Utilisez l'assistant de configuration d'attribution pour créer des attributions multi-cloud VDI de postes de travail provisionnés par plusieurs espaces dans Microsoft Azure.

Conditions préalables

  • Sélectionnez et configurez Universal Broker comme méthode d'intermédiation pour vos espaces dans Microsoft Azure. Reportez-vous aux sections Sélectionner une méthode d'intermédiation pour les attributions d'utilisateurs finaux et Configurer Universal Broker.
  • Configurez les associations de sites et de sites de base pour votre environnement d'intermédiation, comme indiqué aux sections Configuration des sites pour Universal Broker et Configuration des sites de base pour Universal Broker.
  • Vérifiez que vous disposez d’au moins une image publiée avec un système d'exploitation client Microsoft Windows. Vous ne pouvez pas créer une attribution multi-cloud VDI sans une image de ce type. Pour vérifier, accédez à la page Images et assurez-vous qu’elle répertorie une image appropriée. Pour voir les étapes de création d’une image publiée, reportez-vous à la section Convertir une VM d'image configurée en image attribuable dans Horizon Cloud.
  • Indiquez si vous souhaitez que les postes de travail soient équipés de disques chiffrés. Vous devez indiquer le chiffrement de disque lors de la création de l'attribution multi-cloud VDI. Une fois l'attribution créée, vous ne pas ajouter ultérieurement le chiffrement de disque. Pour obtenir une description de la capacité des disques, reportez-vous à la section Utilisation de Microsoft Azure Disk Encryption avec vos batteries de serveurs et postes de travail VDI dans votre environnement Horizon Cloud.
    Important : Cette version ne prend pas en charge le chiffrement de disque pour les attributions de poste de travail VDI flottant qui utilisent des machines virtuelles d'image avec des disques de données attachés. Assurez-vous que l'image que vous prévoyez d'utiliser dans l'attribution ne contient pas de disques de données.
  • Indiquez si vous souhaitez utiliser les fonctionnalités de NSX Cloud avec les machines virtuelles du poste de travail. Vous devez activer la gestion NSX Cloud lorsque vous créez l'attribution de multi-cloud VDI. Vous ne pouvez pas activer ultérieurement l'attribution pour la gestion de NSX Cloud après la création de l'attribution. L'agent NSX doit être installé dans l'image publiée que vous sélectionnez pour cette attribution. Vous devez avoir installé l'agent NSX avant la publication de l'image. Reportez-vous à la section Espaces VMware NSX Cloud et Horizon Cloud dans Microsoft Azure et à ses sous-sections.
    Important : Pour utiliser les fonctionnalités de NSX Cloud et le chiffrement de disque, assurez-vous que la version de l'agent NSX installé de l'image est la plus récente. L'utilisation du chiffrement de disque avec des versions antérieures de l'agent NSX n'est pas prise en charge.

Procédure

  1. Dans le volet gauche de la console, cliquez sur Attributions et sélectionnez l'option de sous-menu pour les postes de travail VDI.
  2. Sur la page Attributions, cliquez sur Nouveau et sélectionnez l'option de sous-menu pour les postes de travail dans Microsoft Azure.
    La fenêtre Nouvelle attribution de poste de travail s'ouvre à la première étape de l'assistant.
  3. Sélectionnez Flottant.
  4. Sur la page Définition, configurez les paramètres requis.
    Note : Vous devrez peut-être utiliser la barre de défilement pour afficher tous les paramètres.
    Paramètre Description
    Type de poste de travail Sélectionnez l'un des suivants :
    • Flottant : dans une attribution flottante, un utilisateur reçoit une machine virtuelle différente avec un nom de machine différent à chaque connexion. Avec les attributions flottantes, vous pouvez créer des postes de travail pouvant être utilisés par des équipes d'utilisateurs, et dont la taille dépend du nombre maximal d'utilisateurs simultanés. Par exemple, 300 utilisateurs peuvent utiliser une attribution de 100 postes de travail s'ils travaillent par roulements de 100 utilisateurs à la fois. Avec les attributions flottantes, l'utilisateur peut voir différents noms d'hôte pour chaque session de poste de travail.
    • Dédié : dans une attribution dédiée, chaque poste de travail virtuel est mappé à un utilisateur spécifique. Chaque utilisateur mappé retourne au même poste de travail à chaque connexion. Lorsqu'un poste de travail dédié est mappé à un utilisateur spécifique, on dit qu'il est attribué à cet utilisateur.
    Note : Ce paramètre passe en lecture seule lorsque vous modifiez une attribution existante.
    Nom de l'attribution

    Entrez un nom convivial pour l'attribution.

    Les utilisateurs finaux autorisés peuvent voir un formulaire de ce nom d'attribution dans le client qu'ils utilisent pour accéder à leurs postes de travail. Il doit contenir uniquement des lettres, des traits d'union et des chiffres. Les espaces ne sont pas autorisés. Le nom ne peut pas commencer par un caractère non alphabétique.

