Une fois que vous avez mis à jour l'image utilisée par une attribution de poste de travail VDI dédié, vous pouvez mettre à jour l'attribution sur la page Attributions pour mettre à jour les postes de travail attribués dans l'attribution.

Pour obtenir une description détaillée du fonctionnement de la capacité de mise à jour de l'agent dans Horizon Cloud pour les attributions de poste de travail VDI dédié, reportez-vous à la section Fonctionnement de la fonctionnalité de mise à jour de l'agent pour les attributions de poste de travail VDI dédié.
Important : Ces étapes s'appliquent aux attributions de poste de travail VDI dédié. Ces étapes ne s’appliquent pas aux attributions de poste de travail VDI flottant. Pour plus d’informations sur la mise à jour des agents dans vos attributions de poste de travail VDI flottant, reportez-vous à Mettre à jour le logiciel agent pour les images utilisées par des attributions de poste de travail VDI flottant.
Attention : Lorsque l'opération de mise à jour de l'agent est en cours, vous devez vous assurer qu'aucune autre activité planifiée ne puisse entraîner d'opération de changement d'alimentation dans les machines virtuelles de poste de travail de l'attribution. Informez, par exemple, vos autres administrateurs afin qu’ils évitent de mettre manuellement hors ou sous tension l'une de ces machines virtuelles de poste de travail. Puis, vérifiez que les planifications de gestion de l'alimentation configurées dans cette attribution n'entraînent pas la mise sous ou hors tension des postes de travail lors de l'exécution des tâches de mise à jour de l'agent. En cas d'opération de changement d'alimentation sur une machine virtuelle de poste de travail tandis que le système exécute ses tâches de mise à jour de l'agent sur la VM, des résultats imprévus peuvent se produire et laisser cette VM de poste de travail dans un état qui nécessite la récupération manuelle.

Il est recommandé de modifier l'attribution et de supprimer les planifications configurées de gestion de l'alimentation pour éliminer le risque d'opération de changement d'alimentation lors de l'exécution des tâches de mise à jour de l'agent.

Procédure

  1. Accédez à la page Attributions en cliquant sur Attributions.
    Sur la page Attributions, un point bleu s'affiche en regard du nom de toute attribution de poste de travail VDI dédié à laquelle une mise à jour s'applique. Si vous pointez vers un point bleu, une boîte contextuelle s'affiche et indique la nouvelle version du programme d'Horizon Agents Installer disponible pour cette attribution.

    La capture d'écran suivante illustre la disponibilité d'une mise à jour de l'agent pour l'attribution nommée la24dedsales.


    Capture d'écran illustrant la page Attributions sur laquelle figure un point bleu sur l'attribution de poste de travail VDI dédié, indiquant qu'une mise à jour de l'agent est disponible.

    Maintenez votre curseur sur ce point bleu pour vérifier quelles mises à jour sont disponibles.


    Pointez vers le point bleu en regard d'une attribution de poste de travail VDI dédié pour vérifier quelles mises à jour de l'agent sont disponibles.

  2. Sélectionnez la case à cocher près de l'image que vous souhaitez mettre à jour.
  3. Cliquez sur Mettre à jour l'agent.
    L'assistant de mise à jour de l'agent s'affiche.
    Capture d'écran de l'assistant de mise à jour de l'agent pour la mise à jour des agents dans une attribution de poste de travail VDI dédié.

  4. Dans l'étape Logiciel, sélectionnez la version de mise à jour à utiliser dans la liste déroulante.
    Note : Pour les attributions utilisant Microsoft Windows 7, vous devez sélectionner Horizon Agent Installer 20.3.x.
  5. (Requis) Dans le champ Machines virtuelles à la disposition des utilisateurs, spécifiez le pourcentage de VM de poste de travail à mettre sous tension dans l'attribution et qui sont à la disposition des utilisateurs finaux pendant le processus de mise à jour.
    Important : Si vous n'avez pas besoin des postes de travail disponibles, entrez un zéro (0). Vous devez spécifier une valeur pour VM disponibles pour les utilisateurs, même si vous vous ne préoccupez pas de savoir si des VM de poste de travail sont disponibles pour les utilisateurs lors du processus de mise à jour.
    Cette valeur détermine le nombre de VM de poste de travail qui seront accessibles aux utilisateurs pendant que le système effectue la mise à jour sur l'attribution. Ce paramètre est utile pour une attribution de poste de travail avec un petit nombre de postes de travail, inférieur à 30 postes de travail ou quelques multiples de 30 (comme 60 ou 90), car il peut garantir qu'un pourcentage plus élevé d'un pool de petite taille est disponible lorsque le système effectue la mise à jour des postes de travail. Pour obtenir des exemples, reportez-vous à la section Fonctionnement de la fonctionnalité de mise à jour de l'agent pour les attributions de poste de travail VDI dédié.

