Un cluster est un groupe d'hôtes. Quand un hôte est ajouté à un cluster, les ressources de l'hôte deviennent partie intégrante des ressources du cluster. Le cluster gère les ressources de tous les hôtes qu'il contient. Vous pouvez créer des clusters dans vSphere Client, puis les configurer manuellement ou à l'aide du workflow de démarrage rapide.

Lorsque vous créez des clusters, vous pouvez activer vSphere High Availability (HA), vSphere Distributed Resource Scheduler (DRS) et les fonctionnalités de VMware vSAN.

À partir de vSphere 7.0, vous pouvez créer un cluster que vous gérez avec une seule image. À l'aide d'images de vSphere Lifecycle Manager, vous pouvez facilement mettre à jour et mettre à niveau le logiciel et le microprogramme sur les hôtes du cluster. À partir de vSphere 7.0 Update 2, pendant la création du cluster, vous pouvez sélectionner un hôte de référence et utiliser l'image sur cet hôte comme image pour le cluster récemment créé. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'images pour gérer les hôtes et les clusters ESXi, consultez la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

À partir de vSphere 7.0 Update 1, le service de clusters vSphere (vCLS) est activé par défaut et s'exécute dans tous les clusters vSphere. vCLS garantit que si vCenter Server devient indisponible, les services de cluster restent disponibles pour préserver les ressources et la santé des charges de travail qui s'exécutent dans les clusters. Pour plus d'informations sur vCLS, consultez vSphere Cluster Services.

Utilisation du démarrage rapide pour étendre et configurer un cluster

Vous pouvez étendre et configurer un cluster à l'aide du workflow de démarrage rapide simplifié dans vSphere Client. Le démarrage rapide regroupe les tâches courantes et propose des assistants de configuration qui vous guident tout au long du processus de configuration et d'extension d'un cluster. Une fois que vous avez fourni les informations requises dans chaque assistant, le cluster est configuré en fonction des informations entrées. Lorsque vous ajoutez des hôtes à l'aide du workflow de démarrage rapide, ceux-ci sont automatiquement configurés pour correspondre à la configuration du cluster.

Une fois l'opération de création du cluster terminée, vous êtes redirigé vers la page Démarrage rapide du cluster située sous Configurer > Configuration. Le workflow de démarrage rapide se compose de trois cartes pour étendre et configurer rapidement vos clusters.

Tableau 1. Cartes du workflow de démarrage rapide pour l'extension et la configuration d'un cluster

Carte du workflow de démarrage rapide du cluster

Description

Informations de base du cluster

Vous pouvez modifier le nom du cluster et activer ou désactiver les services de cluster. La carte répertorie les services que vous avez activés.

Ajouter hôtes

Vous pouvez ajouter de nouveaux hôtes ESXi. Une fois les hôtes ajoutés, la carte affiche le nombre total d’hôtes présents dans le cluster et affiche la validation du contrôle de santé de ces hôtes.

Configurer le cluster

Vous pouvez configurer les paramètres réseau pour le trafic vMotion et vSAN, examiner et personnaliser les services de cluster, et configurer une banque de données vSAN. Une fois le cluster configuré, la carte fournit des détails sur les incompatibilités de configuration et signale les résultats de santé du cluster via le service de santé de vSAN.

Caractéristiques d'un cluster configuré à l'aide des workflows de démarrage rapide

Un cluster vSphere configuré à l'aide du workflow de démarrage rapide présente les caractéristiques suivantes.

  • Les versions des hôtes sont ESXi 6.7 Update 2 et ultérieures.

  • Les hôtes ont une configuration similaire, y compris les paramètres réseau.

  • La configuration du cluster est basée sur les paramètres recommandés par défaut pour la mise en réseau et différents services.

  • Les licences ne peuvent pas être attribuées à l'aide du workflow de démarrage rapide. Vous devez attribuer manuellement les licences requises. Reportez-vous à la section Gestion des licences et des abonnements.