    Description Entrez une description facultative pour l'attribution.
    Sélectionner un ou plusieurs espaces Cochez la case en regard de chaque espace contenant des pools de postes de travail à ajouter à l'attribution. Vous pouvez sélectionner plusieurs espaces pour créer une attribution de pools de postes de travail provenant de différents espaces.
    Étendue

    Pour spécifier l'emplacement dans lequel le broker peut rechercher des postes de travail en réponse à la demande de poste de travail d'un utilisateur, sélectionnez l'une des options suivantes :

    • N'importe quel site permet au broker de rechercher des postes de travail disponibles situés dans n'importe quel site géographique.
    • Limiter à un seul site indique au broker de rechercher uniquement les postes de travail disponibles situés sur le site par défaut de l'utilisateur, spécifié par le paramètre Affinité de connexion.

    Pour obtenir une présentation des sites et de l'allocation de postes de travail, consultez la section Utilisation de sites dans un environnement Universal Broker.

    Affinité de connexion

    Ce paramètre spécifie un certain site géographique comme site par défaut pour l'utilisateur. Lorsque l'utilisateur demande un poste de travail, le broker commence à rechercher des postes de travail disponibles sur le site par défaut. Si aucun poste de travail disponible n'est trouvé sur le site par défaut et qu'aucune restriction de site n'est appliquée, le broker poursuit la recherche de postes de travail en dehors du site par défaut.

    Sélectionnez l'une des options suivantes :

    • Site le plus proche spécifie le site géographique le plus proche comme site par défaut pour l'utilisateur.
    • Site de base spécifie le site de base de l'utilisateur (ou le site de base du groupe qui inclut l'utilisateur) comme site par défaut pour cet utilisateur.
      Note : Si vous sélectionnez Site de base, le paramètre Attribuer un site de base devient disponible sur la page Utilisateurs dans une étape ultérieure de l'assistant.
      • Pour autoriser l'utilisateur à accéder à des postes de travail au-delà de son site de base configuré, n'activez pas le paramètre Restriction du site de base.
      • Pour limiter l'utilisateur à son site de base configuré lors de l'accès à des postes de travail, activez le paramètre Restriction du site de base.
      Important : Si vous activez Restriction du site de base, l'utilisateur (ou le groupe qui inclut l'utilisateur) doit disposer d'un site de base configuré avant de pouvoir accéder aux postes de travail.
    Après avoir configuré les paramètres de Définition, cliquez sur Suivant pour passer à la page suivante de l'assistant.
  5. Sur la page Postes de travail de l'assistant, configurez les paramètres requis.
    Note : Vous devrez peut-être utiliser la barre de défilement pour afficher tous les paramètres.
    Paramètre Description
    Filtrer

    Définissez un ou plusieurs filtres pour contrôler les modèles disponibles dans le menu déroulant Modèles. Vous pouvez filtrer les modèles par type, série, nombre de CPU, mémoire et balises. Pour plus d'informations sur la sélection de modèles, reportez-vous à la section Gestion des types et des tailles de machines virtuelles pour les batteries de serveurs et les attributions, qui décrit les options de la page Types et tailles de VM (Paramètres > Types et tailles de VM).



    Pour définir un filtre, sélectionnez d'abord le critère dans le menu déroulant, puis entrez une ou plusieurs valeurs souhaitées. Par défaut, il existe un filtre unique avec dans le critère « Balise » la valeur « Recommandé par VMware ». Vous pouvez modifier ce premier filtre et en ajouter d'autres en les reliant avec les opérateurs Et et Ou.

    Voici les critères que vous pouvez utiliser pour les filtres et les descriptions des valeurs que vous pouvez entrer pour chacun d'entre eux.
    • Type

      Lorsque vous sélectionnez cette option, seule une valeur est disponible dans le deuxième menu déroulant :
      • GPU et performances élevées - Modèles avec GPU.
        Note : Si vous sélectionnez un modèle avec GPU (par exemple, Standard_NV6), la liste d'images affichée contient uniquement les images qui ont été créées avec l'indicateur Inclure GPU sélectionné. Vous avez donc besoin d'au moins une image de ce type pour créer une batterie de serveurs ou un pool à l'aide d'un modèle avec GPU. Si vous sélectionnez un modèle sans GPU, la liste d'images affichée contient uniquement les images créées sans l'indicateur Inclure GPU.
    • Séries

      Lorsque vous sélectionnez cette option, vous pouvez sélectionner une série de modèles dans un deuxième menu déroulant. Vous pouvez également filtrer cette liste en entrant du texte dans la zone de texte Filtre en haut de la liste.
    • CPU

      Lorsque vous sélectionnez cette option, vous pouvez entrer une plage de CPU.
      Important : Pour les environnements de production, afin d'éviter les problèmes de connexion d'utilisateur final inattendus, utilisez des modèles de machine virtuelle qui disposent d'au moins deux (2) CPU.
    • Mémoire

      Lorsque vous sélectionnez cette option, vous pouvez entrer une plage de mémoire en Go.
    • Balise

      Lorsque vous sélectionnez cette option, vous pouvez sélectionner une balise dans un deuxième menu déroulant. Vous pouvez également filtrer cette liste en entrant du texte dans la zone de texte Filtre en haut de la liste. Les balises disponibles dans le menu déroulant sont à la fois les balises système codées en dur et les balises personnalisées que vous avez créées sur la page Types et tailles de VM (Paramètres > Types et tailles de VM).
    Vous pouvez définir des filtres supplémentaires en effectuant les étapes suivantes pour chaque filtre :
    1. Cliquez sur le lien +.
    2. Sélectionnez l'opérateur Et ou Ou entre le filtre précédent et le filtre que vous créez.
    3. Définissez le nouveau filtre en sélectionnant un critère et en entrant des valeurs.
    Modèle

    Sélectionnez le modèle à utiliser pour les instances de poste de travail. Le menu affiche uniquement les choix de modèles disponibles dans tous les espaces sélectionnés participant à l'attribution.

