Vous pouvez gérer un cluster avec des lignes de base ou des images. Vous ne pouvez pas utiliser les deux en même temps pour un seul cluster. Même si vous n'avez pas configuré d'image pour le cluster lors de la création de celui-ci, vous pouvez à tout moment basculer vers l'utilisation de lignes de base pour changer d'images pour ce cluster.

Pour basculer vers des images vSphere Lifecycle Manager, vous devez configurer une nouvelle image ou en importer une existante. Avant de procéder à la configuration ou à l'importation d'une image, vCenter Server vérifie et signale si le cluster est éligible pour l'utilisation d'images. Pour plus d'informations sur l'éligibilité des clusters, consultez Éligibilité des clusters pour utiliser des images vSphere Lifecycle Manager.

Configuration système requise

Pour passer à l'utilisation d'images, le cluster doit répondre à plusieurs exigences.
  • Tous les hôtes ESXi du cluster doivent être de version 7.0 et ultérieures.
  • Tous les hôtes ESXi du cluster doivent être avec état.

    Une installation avec état est une installation dans laquelle l'hôte démarre à partir d'un disque.

  • Aucun hôte dans le cluster ne peut contenir des composants inconnus.

Si un hôte dispose d'une version antérieure à ESXi 7.0, vous devez d'abord utiliser une ligne de base de mise à niveau pour mettre l'hôte à niveau avant de pouvoir passer à l'utilisation d'images. Pour plus d'informations sur l'utilisation de lignes de base pour les opérations de correction et de mise à niveau de l'hôte, consultez Utilisation des lignes de base et des groupes de lignes de base de vSphere Lifecycle Manager.

Pour plus d'informations sur la conversion d'un hôte sans état en un hôte avec état, recherchez des informations sur Auto Deploy dans la documentation de Installation et configuration de VMware ESXi.

Spécificités du workflow de transition

Plusieurs spécificités comportementales existent lorsque vous basculez pour utiliser des images vSphere Lifecycle Manager.
  • Si vous choisissez d'utiliser des images, vous ne pourrez pas revenir à l'utilisation de lignes de base pour le cluster. Vous pouvez déplacer les hôtes vers un cluster qui utilise des lignes de base, mais vous ne pouvez pas modifier un cluster qui utilise déjà une image unique à des fins de gestion.
  • Lorsque vous configurez et enregistrez une image pour un cluster, l'image n'est pas appliquée aux hôtes du cluster, sauf si vous corrigez les hôtes. La simple modification de la méthode de gestion ne modifie pas les hôtes du cluster.
  • Après avoir configuré une image pour le cluster et corrigé les hôtes du cluster par rapport à l'image, les VIB autonomes sont supprimés des hôtes.
  • Après avoir configuré une image pour le cluster et corrigé les hôtes du cluster par rapport à l'image, les agents de solution non intégrés sont supprimés des hôtes.
  • Si vous activez une solution qui ne peut pas fonctionner avec vSphere Lifecycle Manager, par exemple Dell EMC VxRail, sur un cluster vide et que vous tentez de basculer vers l'utilisation d'une image pour ce cluster, l'opération de transition réussit. Cependant, il en résulte une configuration de cluster non prise en charge, car vSphere Lifecycle Manager et la solution non intégrée sont activés sur le cluster.

Éligibilité des clusters pour utiliser des images vSphere Lifecycle Manager

Passer des lignes de base à des images nécessite de configurer ou d'importer une image vSphere Lifecycle Manager avec laquelle gérer le cluster. Dans le cadre de la transition, avant la configuration de l'image, vCenter Server déclenche une tâche automatique qui vérifie si le cluster est éligible pour utiliser des images vSphere Lifecycle Manager.

La tâche Vérifier l'éligibilité du cluster à être géré par une seule image permet de s'assurer que le cluster n'est pas en cours de correction par rapport à une ligne de base et de vérifier si toutes les conditions requises pour l'utilisation des images vSphere Lifecycle Manager sont remplies.