Ignorer le démarrage rapide

Le bouton Ignorer le démarrage rapide vous invite à continuer à configurer manuellement le cluster et ses hôtes. Pour confirmer la sortie du workflow de configuration simplifiée, cliquez sur Continuer. Après avoir fermé le workflow Démarrage rapide du cluster, vous ne pouvez pas le restaurer pour le cluster actuel.

Créer un cluster vSphere avec vSphere Client

Vous créez un nouvel objet de cluster vSphere à l'aide de vSphere Client.

À partir de vSphere 7.0, les clusters que vous créez peuvent utiliser des images vSphere Lifecycle Manager pour les mises à jour et les mises à niveau des hôtes.

Une image vSphere Lifecycle Manager est une combinaison du logiciel vSphere, du logiciel pilote et du microprogramme souhaité en ce qui concerne le matériel hôte sous-jacent. L'image qu'un cluster utilise définit l'ensemble de logiciels complet que vous souhaitez exécuter sur tous les hôtes ESXi du cluster : la version d'ESXi, le logiciel supplémentaire fourni par VMware et le logiciel du fournisseur, tels que le microprogramme et les pilotes.

L'image que vous définissez lors de la création du cluster n'est pas immédiatement appliquée aux hôtes. Si vous ne configurez pas d'image pour le cluster, il utilise des lignes de base et des groupes de lignes de base. À partir de vSphere 7.0 Update 2, pendant la création du cluster, vous pouvez sélectionner un hôte de référence et utiliser l'image sur cet hôte comme image pour le cluster récemment créé. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'images et de lignes de base pour gérer des hôtes dans des clusters, reportez-vous à la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

Conditions préalables

  • Vérifiez qu'il existe un centre de données (ou un dossier dans un centre de données) dans l'inventaire.
  • Vérifiez que les hôtes ont la même version et le même niveau de correctif d'ESXi.
  • Procurez-vous le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte utilisateur racine pour l'hôte.
  • Si vous souhaitez étendre un cluster avec une mise en réseau initialement configurée, vérifiez que les hôtes ne disposent pas d'une configuration vSAN manuelle ou d'une configuration de mise en réseau manuelle.
  • Pour créer un cluster que vous gérez avec une seule image, consultez les informations sur les exigences et les limitations dans la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

Privilèges requis :

  • Hôte.Inventaire.Créer cluster

Procédure

  1. Dans la page d'accueil de vSphere Client, accédez à Accueil > Hôtes et clusters.
  2. Sélectionnez un centre de données.
  3. Cliquez avec le bouton droit sur le centre de données et sélectionnez Nouveau cluster.
  4. Saisissez un nom pour le cluster.
  5. Sélectionnez les fonctionnalités de cluster DRS, vSphere HA ou vSAN.
    Option Description
    Pour utiliser DRS avec ce cluster
    1. Faites glisser le commutateur vers la droite pour activer le service DRS.
    2. (Facultatif) Cliquez sur l'icône d'informations sur la gauche pour afficher les Paramètres par défaut pour le service DRS. Les valeurs par défaut sont :
      • Niveau d'automatisation : migration entièrement automatisée
      • Seuil : 3
    Pour utiliser vSphere HA avec ce cluster
    1. Faites glisser le commutateur vers la droite pour activer le service vSphere HA.
    2. (Facultatif) Cliquez sur l'icône d'informations sur la gauche pour afficher les Paramètres par défaut pour le service vSphere HA. Vous pouvez retrouver les valeurs par défaut suivantes :
      Surveillance d'hôte : Activé
      Contrôle d'admission : Activé
      Surveillance de VM : Désactivé
    Pour utiliser vSAN avec ce cluster
    • Faites glisser le commutateur vers la droite pour activer le service vSAN.

    Pour plus d'informations sur vSAN, reportez-vous à Création d'un cluster vSAN dans la documentation Planification et déploiement de vSAN.

