Pour un espace dans Microsoft Azure, vous pouvez utiliser l'assistant Importer une machine virtuelle – Marketplace pour créer la machine virtuelle (VM) à l'aide d'une image du système d'exploitation provenant de Microsoft Azure Marketplace. Au cours du processus, la machine virtuelle est configurée automatiquement avec les éléments et le logiciel lié à l'agent requis pour répondre aux exigences de l'environnement Horizon Cloud. À la fin du processus de création, la machine virtuelle est répertoriée sur la page VM importées et vous pouvez y effectuer des actions supplémentaires, telles que le couplage de la machine virtuelle avec le plan de cloud, la personnalisation de la machine virtuelle, l'installation de pilotes supplémentaires, etc.

Les espaces de différentes versions de manifeste nécessitent la réalisation d'étapes ultérieures sur la VM qui résulte de l'assistant Importer une machine virtuelle.

Manifestes d'espace 1600 et versions ultérieures
À partir du manifeste d'espace 1600, le workflow automatisé crée une machine virtuelle qui n'est pas encore couplée avec Horizon Cloud. Une fois la machine virtuelle créée et répertoriée sur la page VM importées, vous utilisez l'action Réinitialiser le couplage d'agent sur celle-ci pour la coupler avec le plan de cloud.
Manifestes d'espace antérieurs à 1600
Lorsque l'assistant crée une machine virtuelle dans un espace avec un manifeste de version antérieure à 1600, le workflow automatisé couple la machine virtuelle avec le plan de cloud dans le processus. À la fin du processus, la machine virtuelle résultante est répertoriée sur la page VM importées avec l'agent dans l'état actif.
Mémoriser : Comme pour l'ensemble de la console, l'interface utilisateur de cet assistant est dynamique. Les sélections et les options affichées dans l'assistant seront automatiquement modifiées lorsque vous parcourrez l'assistant en sélectionnant des éléments dans les listes et en activant ou désactivant les options. Les éléments affichés de l'assistant reflètent également ce que votre compte de locataire Horizon Cloud est autorisé à utiliser. Si vous avez lu quelque chose ici et que cela ne s'affiche pas lorsque vous parcourez l'assistant en temps réel, essayez de modifier une sélection définie dans la partie supérieure de l'assistant pour observer la procédure de modification des options de l'assistant. Après avoir essayé cela, si vous ne voyez toujours pas ce qui est décrit, cet élément ne s'applique très probablement pas à la configuration de votre compte.

Par défaut, le système active l'option Optimiser l'image Windows, quel que soit le système d'exploitation. Pour les systèmes d'exploitation Windows 10 sans multisession, le système active également par défaut Supprimer les applications du Windows Store. Il est fortement recommandé de conserver ces options pour éviter de rencontrer des problèmes Sysprep de Microsoft Windows qui peuvent se produire lorsque la VM est publiée ultérieurement en tant qu'image.

Également par défaut, dans la section Options avancées, l'assistant active les différentes options d'installation personnalisée liées à l'agent qui sont appropriées et pertinentes selon vos autres sélections de l'assistant et qui sont compatibles avec le système d'exploitation sélectionné dans l'environnement Horizon Cloud. Si vous souhaitez modifier les sélections par défaut, développez la section Options avancées dans la fenêtre Importer une machine virtuelle - Marketplace et définissez les options en fonction de vos besoins.

Par exemple, une option d'agent qui fournit la prise en charge 3D uniquement dans les systèmes d'exploitation qui prennent en charge les cas d'utilisation RDS ou multisession est activée par défaut dans la section Options avancées uniquement lorsque vous avez sélectionné l'un de ces systèmes d'exploitation dans la liste déroulante SE. Lorsque vous avez sélectionné un système d'exploitation client pour les cas d'utilisation VDI, dans lesquels cette option d'agent ne s'applique pas, cette option d'agent n'est pas sélectionnée pour l'installation.

