre importante de vSphere peut contenir plusieurs centres de données virtuels avec un agencement complexe des hôtes, des clusters, des pools de ressources et des réseaux. Cela pourrait impliquer plusieurs systèmes vCenter Server connectés à l'aide d'Enhanced Linked Mode. De plus petites réalisations pourraient exiger un centre de données virtuel simple avec une topologie beaucoup moins complexe.

Voici les questions auxquelles vous devez répondre lorsque vous créez et organisez un inventaire des objets virtuels :

  • Quelques machines virtuelles exigeront-elles des ressources dédiées ?
  • Quelques machines virtuelles rencontreront-elles des pointes périodiques dans la charge de travail ?
  • Quelques machines virtuelles devront-elles être gérées en tant que groupes ?
  • Quelques objets virtuels exigeront-ils un ensemble d'autorisations de système, alors que d'autres objets exigeront un ensemble différent d'autorisations ?
  • Souhaitez-vous utiliser plusieurs commutateurs vSphere standard ou un seul vSphere Distributed Switch par centre de données ?
  • Voulez-vous utiliser vMotion et la gestion des ressources distribuée avec certaines machines virtuelles mais pas d'autres ?

Le volet gauche de vSphere Client affiche votre inventaire vSphere. Vous pouvez ajouter et arranger des objets comme vous le souhaitez en tenant compte des remarques suivantes :

  • le nom d'un objet d'inventaire doit être unique avec son parent.
  • les noms de vApp doivent être uniques dans la vue de machines virtuelles et de modèles.
  • des autorisations de système sont héritées et en cascade. Quand vous attribuez une autorisation système à un objet dans l'inventaire, cette autorisation se propage dans la hiérarchie de l'objet.

Tâches d'organisation de votre inventaire

Remplir et organiser votre inventaire implique les activités suivantes :

  • Création de centres de données.
  • Ajout d'hôtes aux centres de données.
  • Organisation des objets d'inventaire dans des dossiers.
  • Configuration de la mise en réseau à l'aide de commutateurs standard vSphere ou de commutateurs vSphere Distributed Switch. Vous devez configurer la mise en réseau VMkernel pour les services que vous souhaitez utiliser, comme vMotion, le stockage TCP/IP, VMware vSAN™ et la tolérance aux pannes. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Mise en réseau vSphere.
  • Configuration de systèmes de stockage et création d'objets d'inventaire de banque de données pour fournir des conteneurs logiques aux périphériques de stockage de votre inventaire. Reportez-vous à la section Stockage vSphere.
  • Création de clusters pour consolider les ressources de plusieurs hôtes et machines virtuelles. Vous pouvez activer vSphere HA et vSphere DRS pour améliorer la disponibilité et rendre la gestion des ressources plus flexible. Pour plus d'informations sur la configuration de vSphere HA, reportez-vous à Disponibilité vSphere et pour plus d'informations sur la configuration de vSphere DRS, reportez-vous à Gestion des ressources vSphere.
  • Création de pools de ressources pour fournir des abstractions logiques et une gestion flexible des ressources dans vSphere. Les pools de ressources peuvent être regroupés en hiérarchies et utilisés pour partitionner hiérarchiquement les ressources CPU et mémoire disponibles. Consultez Gestion des ressources vSphere pour plus d'informations.