Vous pouvez utiliser vSphere vMotion pour migrer des machines virtuelles vers une nouvelle ressource de calcul et un nouveau stockage simultanément. Contrairement à vSphere Storage vMotion, qui nécessite qu'un seul hôte ait accès à la source et à la banque de données de destination, vous pouvez migrer des machines virtuelles à travers les frontières d'accessibilité de stockage.

vSphere vMotion ne nécessite pas d'environnement avec stockage partagé. Cela est utile pour effectuer des migrations entre les clusters, lorsque les machines du cluster cibles peuvent ne pas avoir accès au stockage du cluster source. Les processus en cours d'exécution sur la machine virtuelle continuent à s'exécuter pendant la migration vers vSphere vMotion.

Vous pouvez utiliser vSphere vMotion pour migrer les machines virtuelles entre les instances de vCenter Server.

Vous pouvez placer la machine virtuelle et tous ses disques dans un seul emplacement ou sélectionner des emplacements distincts pour le fichier de configuration de la machine virtuelle et chaque disque virtuel. En outre, vous pouvez modifier les disques virtuels de provisionnement lourd à provisionnement léger ou de provisionnement léger à provisionnement lourd. Pour le mode de compatibilité virtuelle RDM, vous pouvez migrer le fichier de mappage ou convertir les disques de RDM à VMDK.

vSphere vMotion sans stockage partagé est utile aux tâches d'administration des infrastructures virtuelles, similaires aux tâches vSphere vMotion avec stockage partagé ou vSphere Storage vMotion.

  • Maintenance de l'hôte. Vous pouvez déplacer des machines virtuelles d'un hôte afin de permettre sa maintenance.
  • Maintenance et reconfiguration du stockage. Vous pouvez déplacer des machines virtuelles d'un périphérique de stockage pour permettre sa maintenance ou sa reconfiguration sans interruption de service des machines virtuelles.
  • Redistribution de la charge de stockage. Vous pouvez redistribuer manuellement des machines virtuelles ou des disques virtuels vers des volumes de stockage différents pour équilibrer la capacité ou améliorer les performances.

Exigences et limitations pour vMotion sans stockage partagé

Une machine virtuelle et son hôte doivent répondre à des exigences de ressources et de configuration pour que les fichiers et les disques de la machine virtuelle soient migrés avec vMotion en l'absence de stockage partagé.

Dans un environnement dépourvu de stockage partagé, vMotion est sujet aux exigences et limitations suivantes :

  • Les hôtes doit avoir une licence pour vMotion.
  • Les hôtes doivent exécuter ESXi 5.1 ou version ultérieure.
  • Les hôtes doivent répondre aux exigences de mise en réseau pour vMotion. Reportez-vous à Exigences de mise en réseau de vSphere vMotion.
  • Les machines virtuelles doivent être correctement configurées pour vMotion. Reportez-vous à la section Conditions de machine virtuelle et limitations pour vSphere vMotion
  • Les disques de machine virtuelle doivent être en mode permanent ou être des mappages de périphériques bruts (RDM). Reportez-vous à Exigences et limitations de Storage vMotion.
  • L'hôte de destination doit avoir accès au stockage de destination.
  • Si vous déplacez une machine virtuelle avec des RDM et si vous ne convertissez pas ces RDM en VMDK, l'hôte de destination devra avoir accès aux RDM LUN.
  • Tenez compte des limites de migrations simultanées lorsque vous effectuez une migration vMotion sans stockage partagé. Ce type de vMotion compte dans les limites à la fois pour vMotion et Storage vMotion, il consomme donc à la fois une ressource de réseau et 16 ressources de banque de données. Reportez-vous à Limites de migrations simultanées.