Info-bulle : À partir de la version de service de décembre 2019, l'assistant Importer une machine virtuelle offre la possibilité d'avoir ou non la machine virtuelle créée jointe à un domaine Active Directory spécifié à la fin du processus de création. Avant la version de service de décembre 2019, la machine virtuelle créée par l'assistant était toujours automatiquement jointe à un domaine Active Directory que vous aviez spécifié dans l'assistant.

Cependant, en raison d'un problème connu, si vous utilisez l'assistant avec un espace de manifeste antérieur à 1600, vous devez activer l'option Jonction de domaine pour que l'assistant joigne la machine virtuelle à un domaine. Tant que le problème connu n'est pas résolu, si vous utilisez l'assistant pour créer une machine virtuelle dans un espace avec un manifeste antérieur à 1600 et que vous désactivez l'option Jonction de domaine, le processus d'importation de la machine virtuelle échoue lors des étapes finales du processus. Pour obtenir des informations mises à jour sur ce problème, reportez-vous aux informations de version de décembre 2019 dans les Notes de mise à jour. La page Notes de mise à jour est liée depuis la page de documentation d'Horizon Cloud.

Conditions préalables

Important : Lorsque vous importez la VM pour l'utiliser avec les fonctionnalités d' App Volumes, assurez-vous d'activer explicitement l'option Jonction de domaine. Le domaine de jonction de la VM importée est une condition requise pour l'utilisation d' App Volumes avec celle-ci et cette option n'est pas définie par défaut. Vous devez explicitement activer ce bouton bascule.

Tech Preview : l'utilisation d'App Volumes avec Microsoft Windows 10 Enterprise multi-session est actuellement en tech preview. Lors de cette tech preview, l'utilisation de l'option App Volumes Agent de l'assistant pour installer App Volumes Agent sur la machine virtuelle de base n'est pas disponible lorsque SE est défini sur l'un des systèmes d'exploitation Microsoft Windows 10 Enterprise multi-session. Lorsque l'un de ces systèmes d'exploitation est sélectionné dans le champ SE de cet assistant, ce bouton ne s'affiche pas dans la section Options avancées. Dans ce cas, une fois que la machine virtuelle importée a été correctement importée sur la page VM importées, vous devez effectuer des étapes supplémentaires pour configurer la machine virtuelle importée avec App Volumes Agent. Reportez-vous à la section Tech Preview – Comment configurer une image multisession Microsoft Windows 10 pour une utilisation avec les fonctionnalités d'App Volumes dans les espaces Horizon Cloud de Microsoft Azure.

Procédure

  1. Sur la page VM importées, cliquez sur Importer.
  2. Dans l'assistant d'importation, choisissez l'espace dans lequel créer la VM en sélectionnant d'abord l'emplacement associé de l'espace, puis en sélectionnant ce dernier dans la liste d'espaces à cet emplacement.
    Une fois que vous sélectionnez un emplacement, les choix de la liste Espace sont filtrés pour afficher les espaces disponibles dans l'emplacement sélectionné.
    Important : Si vous prévoyez d'utiliser cette image pour les postes de travail avec GPU activé ou les applications distantes, assurez-vous que l'espace sélectionné se trouve dans une région Microsoft Azure qui prend en charge les machines virtuelles avec GPU activé. Les VM avec GPU activé ne sont disponibles que dans certaines régions de Microsoft Azure. Pour plus d'informations, consultez Produits Microsoft Azure par région.
  3. Sélectionnez les détails de la machine virtuelle de base.
    Option Description
    Système d'exploitation Sélectionnez le système d'exploitation Microsoft Windows à utiliser pour la VM sous-jacente de l’image.
    Note : Ce menu déroulant prend quelques instants pour renseigner les entrées.
    • Si vous prévoyez d'utiliser cette image pour des postes de travail VDI, sélectionnez l'un des systèmes d'exploitation non serveur sans multisession qui sont répertoriés dans la liste déroulante. Pour créer une image de poste de travail VDI, ne sélectionnez pas l'un des types de systèmes d'exploitation suivants de serveur ou multisession.
    • Si vous prévoyez d'utiliser cette image pour le provisionnement d'éléments qui prennent en charge l'utilisation partagée, tels que les postes de travail de session RDSH ou des applications distantes RDS, sélectionnez l'un des systèmes d'exploitation de serveur ou multisession répertoriés.
    Inclure GPU Activez cette option pour spécifier une machine virtuelle avec GPU activé pour cette machine virtuelle de base. Cette option n'est pas prise en charge pour le système d'exploitation Windows 7. Par conséquent, cette option de l'assistant ne s'affichera pas en raison de la nature dynamique de l'assistant si vous avez sélectionné un système d'exploitation Windows 7.
    Important : Lorsque vous activez GPU, après la création de la machine virtuelle de base, vous devez vous connecter au système d'exploitation de la machine virtuelle et installer les pilotes graphiques NVIDIA pris en charge pour obtenir les capacités GPU de la machine virtuelle Microsoft Azure avec GPU activé. Vous installez les pilotes une fois que le processus d'importation de la machine virtuelle est terminé.