    Cette sélection définit l'ensemble des ressources sous-jacentes utilisées lors de la création d'instances de poste de travail, en termes de capacité (calcul, stockage, etc.).

    Important : Pour les environnements de production, sélectionnez un modèle de machine virtuelle disposant d'au moins deux (2) CPU. Les tests de dimensionnement de VMware montrent que l'utilisation de 2 CPU ou plus évite les problèmes de connexion d'utilisateur final inattendus. Même si le système ne vous empêche pas de choisir un modèle de virtuelle avec un seul CPU, vous devez réserver ces modèles uniquement pour les tests ou les preuves de concept.
    Type de disque

    Sélectionnez un type de disque pris en charge parmi les options disponibles. Le menu affiche uniquement les options de type de disque disponibles dans tous les espaces sélectionnés participant à l'attribution.

    Les options de type de disque sont basées sur le modèle sélectionné, votre abonnement Azure et votre région. Voici quelques types de disques fréquemment disponibles.
    • Disque dur standard - Type de disque par défaut.
    • SSD Standard
    • SSD Premium - Cette option s'affiche uniquement si vous avez sélectionné un modèle prenant en charge les E/S Premium.

    Vous pouvez modifier votre sélection après avoir créé l'attribution, si nécessaire.

    Taille du disque
    Entrez la taille du disque du système d'exploitation en Go pour les machines virtuelles de cette attribution.
    • La valeur par défaut est la taille du disque du système d'exploitation de l'image de base (généralement 128 Go).
    • Si vous modifiez la taille, la valeur que vous entrez doit être supérieure à la taille du disque du système d'exploitation de l'image de base et ne peut pas dépasser la taille maximale (généralement 1 024 Go) prise en charge par le modèle sélectionné.
    • Vous pouvez également modifier cette valeur ultérieurement.
    Important : Si vous modifiez la taille du disque, vous devez effectuer des actions supplémentaires pour vous assurer que les machines virtuelles sont créées comme prévu. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Actions d'administration requises lors de l'augmentation de la taille de disque pour une batterie de serveurs ou une attribution de poste de travail VDI.
    Système d'exploitation Spécifiez le système d'exploitation des machines virtuelles que vous voulez inclure dans l'attribution.
    Domaine Sélectionnez le domaine Active Directory enregistré dans votre environnement.
    Chiffrer les disques Sélectionnez Oui si vous souhaitez que les instances de poste de travail aient des disques chiffrés.
    Important :
    • Si vous souhaitez utiliser le chiffrement de disque, vous devez sélectionner ce paramètre lors de la création de l'attribution multi-cloud VDI. Une fois l'attribution créée, vous ne pas ajouter ultérieurement le chiffrement de disque.
    • Pour utiliser les fonctionnalités de NSX Cloud et le chiffrement de disque, la version de l'agent NSX installé de l'image doit être la plus récente. L'utilisation du chiffrement de disque avec des versions antérieures de l'agent NSX n'est pas prise en charge.
    NSX Cloud géré Sélectionnez Oui si vous souhaitez utiliser les fonctionnalités de NSX Cloud avec les instances de poste de travail de l'attribution. Pour obtenir une description de l'utilisation des fonctionnalités de NSX Cloud avec vos postes de travail dans Microsoft Azure, consultez la rubrique Espaces VMware NSX Cloud et Horizon Cloud dans Microsoft Azure et ses sous-rubriques.
    Important :
    • Pour utiliser NSX Cloud avec les instances de poste de travail, vous devez effectuer cette sélection lors de la création de l'attribution multi-cloud VDI. Vous ne pouvez pas activer ultérieurement la gestion de NSX Cloud après la création de l'attribution.
    • Pour que les fonctionnalités de gestion de NSX Cloud soient compatibles avec les instances de poste de travail de l'attribution, l'agent NSX doit déjà être installé sur l'image que vous sélectionnez pour cette attribution. Lorsque vous définissez cette option sur Oui, assurez-vous l'agent NSX est installé sur l'image que vous sélectionnez dans Image. Lorsqu'il crée l'attribution, le système ne vérifie pas si NSX Agent est installé sur l'image sélectionnée.
    • Pour utiliser les fonctionnalités de NSX Cloud et le chiffrement de disque, la version de l'agent NSX installé de l'image doit être la plus récente. L'utilisation du chiffrement de disque avec des versions antérieures de l'agent NSX n'est pas prise en charge.
    Image

    Sélectionnez l'image sur chaque espace que vous souhaitez attribuer aux utilisateurs finaux. Pour afficher les informations sur l'image sélectionnée, cliquez sur Détails.

    Seules les images publiées dans chaque espace correspondant au système d'exploitation sélectionné sont répertoriées ici. Une image publiée, parfois appelée image fermée ou image attribuable, est une image qui a été publiée sur le système en convertissant une image standard en poste de travail.

    Note : Si le message d'erreur « Sélectionnez une image valide pour continuer » s'affiche lorsque vous tentez de sélectionner une image, il peut y avoir un problème avec l'image. Accédez à Inventaire > Images pour afficher l'état de l'image problématique et effectuer la procédure de correction suggérée.

