La route basée sur la charge NIC physique est basée sur la route en fonction du port virtuel originel, dans laquelle le commutateur virtuel vérifie la charge réelle des liaisons montantes et prend des mesures pour la réduire sur les liaisons montantes surchargées. Uniquement disponible pour le vSphere Distributed Switch.

Le commutateur distribué calcule les liaisons montantes pour les machines virtuelles en utilisant leur ID de port et le nombre de liaisons montantes dans l'association de cartes réseau. Le commutateur distribué teste les liaisons montantes toutes les 30 secondes. Si leur charge est supérieure à 75 pour cent d'utilisation, l'ID de port de la machine virtuelle dont les E/S sont les plus élevées est déplacé vers une autre liaison montante.

Tableau 1. Considérations sur l'utilisation de la route basée sur la charge NIC physique

Considérations

Description

Avantages

  • Faible consommation de ressources parce que le commutateur distribué ne calcule qu'une fois les liaisons montantes pour les machines virtuelles et parce que la vérification des liaisons montantes n'a qu'un impact minime.

  • Le commutateur distribué a connaissance de la charge des liaisons montantes et veille à la réduire, le cas échéant.

  • Aucune modification n'est requise sur le commutateur physique.

Inconvénients

  • La bande passante dont disposent les machines virtuelles est limitée aux liaisons montantes connectées au commutateur distribué.