    Si cette machine virtuelle est créée dans un espace de manifeste 1600 ou version ultérieure, vous installez généralement les pilotes après avoir utilisé l'action Réinitialiser le couplage d'agent sur la machine virtuelle comme décrit à l'étape 9 ci-dessous.

    Jonction de domaine Activez cette option pour spécifier que la machine virtuelle résultante sera jointe à l'un des domaines Active Directory enregistrés avec votre locataire Horizon Cloud dans le cadre du processus automatisé. Lorsque cette option est activée, sélectionnez le domaine Active Directory dans la liste déroulante. La machine virtuelle résultante sera jointe au domaine sélectionné. Les comptes d'administrateur de domaine dans ce domaine pourront se connecter à la machine virtuelle résultante.

    Lorsque cette option est désactivée, la machine virtuelle résultante n'est pas jointe à un domaine Active Directory. Seules les informations d'identification de compte spécifiées à l'étape 5 ci-dessous peuvent être utilisées pour la connexion à la machine virtuelle résultante.

    Important : Lorsque vous prévoyez d'utiliser cette machine virtuelle pour le provisionnement d'applications App Volumes, vous devez activer l'option Jonction de domaine. L'installation d'App Volumes Agent nécessite la jonction de la machine virtuelle au domaine.
    Activer une adresse IP publique Activez cette option pour configurer une adresse IP publique pour la machine virtuelle de base. Lorsque cette option est activée, la machine virtuelle obtient une adresse IP privée et une publique.

    Lorsque cette option est désactivée, la machine virtuelle est configurée avec une adresse IP privée uniquement dans votre environnement Microsoft Azure.

    Optimiser l'image Windows Par défaut, cette option est activée pour créer une machine virtuelle de base répondant aux recommandations et aux meilleures pratiques de VMware pour l'optimisation d'un système d'exploitation Microsoft Windows d'une machine virtuelle. Cette optimisation inclut l'ajustement des fonctionnalités de services de système d'exploitation par défaut pour répondre aux meilleures pratiques, telles que :
    • Désactivation des fonctionnalités du poste de travail physique, qui sont impertinentes dans un environnement virtuel, afin de fournir des performances plus efficaces de la machine virtuelle.
    • Désactivation de certains services du système Windows, tels que Windows Update, pour que le contrôle de ce service incombe aux administrateurs plutôt qu'aux utilisateurs finaux.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Décision d'optimiser l'image Windows lors de l'utilisation de l'assistant Importer la VM à partir de Marketplace.