    Comme vous pouvez sélectionner une image différente à utiliser pour chaque espace participant à l'attribution, les utilisateurs finaux peuvent recevoir différentes expériences de session en fonction de la manière dont Universal Broker alloue des ressources à partir de l'attribution. Par exemple, un utilisateur peut recevoir un poste de travail de l'espace A qui utilise une image spécifique. Cependant, un autre utilisateur qui reçoit un poste de travail de l'espace B peut avoir une expérience de session différente basée sur l'image de poste de travail utilisée par l'espace B.

    Important :
    • Si vous définissez l'option Chiffrer les disques sur Oui, assurez-vous qu'aucun disque de données n'est attaché à l'image que vous sélectionnez ici. L'utilisation du chiffrement des disques de machines virtuelles avec des disques de données pour les attributions de poste de travail VDI flottant n'est pas prise en charge dans cette version.
    • Si vous définissez l'option NSX Cloud géré sur Oui, assurez-vous que l'agent NSX est installé sur l'image que vous sélectionnez. Pour que les fonctionnalités de gestion de NSX Cloud soient compatibles avec les instances de poste de travail de l'attribution, l'agent NSX doit déjà être installé sur l'image que vous sélectionnez pour cette attribution. Lorsqu'il crée l'attribution de poste de travail VDI, le système ne vérifie pas si l'agent NSX est installé sur l'image sélectionnée.
    Préfixe des noms de VM Nom de base des VM de poste de travail créées dans cette attribution. Des numéros sont ajoutés aux noms de VM, par exemple win10-1, win10-2. Le nom doit commencer par une lettre et ne peut contenir que des lettres, des tirets et des numéros. Les utilisateurs finaux voient ce nom lorsqu’ils accèdent à un poste de travail à partir de cette attribution. Par exemple, lorsqu'un utilisateur final exécute Horizon Client pour utiliser l'un des postes de travail, ce nom est celui indiqué dans Horizon Client.
    Protocole par défaut Sélectionnez un protocole d'affichage par défaut à utiliser pour les sessions des utilisateurs finaux.

    Il peut arriver qu'un autre protocole soit utilisé à la place du protocole par défaut. Par exemple, le périphérique client ne prend pas en charge le protocole par défaut ou l'utilisateur final remplace la sélection du protocole par défaut.

    Note : Pour les images disposant du système d'exploitation Microsoft Windows 7 Enterprise, RDP est le seul choix pris en charge.
    Client préféré Sélectionnez le client préféré utilisé lorsque des utilisateurs finaux démarrent leurs postes de travail depuis le portail de la plate-forme Workspace™ ONE™ : Horizon Client ou un navigateur pour HTML Access.
    Note : Pour les images disposant du système d'exploitation Microsoft Windows 7 Enterprise, Horizon Client est le seul choix pris en charge.
    Disposez-vous d'une licence du client Windows ?

    L'assistant vous demande de confirmer que vous disposez d'une licence éligible pour utiliser le système d'exploitation Microsoft Windows qui se trouve dans l'image et qui se trouvera sur les VM de poste de travail. Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran.

    Pour un système d'exploitation client, Horizon Cloud définit les machines virtuelles de poste de travail de l'attribution pour utiliser par défaut le type de licence du client Windows. Vous ne pouvez pas modifier ce paramètre.

    Temps de protection avant la mise hors tension Spécifiez la durée d’attente, en minutes, avant que le système mette automatiquement hors tension un poste de travail sous tension. Vous pouvez entrer une valeur comprise entre 1 et 60. La valeur par défaut est de 30 minutes.

    Ce temps de protection est utilisé principalement dans les cas où le système mettrait automatiquement hors tension une VM de poste de travail. Vous pouvez utiliser ce paramètre Temps de protection contre la mise hors tension pour indiquer au système d'attendre le délai spécifié avant de mettre hors tension la VM pour répondre au paramètre de seuil dans le champ Gestion de l'alimentation. Le système attend le délai spécifié pour le Temps de protection contre la mise hors tension avant de mettre hors tension la VM pour répondre à la planification configurée. Le délai d'attente par défaut est de 30 minutes.

    Éventuellement, configurez les propriétés avancées.
    Option Description
    Unité d'organisation de l'ordinateur Unité d'organisation Active Directory dans lesquelles les VM de postes de travail doivent se trouver. Entrez l'unité d'organisation Active Directory à l'aide du nom unique, par exemple OU=RootOrgName,DC=DomainComponent,DC=eng, etc. L'unité d'organisation et chaque chemin d'accès d'une unité d'organisation imbriquée peuvent contenir n'importe quelle combinaison de lettres, de chiffres, de caractères spéciaux et d'espaces ainsi qu'un maximum de 64 caractères.

    Si vous devez utiliser des unités d'organisation imbriquées, reportez-vous à la section Considérations relatives à l’utilisation des unités d’organisation du domaine Active Directory imbriquées.

    Note : Si l' unité d'organisation de l'ordinateur est définie sur CN=Computers, le système utilise le conteneur Computers d'Active Directory par défaut pour les machines virtuelles. Le conteneur par défaut d'Active Directory peut être redirigé vers un conteneur de classe de l'unité d'organisation.
    Exécuter une fois le script

    (Facultatif) Emplacement d’un script à exécuter dans les machines virtuelles de poste de travail de l'attribution après le processus de création de la machine virtuelle.

