Cette rubrique est une description détaillée du fonctionnement de la capacité de mise à jour de l'agent dans Horizon Cloud pour les attributions de poste de travail VDI dédié.

Le système contacte régulièrement le réseau de distribution de logiciels VMware CDS (Component Download Service) pour vérifier si une nouvelle version du programme d'Horizon Agents Installer est disponible. Si c'est le cas, le système télécharge automatiquement cette version sur vos espaces Horizon Cloud.

Après le téléchargement d'une nouvelle version, la page de la console d'administration sur laquelle cette attribution est répertoriée indique qu'une mise à jour est disponible. Un indicateur visuel s'affiche pour ces attributions de poste de travail VDI dédié dont le logiciel lié à l'agent est situé à un niveau antérieur à la nouvelle version.


Capture d'écran illustrant la page Attributions sur laquelle figure un point bleu sur l'attribution de poste de travail VDI dédié, indiquant qu'une mise à jour de l'agent est disponible.

Pour lancer la mise à jour, sélectionnez l'attribution de poste de travail VDI dédié et démarrez l'assistant de mise à jour de l'agent, comme indiqué aux étapes de Mettre à jour le logiciel agent pour les attributions de poste de travail VDI. Outre la sélection de la version à utiliser pour la mise à jour, vous pouvez spécifier les options suivantes.

Option Description
Machines virtuelles disponibles pour les utilisateurs Ce champ permet de spécifier un pourcentage des VM de l'attribution à mettre à la disposition des utilisateurs lors de la mise à jour. Cette option est utile pour une attribution de poste de travail de petite taille, avec un nombre de postes de travail inférieur à 30 ou un couple de multiples de 30 (comme 60 ou 90).

Étant donné que le système met à jour les postes de travail par lots de 30 par défaut, si l'attribution compte 30 postes de travail au maximum, tous les postes de travail démarreront simultanément le processus de mise à jour. Si tous les postes de travail participent activement au processus de mise à jour, aucun des utilisateurs autorisés ne peut établir de nouvelles connexions aux postes de travail tant que le processus de mise à jour n'est pas terminé. Le processus de mise à jour de l'agent prend environ 30 minutes avant que le poste de travail mis à jour soit prêt pour une connexion de l'utilisateur final. De même, au cas où le nombre de postes de travail de l'attribution de poste de travail serait environ de 60, le lot par défaut de 30 entraîne l'indisponibilité de 50 % des postes de travail.

Par conséquent, vous pouvez utiliser ce champ pour vous assurer qu'un pourcentage plus élevé d'un pool de petite taille est disponible, car le système examine et met à jour les postes de travail. La définition d'un pourcentage de disponibilité plus élevé entraîne un ajustement au nombre de postes de travail dans chaque lot de mise à jour des VM.

Pour une attribution avec de nombreux postes de travail, cette option a moins d'impact, car le nombre maximal de 30 VM par défaut est un faible pourcentage du nombre total de postes de travail de l'attribution.

Ignorer les machines virtuelles avec des utilisateurs connectés Permettez au système d'ignorer la mise à jour de machines virtuelles comprenant un utilisateur connecté, une session qui est soit active soit déconnectée. Ce paramètre évite le comportement par défaut du système qui déconnecte de force les utilisateurs finaux de leur poste de travail lorsque le processus de mise à jour démarre sur ce poste de travail.
Réessayer les machines virtuelles ignorées et Délai d'expiration de la tâche Lorsque vous configurez le système afin qu'il ignore la mise à jour de machines virtuelles comprenant un utilisateur connecté, vous pouvez éventuellement indiquer si vous souhaitez le configurer pour qu'il réessaye automatiquement de mettre à jour des VM ignorées. Dans ce cas précis, après que le système a examiné les VM de poste de travail de l'attribution et mis à jour ces VM sans utilisateur connecté, le système effectue les opérations suivantes :
  1. Vérifie celles qu'il a initialement ignorées pour vérifier si ces VM comprennent des utilisateurs connectés.
  2. Met à jour n'importe laquelle des VM ignorées qui ne comprennent aucun utilisateur connecté.
  3. Répète périodiquement les étapes 1 et 2 jusqu'à ce que le délai spécifié dans le champ Délai d'expiration de la tâche se soit écoulé.

Si vous ne configurez pas le système pour qu'il réessaye automatiquement de mettre à jour les VM ignorées, vous pouvez les mettre à jour manuellement plus tard.

Important : Les VM qui rencontrent une erreur lors du processus de mise à jour ne sont pas réessayées. En cas d'échec de la mise à jour, la VM revient à la version de l'agent telle qu'elle était avant le démarrage du processus de mise à jour.

Après que vous avez envoyé la tâche de mise à jour dans la dernière étape de l'assistant, le système commence la mise à jour des postes de travail dans l'attribution de poste de travail VDI dédié. Lors de la mise à jour de l'attribution, le système met à jour en parallèle un lot de machines virtuelles. Par défaut, le système utilise 30 VM pour chaque lot jusqu'à ce que le nombre restant de VM à mettre à jour soit inférieur à 30. À ce stade, ce dernier ensemble s'applique à la mise à jour des VM restantes. Comme il faut environ 30 minutes pour mettre entièrement à jour une VM, même si un ensemble de VM est mis à jour en parallèle, cet ensemble de VM en cours de mise à jour n'est pas disponible pendant ce laps de temps. Le nombre de machines virtuelles en cours varie selon que vous avez indiqué ou non qu'un pourcentage de machines virtuelles reste disponible lors de la mise à jour. Lorsque vous définissez un pourcentage de disponibilité, le système ajuste l'ensemble de VM en cours pour répondre à ce pourcentage. Le tableau suivant illustre des exemples.