    Important : Il est fortement recommandé de conserver le paramètre par défaut pour éviter de rencontrer des problèmes Sysprep de Microsoft Windows qui peuvent se produire lorsque la machine virtuelle est publiée ultérieurement en tant qu'image.
    Supprimer les applications du Windows Store Cette option ne s'affiche que lorsque SE est défini sur un système d'exploitation Windows 10 sans multisession. Par défaut, cette option est activée pour créer une machine virtuelle de base qui effectue les opérations suivantes :
    • Désactive le service d'installation de Windows Store.
    • Supprime la plupart des applications du Windows Store fournies par défaut dans ces systèmes d'exploitation Windows 10 de base. Ces applications Windows 10 par défaut sont celles fournies par les modules AppX dans le système d'exploitation.
    Important :
    • Même lorsque l'option est activée, le système conserve par défaut certains modules AppX, en fonction d'une liste de modules autorisés définie par le système. Ces modules AppX autorisés restent installés sur la machine virtuelle à la fin du processus d'importation de la VM. Pour obtenir la liste, consultez le lien de la rubrique ci-dessous.
    • Il est fortement recommandé de conserver le paramètre par défaut pour éviter de rencontrer des problèmes Sysprep de Microsoft Windows qui peuvent se produire lorsque la machine virtuelle est publiée ultérieurement en tant qu'image.

    Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Utilisation de l'option Supprimer les applications du Windows Store lors de l'utilisation de l'assistant Importer un poste de travail.

  4. Fournissez les informations d'administration.
    Note : Le nom d'utilisateur et le mot de passe que vous entrez doivent répondre aux conditions requises de Microsoft en matière de noms d'utilisateur et de mots de passe acceptables pour la création d'une machine virtuelle dans Microsoft Azure. Pour parcourir la liste de ces exigences, reportez-vous aux sections exigences en matière de nom d’utilisateur et exigences en matière de mot de passe de la documentation Microsoft.
    Option Description
    Nom d'utilisateur Entrez le nom d'utilisateur administrateur de votre choix pour le compte d'administrateur local de la machine virtuelle. Ce compte d’administrateur local est créé dans la machine virtuelle durant le processus. Ce nom d'utilisateur sera utilisé pour le compte d'administrateur local afin d'accéder au système d'exploitation de la machine virtuelle, ainsi que lors du processus de conversion en image. Ce nom d'utilisateur ne doit pas comprendre plus de 15 caractères ni terminer par un point (« . ») et ne doit pas être l'un des noms d'utilisateur administrateur non autorisés lors de la création d'une machine virtuelle dans Microsoft Azure.
    Important : Assurez-vous de mémoriser les informations du compte d'administrateur local (ce nom et le mot de passe que vous spécifiez dans la zone de texte Mot de passe) ou notez-le pour pouvoir récupérer ces informations ultérieurement. Vous aurez besoin de ces informations d'identification lorsque vous voudrez ajouter à cette image de base des applications tierces et lors de l'exécution du workflow Nouvelle image pour publier cette image dans le système.
    Mot de passe Tapez le mot de passe que vous souhaitez pour le compte d'administrateur. Le mot de passe doit respecter les règles de mot de passe de Microsoft Azure :
    • Ne pas être l'un des mots de passe du compte d’administrateur qui ne sont pas autorisés lors de la création d’une machine virtuelle dans Microsoft Azure
    • Comprendre entre 12 et 123 caractères et satisfaire trois des quatre conditions requises suivantes en matière de complexité :
      • contenir un caractère minuscule ;
      • contenir un caractère majuscule ;
      • contenir un chiffre et
      • contenir un caractère spécial, tel que (!@#$%/^&*)
    Vérifier le mot de passe Entrez à nouveau le mot de passe.
    Question relative à la licence Windows

    Lorsque vous effectuez des sélections dans l'interface utilisateur de l'assistant, ce dernier peut afficher cette question sous la forme d'une combinaison d'option et de case à cocher. Suivez les directives qui s'affichent à l'écran. Comme indiqué à la section Gestion des licences de la Liste de vérification des conditions préalables de VMware Horizon Cloud Service on Microsoft Azure pour les déploiements de nouveaux espaces, Horizon Cloud ne fournit aucune licence de système d'exploitation invité nécessaire à l'utilisation des systèmes d'exploitation Microsoft Windows dans les workflows Horizon Cloud. En tant que client, il vous incombe de disposer de licences Microsoft valides et éligibles qui vous autorisent à créer les VM de poste de travail Windows et les VM RDSH que vous choisissez d'utiliser dans votre environnement de locataire Horizon Cloud.