    Note : Le script doit se terminer par une étape de redémarrage de la machine virtuelle. Dans le cas contraire, l’utilisateur final ne pourra pas se connecter au poste de travail avant d'avoir effectué un redémarrage manuel. Exemple de ligne de redémarrage sous la forme d'une commande Windows :
    shutdown /r /t 0

    La raison pour laquelle le script doit se terminer par une étape de redémarrage est due à la séquence d'exécution du script après le processus Sysprep. Lorsque le système crée une machine virtuelle de poste de travail pour l'attribution, la machine virtuelle démarre et termine le processus sysprep dans le système d'exploitation Windows. Lorsque le processus sysprep se termine, l’agent dans la machine virtuelle de poste de travail tente d’effectuer la jonction de domaine. En même temps, l’agent obtient le chemin d’accès au script que vous spécifiez ici. L'agent définit le chemin d'accès Windows RunOnce (System run once), puis redémarre la machine virtuelle de poste de travail. Lors du redémarrage suivant, le système se connecte au système d'exploitation Windows à l'aide du compte d’administrateur local et exécute le script. C'est seulement après un autre redémarrage ultérieur, spécifié dans le script, que la machine virtuelle de poste de travail est prête pour la connexion d'un utilisateur.

    Fermer les sessions déconnectées Spécifiez à quel moment vous souhaitez que le système ferme une session de poste de travail déconnectée de l'utilisateur.
    Note : Les sessions régies par les paramètres Fermer les sessions déconnectées, Intervalle du délai d'expiration de session et Durée de vie maximale de la session correspondent aux connexions d'utilisateur au système d'exploitation Windows des postes de travail. Ces sessions ne sont pas les connexions d'utilisateurs à Horizon Client, Horizon HTML Access ou Workspace ONE.

    La session d'utilisateur commence lorsque l'utilisateur s'authentifie auprès du système d'exploitation Windows du poste de travail.

    Intervalle du délai d'expiration de session Cet intervalle de temps correspond à la durée pendant laquelle les sessions d'utilisateurs finaux peuvent être inactives avant que le système ne force une déconnexion des postes de travail. Ce délai d'expiration s'applique à la session de connexion au système d'exploitation Windows sous-jacent. Le délai que vous spécifiez ici est différent des paramètres de délai d'expiration qui régissent la session de connexion d'Horizon Client ou d'HTML Access des utilisateurs finaux.
    Attention : Lorsque le système force la fermeture de la session du système d'exploitation Windows sous-jacent, les données non enregistrées sont perdues. Pour empêcher une perte accidentelle de données, définissez cet intervalle sur une valeur suffisamment grande pour répondre aux besoins métiers de vos utilisateurs finaux.

    L'intervalle par défaut est une semaine (10 080 minutes).

    Note : Si l'utilisateur est inactif avant la fin de l'intervalle du délai d'expiration, un message s'affiche dans le poste de travail et indique que la session de l'utilisateur sera fermée si ce dernier ne clique pas sur OK au cours des 30 prochaines secondes. En cas de déconnexion, toutes les données utilisateur non enregistrées, telles que les documents ou les fichiers, sont perdues.
    Durée de vie maximale de la session Spécifiez le nombre maximal de minutes pendant lesquelles le système autorise une session d'utilisateur unique.
    Mode de gestion de l'alimentation
    Note : Ce paramètre n'est disponible que si vous avez défini le type de poste de travail sur Flottant.

    Les paramètres de gestion de l'alimentation concernent les seuils auxquels le système augmente et réduit automatiquement le nombre d'instances de poste de travail sous tension dans l'attribution de postes de travail VDI flottants en fonction de l'utilisation. Lorsque l'utilisation dépasse une limite supérieure, le système met automatiquement sous tension une nouvelle instance de poste de travail. Lorsque l'utilisation passe au-dessous d'une limite inférieure, le système s'arrête et libère les VM de postes de travail lorsque les utilisateurs finaux se déconnectent des postes de travail.

    Coût de la capacité d'équilibrage des sélections pour la gestion de l'alimentation avec une disponibilité plus rapide :

    • Sélectionnez Optimiser pour la performance si vous souhaitez que le système mette sous tension l'instance de poste de travail suivante au plus tôt. Bien que vous dépensiez plus en préparant le poste de travail suivant avant qu'il ne soit sollicité par l'utilisateur, ce paramètre augmente la probabilité que le serveur soit déjà sous tension, afin de répondre à la demande, lorsque l'utilisateur essaie de démarrer un poste de travail à partir de l'attribution.
    • Sélectionnez Optimiser pour l'alimentation si vous souhaitez que le système attende le plus possible avant de mettre sous tension l'instance de poste de travail suivante. L'occupation de l'ensemble de postes de travail de l'attribution est supérieure avant que le système ne mette sous tension l'instance de poste de travail suivante. Bien que cette sélection réduise les coûts de capacité via une meilleure utilisation des postes de travail existants, ce paramètre augmente la probabilité que l'utilisateur soit confronté à un délai lorsqu'il tente de se connecter, car il doit attendre que le système mette les postes de travail sous tension.
    • Sélectionnez Équilibré pour obtenir un équilibre entre les coûts de capacité et le temps de disponibilité auprès des utilisateurs.