    Vous pourrez remplacer les valeurs par défaut ultérieurement dans le workflow.
  6. (Facultatif) Pour créer un cluster que vous gérez à l'aide d'une seule image, cochez la case Gérer tous les hôtes du cluster avec une seule image.
    Pour plus d'informations sur la création d'un cluster que vous gérez avec une seule image, reportez-vous à la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.
  7. Cliquez sur Suivant.
  8. Passez en revue les détails du cluster et cliquez sur Terminer.
    Le cluster apparaît dans l'inventaire vCenter Server. Le workflow Démarrage rapide s'affiche sous Configurer > Configuration.

Résultats

Vous avez désormais créé un cluster vide dans l'inventaire de vCenter Server.

Que faire ensuite

Vous pouvez utiliser le workflow de démarrage rapide pour configurer et développer facilement un cluster . Vous pouvez également ignorer le workflow de démarrage rapide et continuer à configurer manuellement le cluster et ses hôtes.

Utilisez le démarrage rapide pour ajouter un hôte ESXi à un cluster vSphere

Vous pouvez ajouter des hôtes ESXi nouveaux et existants à un cluster dans l'inventaire vCenter Server.

Vous pouvez également ajouter des hôtes à un cluster DRS. Pour plus d'informations, consultez la documentation Gestion des ressources vSphere.

Lorsque vous ajoutez les trois premiers hôtes au cluster, les machines virtuelles de l'agent vCLS (vSphere Cluster Services) sont ajoutées par défaut au cluster. Un quorum d'au plus trois machines virtuelles d'agent vCLS doivent fonctionner dans un cluster, à raison d'une machine virtuelle d'agent par hôte. Pour plus d'informations sur vCLS, consultez vSphere Cluster Services.

Conditions préalables

  • Vérifiez que les hôtes ont la même version et le même niveau de correctif d'ESXi.
  • Procurez-vous le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte utilisateur racine pour l'hôte.
  • Si vous souhaitez étendre un cluster avec une mise en réseau initialement configurée, vérifiez que les hôtes ne disposent pas d'une configuration vSAN manuelle ou d'une configuration de mise en réseau manuelle.
  • Vérifiez que vous disposez des privilèges appropriés. Différents ensembles de privilèges s'appliquent lorsque vous ajoutez plusieurs hôtes à un cluster et un seul hôte à un cluster ou à un centre de données. Pour plus d'informations, consultez Privilèges requis pour les tâches courantes dans la documentation de Sécurité vSphere.

  • Pour ajouter un hôte à un cluster que vous gérez avec une seule image, consultez la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à un cluster d'un centre de données.
  2. Dans l'onglet Configurer, sélectionnez Configuration > Démarrage rapide.
  3. Cliquez sur Ajouter dans la carte Ajouter des hôtes.
  4. Dans l'assistant Ajouter des hôtes, ajoutez des hôtes nouveaux ou existants au cluster.
    • Ajoutez des hôtes qui ne font pas partie de l'inventaire de vCenter Server.

      1. Cliquez sur l'onglet Nouveaux hôtes.

      2. Renseignez les zones de texte Adresse IP et d'informations d'identification pour ces hôtes.

      3. (Facultatif)

        Pour ajouter plus de nouveaux hôtes, cliquez sur le bouton Ajouter un hôte.

      4. (Facultatif)

        Pour réutiliser les informations d'identification pour tous les hôtes ajoutés, cochez la case Utiliser les mêmes informations d'identification pour tous les hôtes.

    • Ajoutez des hôtes qui sont gérés par votre instance vCenter Server et qui sont dans le même centre de données que votre cluster. Les hôtes ne doivent pas faire partie d'un autre cluster sur l'instance de vCenter Server.

      1. Cliquez sur l'onglet Hôtes existants.

      2. Dans la liste, sélectionnez les hôtes que vous souhaitez ajouter au cluster.

  5. Cliquez sur Suivant.

    La page Résumé hôte répertorie tous les hôtes qui seront ajoutés au cluster et les avertissements associés.