En outre, la tâche recherche des VIB autonomes et s'assure qu'aucune solution non intégrée n'est activée pour le cluster. Il est possible que vous ne puissiez pas passer à l'utilisation d'images vSphere Lifecycle Manager si des solutions non intégrées sont activées sur le cluster.
Note : Si vous utilisez des produits ou des solutions tiers, vous devez confirmer auprès de votre fournisseur de logiciels tiers que la solution respective fonctionne avec vSphere Lifecycle Manager.

La tâche renvoie trois types de notifications : erreur, avertissement et informations.

Erreurs

La tâche Vérifier l'éligibilité du cluster à être géré par une seule image signale une erreur si le cluster contient au moins un hôte qui n'est pas avec état ou qui ne dispose pas d'une version d'ESXi compatible, c'est-à-dire version 7.0 et versions ultérieures.

En outre, la tâche Vérifier l'éligibilité du cluster à être géré par une seule image renvoie une erreur si le cluster contient des VIB de solutions non intégrées. Dans ce cas, vous devez désactiver la solution non intégrée et réessayer la transition.

Avertissements

La tâche Vérifier l'éligibilité du cluster à être géré par une seule image émet un avertissement si le cluster contient au moins un hôte avec un VIB autonome ou un VIB inconnu. Les avertissements ne bloquent pas la transition vers l'utilisation d'images vSphere Lifecycle Manager, mais ils nécessitent une attention particulière ou une action de l'utilisateur.

Par exemple, une notification d'avertissement s'affiche si un hôte du cluster contient un VIB autonome, par exemple un pilote pour lequel un composant est disponible dans le dépôt vSphere Lifecycle Manager. Si vous souhaitez conserver le VIB, vous devez ajouter le composant respectif à l'image vSphere Lifecycle Manager. Dans le cas contraire, le VIB autonome est supprimé lors de la correction.

Vous recevez également un avertissement si un hôte du cluster contient un VIB inconnu. Les VIB inconnus sont des VIB autonomes pour lesquels aucun composant n'est disponible dans le dépôt vSphere Lifecycle Manager. Si vSphere Lifecycle Manager détecte un VIB inconnu, vous devez importer un composant contenant le VIB dans le dépôt vSphere Lifecycle Manager et redémarrer la transition. Dans le cas contraire, le VIB inconnu est supprimé lors de la correction.

Info

La tâche Vérifier l'éligibilité du cluster à être géré par une seule image affiche une notification d'informations si le cluster contient au moins un hôte avec un VIB autonome, mais vous pouvez toujours configurer une image vSphere Lifecycle Manager pour le cluster sans aucune action supplémentaire.

Par exemple, une notification d'informations s'affiche si le cluster est activé pour une solution intégrée, par exemple vSphere HA ou vSAN.

Option 1 : Configurer une nouvelle image

Vous pouvez commencer à utiliser des images de vSphere Lifecycle Manager pour un cluster existant qui utilise des lignes de base en configurant une image manuellement.

Si vous choisissez d'utiliser des images, vous ne pourrez pas revenir à l'utilisation de lignes de base pour le cluster. Vous pouvez déplacer les hôtes vers un autre cluster qui utilise des lignes de base, mais vous ne pouvez pas modifier le cluster qui utilise déjà une image unique.

Pour obtenir des informations conceptuelles sur les images de vSphere Lifecycle Manager, consultez Images de vSphere Lifecycle Manager.

Pour plus d'informations sur l'utilisation d'images de vSphere Lifecycle Manager pour gérer des hôtes et des clusters, consultez la section Utilisation d'images de vSphere Lifecycle Manager.