    Les seuils minimal et maximal pour chaque sélection sont :

    • Optimiser pour la performance
      • Seuil bas : 23 %
      • Seuil haut : 50 %
    • Optimiser pour l'alimentation
      • Seuil bas : 38 %
      • Seuil haut : 80 %
    • Équilibré
      • Seuil bas : 31 %
      • Seuil haut : 66 %
    Balises de ressources Azure

    (Facultatif) Créez des balises personnalisées à appliquer aux groupes de ressources Azure. Les balises de ressources Azure sont appliquées uniquement aux groupes de ressources et ne sont pas héritées par les ressources dans les groupes.

    Pour créer la première balise, entrez des informations dans les champs Nom et Valeur. Pour créer une balise supplémentaire, cliquez sur Ajouter, puis entrez des informations dans les champs Nom et Valeur qui s'affichent en dessous de ceux existants.

    • Vous pouvez créer 10 balises au maximum.
    • Le nom de balise est limité à 512 caractères tandis que la valeur de balise est limitée à 256 caractères. Pour les comptes de stockage, le nom de balise est limité à 128 caractères tandis que la valeur de balise est limitée à 256 caractères.
    • Les noms de balise ne peuvent pas contenir les caractères suivants :

      < > % & \ ? /

    • Les noms de balise ne peuvent pas contenir ces chaînes non sensibles à la casse :

      « azure », « windows », « microsoft »

    Après la création d'une attribution, vous pouvez ajouter d'autres balises de ressources Azure et modifier ou supprimer des balises pour cette attribution.

    Après avoir configuré les paramètres de Poste de travail, cliquez sur Suivant pour passer à la page suivante de l'assistant.
  6. Sur la page Capacité de l'assistant, effectuez les paramètres suivants.
    1. Si vous créez une attribution de poste de travail VDI dédié, cliquez sur Configuration globale pour tous les espaces et configurez les paramètres qui s'appliquent à tous les espaces.
      Note : Si des espaces sont répertoriés sur des versions de manifeste antérieures à octobre 2020, ces paramètres ne s'appliquent pas à eux et un message s'affiche et indique ce qui suit. Le numéro de version de manifeste pour octobre 2020 est disponible dans les Notes de mise à jour d'Horizon Cloud Service.
      Option Description
      Nombre maximal de suppressions de postes de travail Définit le nombre de VM de poste de travail qui peuvent être supprimées dans l'attribution avant de les compter dans le taux que vous avez défini pour les Protection de la suppression sur la page Paramètres > Paramètres généraux. Sélectionnez l'une des options suivantes dans le menu déroulant.
      • Illimité : un nombre illimité de machines virtuelles de poste de travail peuvent être supprimées de l'attribution. Dans ce cas, le paramètre Protection de la suppression n'est plus pertinent.
      • Aucun : aucune VM de poste de travail supplémentaire ne peut être supprimée avant de les compter dans le taux défini pour Protection de la suppression. Dans ce cas, le système utilise uniquement Protection de la suppression pour autoriser ou bloquer les suppressions. Aucun est la valeur par défaut pour Protection de la suppression.
      • Personnalisé : nombre de VM de poste de travail supplémentaires pouvant être supprimées avant de les compter dans le taux que vous avez défini pour Protection de la suppression. Si vous sélectionnez Personnalisé, vous devez également entrer une valeur numérique pour Nombre de suppressions personnalisées.

        Par exemple, vous pouvez définir Nombre maximal de suppressions de postes de travail sur 10 et Protection de la suppression sur 1. Dans ce cas, après la suppression des 10 premières machines virtuelles (quel que soit le temps nécessaire pour atteindre 10), le système autorise uniquement la suppression d'1 machine virtuelle supplémentaire par heure à partir de ce délai.

      Important : Si vous spécifiez une nouvelle image pour une attribution de poste de travail dédié, le système modifie le paramètre Nombre maximal de suppressions de postes de travail si nécessaire pour que toutes les machines virtuelles de poste de travail non attribuées puissent être recréées avec la nouvelle image.
      Note : Si vous sélectionnez Illimité pour Protection de la suppression, il n'est pas nécessaire d'utiliser le paramètre Nombre maximal de suppressions de postes de travail.
      Pour plus d'informations sur le paramètre Protection de la suppression, reportez-vous à la section Paramètres généraux personnalisables pour votre environnement de locataire Horizon Cloud.

      Pour empêcher toutes les suppressions de machines virtuelles dans une attribution de poste de travail dédié, utilisez le paramètre Empêcher les suppressions sur la page Attributions. Reportez-vous à la section Empêcher ou autoriser les suppressions pour une attribution de poste de travail dédié multicloud.

      Nombre de suppressions personnalisées Si vous avez sélectionné Personnalisé pour Nombre maximal de suppressions de postes de travail, entrez le nombre de VM de poste de travail supplémentaires avant de les compter dans le taux que vous avez défini pour Protection de la suppression. Le nombre que vous entrez doit être compris entre 1 et 2000.
      Note : Les paramètres que vous définissez ici peuvent être remplacés pour un espace particulier à l'étape suivante ci-dessous.
    2. Configurez les paramètres requis pour chaque espace participant en cliquant sur l'icône de flèche en regard de l'espace dans la liste des espaces.
      Option Description
      Ajouter une planification de gestion de l'alimentation

      Pour optimiser l'économie et les performances des machines virtuelles de poste de travail dans Microsoft Azure, vous pouvez éventuellement configurer des planifications pour ajuster le nombre minimal d'instances de postes de travail sous tension chaque semaine.