    Note :

    Si un hôte ne peut pas être validé automatiquement par le système, vous êtes invité à valider son certificat et à accepter son empreinte numérique manuellement dans la fenêtre contextuelle Alerte de sécurité.

  6. Sur la page Résumé de l'hôte, vérifiez les informations des hôtes ajoutés et cliquez sur Suivant.
  7. (Facultatif) Sur la page Importer une image, sélectionnez l'hôte dont l'image doit être utilisée comme image pour le cluster.

    La page Importer une image s'affiche lorsque vous ajoutez des hôtes à un cluster géré avec une seule image. Pour plus d'informations sur l'ajout d'un hôte à un cluster que vous gérez avec une seule image, consultez la documentation de Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

  8. Sur la page Prêt à terminer, vérifiez les adresses IP ou le nom de domaine complet des hôtes ajoutés, puis cliquez sur Terminer.

    Vérifiez le nombre d'hôtes ajoutés et la validation du contrôle de santé effectuée par le service de santé de vSAN dans la carte Ajouter des hôtes.

  9. (Facultatif) Cliquez sur Revalider pour redéclencher la validation des hôtes.
    Note :

    Si une erreur se produit, elle est uniquement visible dans le volet Tâches récentes.

Résultats

Tous les hôtes sont placés en mode de maintenance et ajoutés à votre cluster. Vous pouvez sortir manuellement du mode de maintenance.

Que faire ensuite

Configurez les paramètres par défaut du cluster via le workflow Démarrage rapide.

Utiliser le démarrage rapide pour configurer un cluster vSphere

Vous pouvez utiliser le workflow de démarrage rapide pour configurer les paramètres d'un cluster vSphere.

Pour configurer les paramètres de mise en réseau sur votre hôte et pour personnaliser les paramètres du cluster, démarrez l'assistant Configurer le cluster, qui fait partie du workflow Démarrage rapide du cluster. Découvrez comment utiliser le démarrage rapide pour configurer un cluster vSAN, reportez-vous à la section Utiliser le démarrage rapide pour configurer un cluster vSAN dans la documentation Planification et déploiement de vSAN.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à un cluster.
  2. Dans l'onglet Configurer, sélectionnez Configuration > Démarrage rapide.

    La page Démarrage rapide du cluster s'affiche.

    Note :

    Pour configurer manuellement la mise en réseau et les services de l'hôte du cluster en faisant référence aux différentes parties du logiciel vSphere, cliquez sur Ignorer le démarrage rapide. Si vous fermez le workflow Démarrage rapide du cluster, vous ne pouvez pas le restaurer, et vous devrez configurer manuellement les hôtes que vous ajouterez plus tard à ce cluster.

  3. Dans la carte Configurer le cluster, sélectionnez Configurer.
    L'assistant Configurer le cluster s'affiche.
  4. Sur la page Distributed Switches, configurez la mise en réseau des clusters.

    Vous pouvez également cocher la case Configure networking settings later pour masquer toutes les options liées à la mise en réseau des clusters et pour modifier manuellement la mise en réseau d'hôte recommandée ultérieurement.

    Attention :

    Après avoir coché la case Configure networking settings later et terminé le workflow Configurer le cluster, vous ne pourrez plus à l'avenir configurer la mise en réseau à l'aide de l'assistant Configurer le cluster.

    1. Dans la section Commutateurs distribués, spécifiez le nombre de commutateurs distribués à créer dans le menu déroulant.
      Note : Vous pouvez sélectionner jusqu'à trois Distributed Switches.

      Les commutateurs distribués sélectionnés sont configurés dans le cadre de ce workflow, et tous les hôtes du cluster s'y connectent.