Conditions préalables

  • Vérifiez que tous les hôtes ESXi du cluster sont de version 7.0 et ultérieures.
  • Vérifiez que tous les hôtes ESXi du cluster sont avec état. Une installation avec état est une installation dans laquelle l'hôte démarre à partir d'un disque.
  • Vérifiez que tous les hôtes ESXi du cluster proviennent du même fournisseur de matériel.
  • Vérifiez qu'aucune solution non intégrée n'est activée pour le cluster.
  • Vérifiez que vous disposez des privilèges appropriés. Reportez-vous à la section Privilèges de vSphere Lifecycle Manager pour l'utilisation d'images.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à un cluster que vous gérez avec des lignes de base et des groupes de lignes de base.
  2. Dans l'onglet Mises à jour, cliquez sur Image.
  3. Cliquez sur le bouton Configurer l'image.
    vSphere Lifecycle Manager commence à vérifier si le cluster est éligible pour l'utilisation d'images. Si aucun problème n'est signalé, le volet Convertir en image s'affiche.
  4. Si la tâche Vérifier l'éligibilité du cluster à être géré par une seule image signale une erreur ou un avertissement nécessitant une action, résolvez le problème et redémarrez la procédure.
  5. Dans le menu déroulant Version d'ESXi, sélectionnez une image ESXi.
  6. (Facultatif) Ajoutez un module complémentaire fournisseur à l'image.
    1. Cliquez sur Sélectionner.
      La fenêtre Sélectionner le module complémentaire fournisseur s'affiche.
    2. Sélectionnez un module complémentaire dans la liste.
      Un panneau d'information s'affiche sur la droite. Le panneau d'informations affiche des informations sur les composants que le module complémentaire ajoute à l'image ESXi et les composants qu'il supprime de l'image.
    3. Dans le menu déroulant Version du module complémentaire sélectionné, sélectionnez la version du module complémentaire.
    4. Cliquez sur Sélectionner.
  7. (Facultatif) Ajoutez un module complémentaire de microprogramme et de pilotes à l'image.
    1. Cliquez sur Sélectionner.
      La fenêtre Sélectionner un module complémentaire de microprogramme et de pilotes s'affiche.
    2. Sélectionnez un gestionnaire de support matériel dans le menu déroulant correspondant.
      La liste des modules complémentaires de microprogramme et de pilotes s'affiche.
    3. Sélectionnez un module complémentaire dans la liste.
      Un panneau d'information s'affiche sur la droite. Le panneau d'informations affiche des informations sur les versions d' ESXi prises en charge et indique si le module complémentaire contient un pilote ou non.
    4. Dans le menu déroulant Version du module complémentaire sélectionné, sélectionnez la version du module complémentaire.
    5. Cliquez sur Sélectionner.
  8. (Facultatif) Ajoutez des composants supplémentaires à l'image.
    1. Cliquez sur Afficher les détails.
    2. Cliquez sur Ajouter des composants.
      La boîte de dialogue Ajouter des composants s'affiche.
    3. (Facultatif) Utilisez le menu déroulant Afficher pour trier les composants qui ne font pas partie du module complémentaire fournisseur sélectionné.
    4. Sélectionnez un ou plusieurs composants dans la liste.
      Un panneau d'information s'affiche sur la droite. Le panneau d'informations affiche des informations sur le composant que vous avez sélectionné en amont.
    5. Dans le menu déroulant Version du composant sélectionné, sélectionnez la version du composant.
    6. Cliquez sur Sélectionner.
      Les composants sélectionnés s'affichent dans la liste des composants que l'image contient. Vous pouvez utiliser le menu déroulant Afficher pour trier les composants supplémentaires.
    7. (Facultatif) Cliquez sur Masquer les détails pour masquer la liste des composants.
  9. (Facultatif) Pour valider l'image, cliquez sur le bouton Valider.
    Validez une image pour vérifier les dépendances des composants et les conflits de composants.
  10. Cliquez sur Enregistrer.
    L'enregistrement de l'image déclenche une vérification de conformité automatique. Tous les hôtes du cluster sont comparés à l'image.
  11. Dans le volet Convertir en image, terminez la configuration de l'image.
    1. Cliquez sur le bouton Terminer la configuration de l'image.
    2. Dans la boîte de dialogue Terminer la configuration de l'image, cliquez sur Oui, terminer la configuration de l'image.