      Note : Dans une attribution flottante, vous pouvez gérer n'importe quelle instance de poste de travail à l'aide de la planification de gestion de l'alimentation. Dans une attribution dédiée, vous pouvez uniquement gérer les instances de poste de travail non attribuées avec la planification.

      Par exemple :

      • Dans le cas des week-ends ou heures de nuit pendant lesquels vous savez que vos utilisateurs finaux n'utiliseront pas leurs postes de travail, vous pouvez définir le nombre de postes de travail sous tension sur zéro ou sur un nombre peu élevé (pour une attribution flottante) ou de postes de travail non attribués sous tension (pour une attribution dédiée).
      • Lorsque vous pouvez prévoir que la demande des utilisateurs finaux de jours ou de tranches horaires spécifiques augmentera, vous pouvez définir une planification qui augmente le nombre minimal de postes de travail sous tension disponibles pour répondre à cette demande.

      Vous pouvez spécifier jusqu'à 10 planifications pour l'attribution. Si des planifications couvrent plusieurs périodes, mais spécifient différents nombres de postes de travail minimaux, le système utilise la valeur la plus élevée de postes de travail minimaux pour la période de chevauchement.

      1. Cliquez sur l'icône de calendrier sous la colonne Nombre minimal de postes de travail pour ouvrir l'écran Ajouter une planification de gestion de l'alimentation pour cet espace.
      2. Sélectionnez les jours pour la première planification.
      3. Spécifiez les heures applicables dans les jours spécifiés. Effectuez l'une des deux actions suivantes :
      4. Sélectionnez le fuseau horaire. Il est recommandé de sélectionner le fuseau horaire le plus proche de l'emplacement de vos utilisateurs finaux. Selon le fuseau horaire sélectionné, l'heure d'été est automatiquement appliquée.
        Note : Si deux planifications ont le même paramètre de fuseau horaire et couvrent plusieurs périodes, un message d’avertissement s’affiche. Si, en revanche, deux planifications ont des paramètres différents de fuseau horaire et se chevauchent, le message d'avertissement ne s'affiche pas. Par exemple, si vous avez deux planifications Samedi toute la journée dont le fuseau horaire Europe/Londres est sélectionné dans l'une et le fuseau horaire Amérique/Toronto est sélectionné dans l'autre, le message d'avertissement de chevauchement ne s'affiche pas.
      5. Dans le champ Nombre minimal de postes de travail, entrez le nombre minimal de postes de travail que vous voulez mettre sous tension pendant la période spécifiée. Pendant la période spécifiée, ce nombre minimal de postes de travail sera mis sous tension afin d'être disponible pour répondre aux demandes des utilisateurs finaux.
        • Dans une attribution flottante, ce nombre peut être compris entre zéro (0) et le nombre spécifié dans Nombre maximal de postes de travail pour l'espace.
        • Dans une attribution dédiée, ce nombre peut être compris entre zéro (0) et le nombre total d'instances de poste de travail non attribué pour l'espace.
        Lorsque ce nombre est égal à zéro (0) et qu'aucune session d'utilisateur final n'est active au point de départ de la planification, les postes de travail de l'espace sont mis hors tension. Dans ce scénario, si un utilisateur final tente par la suite de se connecter à un poste de travail à partir de cette attribution pendant la période planifiée, il y aura un délai avant que le poste de travail soit dans un état utilisable, car la VM de poste de travail sous-jacente doit être mise sous tension.
      6. Pour créer des planifications de gestion de l'alimentation supplémentaires, cliquez sur Ajouter une planification.
      Note : Par défaut, lorsqu'un utilisateur se déconnecte d'un poste de travail à un moment hors de la période de planification, le système empêche la mise hors tension de la VM de poste de travail pendant le délai spécifié dans le champ Temps de protection contre la mise hors tension. La valeur par défaut est de 30 minutes.

      Nombre minimal de VM

      Nombre maximal de VM

      Spécifiez le nombre minimal et le nombre maximal de postes de travail souhaités dans cette attribution. Lors de la première création de l'attribution, le système déploie le nombre de postes de travail spécifié dans le paramètre Nombre maximal de VM, puis met hors tension les postes de travail à l'exception du nombre spécifié dans le champ Nombre minimal de VM.

      Seul le nombre minimal d'instances de poste de travail est initialement sous tension. Au fur et à mesure que la demande des utilisateurs finaux augmente, le système met sous tension des postes de travail supplémentaires, jusqu'à atteindre le Nombre maximal de VM. Puis, quand la demande des utilisateurs finaux diminue, le système met les postes de travail hors tension, jusqu'à atteindre le Nombre minimal de VM. Un poste de travail ne doit comporter aucune session d'utilisateur connecté avant que le système ne le mette hors tension.

      Lorsque vous indiquez zéro (0) comme Nombre minimal de VM, cela implique que vous souhaitez que le système mette hors tension tous les postes de travail de l'attribution jusqu'à ce qu'il y ait une demande de l'utilisateur final pour un poste de travail.