    2. Entrez un nom unique pour chacun des commutateurs distribués que vous allez créer.
    3. (Facultatif) Cliquez sur Utiliser l'existant pour sélectionner un commutateur distribué compatible existant et un groupe de ports distribués compatible existant.
    4. Dans la section Groupes de ports, configurez le réseau vMotion en sélectionnant un Distributed Switch dans le menu déroulant et en lui attribuant un nouveau groupe de ports par défaut.
    5. Dans la section Adaptateurs physiques, pour chaque adaptateur réseau physique (NIC), sélectionnez le nom du Distributed Switch dans le menu déroulant.
      Le nouveau commutateur distribué doit être attribué à au moins un adaptateur physique.
      Note : Si vous utilisez un commutateur distribué existant, la sélection de l'adaptateur physique doit correspondre au mappage actuel du commutateur distribué. Toute variation entraîne une erreur.
      Ce mappage des cartes réseau physiques aux Distributed Switches s'applique à tous les hôtes de ce cluster.
    6. Cliquez sur Suivant.
  5. Si la fonctionnalité vSphere DRS est activée sur le cluster, configurez les options de mise en réseau dans la page Trafic vMotion.
    1. (Facultatif) Sélectionnez la case à cocher Utiliser VLAN et entrez un ID pour le groupe de ports distribués vMotion.
    2. (Facultatif) Sélectionnez le type de protocole dans le menu déroulant.
    3. Sélectionnez un type de configuration d'adresse IP dans le menu déroulant.
    4. (Facultatif) Remplissez les zones de texte de chaque hôte du cluster en fonction du type d'adresse IP requis pour la configuration de la mise en réseau.
      Si le type d'adresse IP est défini sur DHCP, le protocole DHCP est utilisé pour obtenir les paramètres IP du trafic vMotion.
    5. Cliquez sur Suivant.

      La page Options avancées s'affiche.

  6. Sur la page Options avancés, personnalisez les paramètres du cluster en fonction des services que vous avez activés.
    1. Si vous avez activé la fonctionnalité vSphere HA lors de la création du cluster, utilisez les options de la section vSphere HA pour activer ou désactiver la surveillance de pannes de l'hôte, la surveillance des machines virtuelles et le contrôle d'admission.

      Si vous activez le contrôle d'admission, spécifiez la capacité de basculement par nombre d'hôtes.

    2. Si vous avez activé la fonctionnalité vSphere DRS pendant la création du cluster, la section Distributed Resource Scheduler est visible.
      1. Définissez le Niveau d'automatisation sur Fully Automated, Partially Automated ou Manual.

      2. Sélectionnez l'un des cinq paramètres de migration dans la liste déroulante Seuil de migration.


      1. Sélectionnez un mode de verrouillage dans le menu déroulant.

      2. (Facultatif)

        Entrez une adresse ou un nom de domaine complet de serveur NTP.

        Si vous entrez plusieurs adresses de serveur NTP, séparez-les par des virgules.

      3. (Facultatif)

        Sélectionnez une option de mise à jour d’hôte dans le menu déroulant.

      Les paramètres sont appliqués à tous les hôtes de ce cluster.

    3. Dans la section Compatibilité améliorée de vMotion, activez la compatibilité améliorée de vMotion™ (EVC) et sélectionnez le modèle de CPU dans le menu déroulant Mode EVC.
    4. Cliquez sur Suivant.

      La page Vérifier s'affiche.

  7. Passez les paramètres en revue et sélectionnez Terminer.
    La carte se ferme et la progression de l'opération s'affiche dans le volet Tâches récentes.

Résultats

Vous avez désormais créé un cluster entièrement configuré dans l'inventaire de vCenter Server.

Que faire ensuite

Développez votre cluster manuellement ou à l'aide du workflow de démarrage rapide et de la fiche Ajouter des hôtes.

Étendre et configurer un cluster manuellement

Vous pouvez étendre un cluster en ajoutant manuellement des hôtes à ce cluster. Si vous avez précédemment configuré le cluster sans configurer la mise en réseau des hôtes, la configuration des hôtes existants dans le cluster est appliquée aux hôtes récemment ajoutés.