    La définition d'un pourcentage de disponibilité plus élevé entraîne un ajustement au nombre de postes de travail dans le lot de mise à jour actuelle des VM. Lors de la mise à jour de l'attribution, le système met à jour en parallèle un lot de machines virtuelles. Par défaut, le système utilise 30 VM pour chaque lot jusqu'à ce que le nombre restant de VM à mettre à jour soit inférieur à 30. À ce stade, le dernier lot s'applique à ces VM restantes. Environ 30 à 45 minutes étant nécessaires pour mettre entièrement à jour une VM, même si un ensemble de VM est mis à jour en parallèle, cet ensemble de VM en cours de mise à jour n'est pas disponible pendant cette période.

    Cette option a moins d'effet lorsque l'attribution contient de nombreux postes de travail, lorsque la valeur par défaut maximale du système de 30 VM par lot est un faible pourcentage du nombre total de postes de travail de l'attribution.

  6. (Facultatif) Pour que le système ignore ces postes de travail sur lesquels des utilisateurs sont connectés (session active ou déconnectée) ou des tâches conflictuelles en cours d'exécution, activez l'option Ignorer les machines virtuelles avec des utilisateurs connectés.
  7. (Facultatif) Activez l'option Activer la restauration pour que le système crée une copie de restauration avant l'exécution de la mise à jour de l'agent et qu'il la conserve pendant sept jours. Si la mise à jour de l'agent échoue sur une machine virtuelle, vous avez la possibilité de revenir à la version précédente de l'agent pour cette machine virtuelle pendant cette période de sept jours. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Étapes suivantes à la fin de ces étapes.
    Note : Bien que la fenêtre de restauration soit définie sur sept jours par défaut, vous pouvez demander que VMware modifie ce paramètre pour vous.
  8. (Requis) Pour Seuil d'échec, entrez le nombre de VM pour lesquelles la mise à jour de l'agent est autorisée à échouer avant l'arrêt du processus de mise à jour. Cela évite les pannes en masse.

    La valeur par défaut est celle que vous avez configurée dans Paramètres > Paramètres généraux.

    Note : Lorsque le processus de mise à jour s'arrête en raison de l'échec des mises à jour de VM, vous pouvez observer un nombre de machines virtuelles ayant échoué supérieur au seuil que vous avez défini. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce résultat. Pour les attributions à plusieurs espaces, le système applique le paramètre de seuil par espace plutôt que par attribution, ce qui peut expliquer le dépassement constaté.
  9. (Facultatif) Pour configurer le système afin qu'il réessaye automatiquement de mettre à jour l'une des VM ignorées, activez l'option Réessayer les machines virtuelles ignorées.
  10. (Facultatif) Dans le champ Délai d'expiration de la tâche, spécifiez la période durant laquelle vous souhaitez que le système poursuive automatiquement la tentative de mise à jour des VM ignorées.
    Le champ Délai d'expiration de la tâche définit le nombre de minutes durant lequel le système réessaie de mettre à jour des VM ignorées. Toutes les 30 minutes, le système essaie de mettre à jour les VM ignorées jusqu'à ce qu'il atteigne la fin de cette période ou jusqu'à ce que toutes les VM de poste de travail de l'attribution aient été mises à jour.

    Vous pouvez entrer une valeur comprise entre 120 minutes (2 heures) et 1 440 minutes (24 heures). La valeur par défaut est 720 minutes (12 heures).

  11. S'il s'agit d'une attribution multicloud, vous pouvez sélectionner les espaces à mettre à jour sous Sélectionner les espaces à mettre à jour. Les espaces dont la version de manifeste est antérieure à la version 2632 comportent une icône d'avertissement en regard de leur nom, et une infobulle indiquant que le seuil de restauration et d'échec n'est pas pris en charge pour ces espaces.
  12. Cliquez sur Suivant.
  13. (Facultatif) Dans l'étape Ligne de commande, ajoutez les options de ligne de commande qui peuvent être pertinentes pour cette mise à jour sur l'image.
    L'assistant affiche un message indiquant si les options de ligne de commande sont disponibles pour la mise à jour spécifiée.
  14. Cliquez sur Soumettre.

Résultats

  • Un message s'affiche en haut de la page indiquant que la mise à jour a commencé.
  • Le système met à jour les composants liés à l’agent sur les machines virtuelles de poste de travail dans l’attribution de poste de travail VDI dédié.

Vous pouvez voir l'avancée de la tâche de mise à jour en sélectionnant Surveiller > Activité.

Que faire ensuite

Accédez à la page Attributions - Postes de travail VDI et vérifiez si les mises à jour ont réussi. Si des mises à jour ont échoué pour certaines machines virtuelles d'une attribution, un indicateur visuel s'affiche en regard du nom de l'attribution, comme indiqué ci-dessous.

Attribution avec indicateur d'échec de la mise à jour de l'agent

Si vous avez activé la restauration lors de l'exécution de la mise à jour de l'agent, vous pouvez rétablir la version précédente de l'agent de chaque machine virtuelle ayant échoué dans l'onglet Postes de travail de la page Détails de l'attribution. Pour plus d'informations sur les actions que vous pouvez effectuer sur la page Détails de l'attribution, reportez-vous à la section Gestion des attributions provisionnées par des espaces Horizon Cloud dans Microsoft Azure.