      Mise au repos des VM

      Ce paramètre contrôle le nombre de postes de travail non attribués dans cette attribution de poste de travail VDI dédié qui peuvent être mis au repos simultanément pendant la période où l'image de l'attribution est mise à jour. Par exemple, lorsque vous modifiez ultérieurement cette attribution de bureau VDI dédié pour utiliser une autre image, le système mettra simultanément hors tension ce nombre de postes de travail non attribués. Ensuite, le système effectue les actions requises pour provisionner la nouvelle image à cet ensemble de postes de travail non attribués hors tension.

      Note : Dans une attribution de poste de travail VDI dédié, les postes de travail qui sont mappés aux utilisateurs sont considérés comme étant attribués à ces utilisateurs. Les postes de travail non attribués dans une attribution de poste de travail VDI dédié sont des postes de travail qui n'ont pas encore été mappés à des utilisateurs spécifiques.
      Nombre maximal de suppressions de postes de travail Cette option ne s'affiche que pour les attributions de poste de travail VDI dédié. Reportez-vous à la description dans le tableau ci-dessus. Les modifications que vous effectuez ici remplacent tous les paramètres de tous les espaces que vous avez créés à l'étape précédente.
      Nombre de suppressions personnalisées Cette option ne s'affiche que pour les attributions de poste de travail VDI dédié. Reportez-vous à la description dans le tableau ci-dessus. Les modifications que vous effectuez ici remplacent tous les paramètres de tous les espaces que vous avez créés à l'étape précédente.
    Après avoir configuré les paramètres de capacité, cliquez sur Suivant pour passer à la page suivante de l'assistant.
  7. Sur la page Utilisateurs, spécifiez les utilisateurs et les groupes d'utilisateurs dont vous souhaitez autoriser l'accès à l'attribution.
    Option Description
    Domaine

    Spécifiez le domaine Active Directory dans lequel résident les utilisateurs et les groupes.

    Note : Vous ne pouvez sélectionner que les domaines configurés par le cloud.
    Rechercher des utilisateurs

    Entrez les premiers caractères du nom de l'utilisateur ou du groupe, puis sélectionnez les utilisateurs ou le groupe d'utilisateurs dans la liste qui s'affiche.

    Votre sélection est ajoutée à la liste Utilisateurs/Groupes d'utilisateurs sélectionnés. Vous pouvez utiliser le bouton Supprimer pour supprimer un utilisateur ou un groupe sélectionné de la liste.

    Attribuer un site de base
    Note : Ce paramètre n'est disponible que lorsque vous avez sélectionné Site de base pour Affinité de connexion sur la page Définition de l'assistant.

    Utilisez ce paramètre facultatif pour configurer un remplacement de site de base pour l'utilisateur ou le groupe sélectionné qui accède à cette attribution. Dans ce cas, Universal Broker commence à rechercher des postes de travail disponibles dans le site de remplacement plutôt que sur le site de base configuré de l'utilisateur ou du groupe.

    Par exemple, supposons qu'un utilisateur dispose d'un site de base à San Francisco, mais que vous spécifiiez New York comme site de remplacement. Lorsque l'utilisateur accède à l'attribution, le Universal Broker recherche d'abord les postes de travail disponibles à New York plutôt qu'à San Francisco.

    Pour spécifier un remplacement de site de base, sélectionnez l'utilisateur ou le groupe, puis cliquez sur Attribuer un site de base. Le menu Attribuer un site de base affiche tous les sites disponibles pour les espaces participant à cette attribution.

    • Pour spécifier un site de remplacement par défaut plutôt que le site de base configuré de l'utilisateur ou du groupe, sélectionnez le site de remplacement dans le menu.
    • Pour supprimer le site de remplacement et utiliser à la place le site de base configuré de l'utilisateur ou du groupe, sélectionnez Effacer le site de base.

    Après avoir configuré les paramètres d'Utilisateurs, cliquez sur Suivant pour passer à la page suivante de l'assistant.

  8. À l'étape Résumé, vérifiez la configuration, puis cliquez sur Terminer.

Résultats

Le système commence le processus de configuration des instances de poste de travail pour fournir des postes de travail VDI aux utilisateurs sélectionnés.

Note : La création d'une VM de poste de travail chiffrée dure environ deux fois plus longtemps que celle d'une VM non chiffrée. Par conséquent, le délai complet de création d'une attribution de poste de travail VDI avec chiffrement de disque activé est environ deux fois plus long que sa création sans chiffrement de disque activé.

Que faire ensuite

Si l'image de cette attribution de poste de travail VDI flottant dispose d’applications qui nécessitent l’ouverture de ports spéciaux, vous devrez peut-être modifier le groupe de sécurité réseau associé de cette attribution dans Microsoft Azure. Pour plus d’informations sur le groupe de sécurité réseau, consultez À propos des groupes de sécurité réseau et de vos postes de travail VDI.

Si vous avez spécifié la gestion de NSX Cloud pour cette attribution, vous pouvez utiliser le CSM (Service Manager) de votre environnement NSX Cloud pour voir que les machines virtuelles du poste de travail sont gérées dans NSX Cloud. Connectez-vous au CSM de votre environnement et accédez à Clouds > Azure > Instances. Lorsque cette page Instances indique un état Géré pour les instances de poste de travail, vous pouvez commencer à leur appliquer les stratégies NSX.