Conditions préalables

  • Vérifiez que vous disposez d'un cluster existant et d'hôtes qui lui ont été ajoutés.
  • Vérifiez que les hôtes ont la même version et le même niveau de correctif d'ESXi.
  • Procurez-vous le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte utilisateur racine pour l'hôte.
  • Si vous souhaitez étendre un cluster avec une mise en réseau initialement configurée, vérifiez que les hôtes ne disposent pas d'une configuration vSAN manuelle ou d'une configuration de mise en réseau manuelle.
  • Si vous souhaitez étendre un cluster sans la mise en réseau initialement configurée, cochez la case Configure networking settings later dans le workflow de démarrage rapide. Pour plus d'informations, consultez Utiliser le démarrage rapide pour configurer un cluster vSphere.

  • Pour ajouter un hôte à un cluster que vous gérez avec une seule image, consultez la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

Procédure

  1. Sur la page d'accueil de vSphere Client, accédez à Accueil > Hôtes et clusters et sélectionnez un cluster configuré.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur le cluster et sélectionnez Ajouter des hôtes.
    L'assistant Ajouter des hôtes s'ouvre.
  3. Sur la page Ajouter des hôtes, ajoutez des hôtes nouveaux ou existants au cluster.
    • Ajoutez des hôtes qui ne font pas partie de l'inventaire de vCenter Server.

      1. Cliquez sur l'onglet Nouveaux hôtes.

      2. Renseignez les zones de texte Adresse IP et d'informations d'identification pour ces hôtes.

      3. (Facultatif)

        Pour ajouter plus de nouveaux hôtes, cliquez sur le bouton Ajouter un hôte.

      4. (Facultatif)

        Pour réutiliser les informations d'identification pour tous les hôtes ajoutés, cochez la case Utiliser les mêmes informations d'identification pour tous les hôtes.

    • Ajoutez des hôtes qui sont gérés par votre instance vCenter Server et qui sont dans le même centre de données que votre cluster. Les hôtes ne doivent pas faire partie d'un autre cluster sur l'instance de vCenter Server.

      1. Cliquez sur l'onglet Hôtes existants.
      2. Dans la liste, sélectionnez les hôtes que vous souhaitez ajouter au cluster.
  4. Cliquez sur Suivant.

    La page Résumé hôte répertorie tous les hôtes qui seront ajoutés au cluster et les avertissements associés.

    Note :

    Si un hôte ne peut pas être validé automatiquement par le système, vous êtes invité à valider son certificat et à accepter son empreinte numérique manuellement dans la fenêtre contextuelle Alerte de sécurité.

  5. Sur la page Résumé de l'hôte, vérifiez les informations des hôtes ajoutés et cliquez sur Suivant.
  6. (Facultatif) Sur la page Importer une image, sélectionnez l'hôte à partir duquel une image doit être importée dans le cluster.

    La page Importer une image s'affiche lorsque vous ajoutez des hôtes à un cluster géré avec une seule image. Pour plus d'informations sur l'ajout d'un hôte à un cluster géré avec une seule image, reportez-vous à la documentation Gestion du cycle de vie des hôtes et des clusters.

  7. Dans la page Vérifier, cliquez sur Terminer.
    La page Démarrage rapide du cluster s'affiche.
  8. Cliquez sur Ignorer le démarrage rapide pour continuer à configurer le cluster manuellement.
    Attention : Une fois que vous avez fermé le workflow de démarrage rapide, vous ne pouvez plus l'activer à nouveau sur le cluster.
    Note : Vous devez configurer manuellement tous les hôtes ajoutés au cluster après avoir ignoré le workflow de démarrage rapide.

Que faire ensuite

Configurez manuellement tous les paramètres du cluster et ajoutez d'autres hôtes au cluster.