Résultats

Configurez une image pour le cluster. Gérez désormais tous les hôtes du cluster collectivement avec une seule image pour le cluster. Lors de la correction, l'image est installée sur tous les hôtes du cluster.

Que faire ensuite

Pour appliquer l'image à tous les hôtes du cluster, corrigez le cluster par rapport à l'image.

Option 2 : Importer une image existante

Pour commencer la gestion avec une seule image vSphere Lifecycle Manager d'un cluster existant qui utilise déjà des lignes de base, vous pouvez importer une image à partir d'un autre cluster au lieu de configurer manuellement une nouvelle image.

Si vous choisissez d'utiliser des images, vous ne pourrez pas revenir à l'utilisation de lignes de base pour le cluster. Vous pouvez déplacer les hôtes vers un autre cluster qui utilise des lignes de base, mais vous ne pouvez pas modifier le cluster qui utilise déjà une image unique.

Pour obtenir des informations conceptuelles sur les images de vSphere Lifecycle Manager, consultez Images de vSphere Lifecycle Manager.

Pour plus d'informations sur l'utilisation d'images de vSphere Lifecycle Manager pour gérer des hôtes et des clusters, consultez Utilisation d'images de vSphere Lifecycle Manager.

Conditions préalables

  • Vérifiez que tous les hôtes ESXi du cluster sont de version 7.0 et ultérieures.
  • Vérifiez que tous les hôtes ESXi du cluster sont avec état. Une installation avec état est une installation dans laquelle l'hôte démarre à partir d'un disque.
  • Vérifiez que tous les hôtes ESXi du cluster proviennent du même fournisseur de matériel.
  • Vérifiez qu'aucune solution non intégrée n'est activée pour le cluster.
  • Vérifiez que vous disposez des privilèges appropriés. Reportez-vous à la section Privilèges de vSphere Lifecycle Manager pour l'utilisation d'images.

Procédure

  1. Dans vSphere Client, accédez à un cluster que vous gérez avec des lignes de base et des groupes de lignes de base.
  2. Dans l'onglet Mises à jour, cliquez sur Image.
  3. Cliquez sur le bouton Importer l'image.
    La boîte de dialogue Importer l'image s'affiche.
  4. Sélectionnez un fichier JSON à importer et cliquez sur Suivant.
    • Cliquez sur le bouton Parcourir et sélectionnez un fichier JSON sur votre machine locale.
    • Entrez une URL valide vers un fichier JSON sur un serveur Web distant.
    vSphere Lifecycle Manager commence à vérifier si le cluster est éligible pour l'utilisation d'images. Si aucun problème n'est signalé, le volet Convertir en image s'affiche. Les éléments de l'image importée s'affichent sur la fiche Définir une image.
  5. (Facultatif) Personnalisez l'image importée en modifiant l'un de ses éléments.
  6. (Facultatif) Pour valider l'image, cliquez sur le bouton Valider.
    Validez une image pour vérifier les dépendances des composants et les conflits de composants.
  7. Cliquez sur Enregistrer.
    L'enregistrement de l'image déclenche une vérification de conformité automatique. Tous les hôtes du cluster sont comparés à l'image.
  8. Dans le volet Convertir en image, terminez la configuration de l'image.
    1. Cliquez sur le bouton Terminer la configuration de l'image.
    2. Dans la boîte de dialogue Terminer la configuration de l'image, cliquez sur Oui, terminer la configuration de l'image.

Résultats

Gérez désormais tous les hôtes du cluster collectivement avec une seule image pour le cluster. Lors de la correction, l'image est installée sur tous les hôtes du cluster.

Que faire ensuite

Pour appliquer l'image à tous les hôtes du cluster, corrigez le cluster par rapport à l'image.