Exemples Description
VM disponibles pour les utilisateurs non définies (= 0 %) Lorsque vous ne définissez pas un pourcentage de disponibilité, celui-ci est de zéro et la taille de lot d'exécution est par défaut de 30 VM. Si l'attribution compte 30 postes de travail au maximum, tous les postes de travail de l'attribution sont mis à jour simultanément dans un seul lot.
L'attribution compte 20 postes de travail et les VM disponibles pour les utilisateurs= 80 % Avec une attribution de 20 postes de travail, et si vous souhaitez que 80 % d'entre eux restent disponibles, cela implique que le système doit en garder 16 disponibles en permanence. Dans ce cas précis, le système effectue les opérations suivantes :
  1. Met d'abord à jour un lot de 4 VM (20 moins 16).
  2. Compte les 4 VM mises à jour plus 12 qui ne sont pas encore mises à jour pour en garder 16 disponibles, puis met à jour un second lot de 4 VM.
  3. À ce stade, 8 VM sont mises à jour et 12 ne le sont pas encore. Le système poursuit la mise à jour des VM qui ne sont pas encore mises à jour par lots de 4. Avec chaque lot suivant, celles qui restent disponibles sont une combinaison de VM mises à jour et de VM non encore mises à jour.
L'attribution compte 100 postes de travail et VM disponibles pour les utilisateurs= 80 % Avec une attribution de 100 postes de travail, et si vous souhaitez que 80 % d'entre eux restent disponibles, cela implique que le système doit en garder 80 disponibles en permanence. Dans ce cas précis, le système effectue les opérations suivantes :
  1. Met d'abord à jour un lot de 20 VM (100 moins 80).
  2. Compte les 20 VM mises à jour plus 60 qui ne sont pas encore mises à jour pour en garder 80 disponibles, puis met à jour un second lot de 20 VM.
  3. À ce stade, 40 VM sont mises à jour et 60 ne le sont pas encore. Le système poursuit la mise à jour des VM qui ne sont pas encore mises à jour par lots de 20.
L'attribution compte 100 postes de travail et VM disponibles pour les utilisateurs= 25 % Avec une attribution de 100 postes de travail, et si vous souhaitez que 25 % d'entre eux restent disponibles, cela laisse 75 VM qui peuvent être mises à jour en premier. Dans ce cas précis, le système effectue les opérations suivantes :
  1. Met d'abord à jour un lot de 30 VM, qui représente la taille de lot par défaut, tout en laissant 70 non encore mises à jour.
  2. Sur les 70 non encore mises à jour, met à jour un second lot de 30 VM parmi celles-ci, pour arriver à 60 VM mises à jour et 40 VM non encore mises à jour à partir du nombre total de 100 postes de travail.
  3. À présent que 60 VM sont mises à jour, 25 d'entre elles peuvent répondre au paramètre de disponibilité de 25 %. De cette façon, le système utilise la taille de lot par défaut de 30 VM et met à jour 30 VM sur les 40 VM restantes non encore mises à jour.
  4. Le système met à jour les VM restantes, dont 10 dans ce dernier lot.

À la fin du processus de mise à jour de l’agent, la page Résumé de l’attribution répertorie la version du programme d’Horizon Agents Installer qui est en vigueur.

Au cours de la période de mise à jour des postes de travail par le système, les utilisateurs finaux des postes de travail rencontrent les comportements suivants :

  • Si un poste de travail comprend une session active et que vous n'avez pas indiqué au système d'ignorer les VM avec les utilisateurs actifs, l'utilisateur concerné est averti cinq minutes avant la mise à jour. Cet avertissement de cinq minutes permet d'enregistrer tout travail en cours.
  • Si un utilisateur tente de se connecter à un poste de travail en cours de mise à jour, la connexion échoue et l'utilisateur reçoit un message indiquant que le poste de travail n'est pas encore disponible.

Vous pouvez voir l'avancée de la tâche de mise à jour en sélectionnant Surveiller > Activité. La description de la tâche indique la mise à jour en cours d'exécution et l'attribution sur laquelle elle est exécutée. Si la tâche n'est pas terminée dans les 24 heures, et que les options Réessayer et Délai d'expiration de la tâche ne sont pas appliquées, la tâche de mise à jour s'affiche dans l'état d'échec.

Si les VM sont ignorées dans la tâche de mise à jour, un état Réussite partielle est affecté à cette tâche sur la page Activité. Sur cette page, vous pouvez observer le nombre de VM ignorées dans la tâche de mise à jour.

  • Si la page Activité indique un certain nombre de VM ignorées à la fin de la tâche de mise à jour, même si l'option Réessayer était définie sur Oui, soit la valeur Délai d'expiration de la tâche n'était pas suffisamment longue pour que le système accède à toutes les VM ignorées, soit les utilisateurs finaux ne se sont jamais déconnectés de ces VM.
  • Vous pouvez également ignorer les VM avec des erreurs de vérification en amont, telles que « mises à jour Windows en cours », « espace disque faible » et « redémarrage en attente sur la machine ».

Pour les VM qui ont été ignorées pour une raison quelconque, l'administrateur peut recommencer la mise à jour de l'agent ultérieurement.