  5. Dans le champ Nom, indiquez un nom pour la machine virtuelle et une description facultative.
    Important : N'entrez pas un nom ayant été précédemment utilisé pour une machine virtuelle importée qui a été convertie en image attribuable dans votre environnement Horizon Cloud. Par exemple, si une machine virtuelle importée a été convertie en image attribuable afin d'être répertoriée sur la page Images, n'entrez pas le même nom. En raison d'un problème connu, le processus de création de la machine virtuelle échoue en silence si vous réutilisez un nom déjà répertorié sur la page Images. Le système ne crée pas la machine virtuelle dans Microsoft Azure. Cependant, aucun message d'erreur ne s'affiche dans la console d'administration.

    Le nom doit respecter les règles suivantes :

    • Il ne peut pas contenir un caractère de soulignement (_).
    • Il peut comprendre uniquement des caractères alphanumériques et le trait d’union.
    • Le nom doit commencer par un caractère alphabétique (pas un nombre).
    • Le nom ne peut pas se terminer par un trait d’union (-).
  6. Utilisez les options dans la section Options avancées pour personnaliser les fonctionnalités d'Horizon Agent qui seront installées dans la machine virtuelle.
    Lorsque l'option est activée, la fonctionnalité correspondante sera installée sur la machine virtuelle. Le processus de workflow installe toujours les fonctionnalités clés suivantes par défaut, en plus des options qui sont déjà sélectionnées dans l'assistant.
    • Horizon Agent - Redirection multimédia HTML5. Redirige le contenu multimédia HTML5 dans un navigateur Chrome ou Edge vers le système local de l'utilisateur pour optimiser les performances.
    • Horizon Agent - Dispositif de suivi des performances d'Horizon. Surveille les performances du protocole d'affichage et l'utilisation des ressources système.
    • Horizon Agent - vRealize Operations Desktop Agent. Collecte des données liées à l'activité à partir de sessions utilisateur dans l'instance de poste de travail ou les VM RDSH de batterie de serveurs basées sur cette image, puis envoie ces données au service de surveillance cloud Horizon Cloud (CMS) pour la collecte de données historiques et la génération de rapports.
    • Composants client VMware Dynamic Environment Manager. Le composant client FlexEngine est installé en mode standard. Cette fonctionnalité permet d'utiliser des fonctionnalités VMware Dynamic Environment Manager avec les machines virtuelles de poste de travail et les VM RDSH qui sont provisionnées en fonction de cette image.
    Attention : Pour le système d'exploitation Windows 7 Enterprise, les options Redirection USB et Service d'assistance sont les seules fonctionnalités facultatives de l'agent que vous pouvez installer à l'aide de ces options. En outre, même si le système installe par défaut les quatre fonctionnalités précédentes de l'agent sur une machine virtuelle Windows 7 Enterprise, l'option Redirection multimédia HTML5 et Horizon Performance Tracker ne sont pas compatibles avec Windows 7 Enterprise.
    Option Description
    App Volumes Agent L'assistant rend cette option disponible lorsque le choix du SE est défini sur un système d'exploitation client et que l'option Jonction de domaine est activée. Activez cette option pour installer App Volumes Agent sur la machine virtuelle de base pour prendre en charge l'utilisation d'images avec la capacité de provisionnement d'applications natives pour les postes de travail VDI des utilisateurs finaux.
    Note : Tech Preview : l'utilisation d' App Volumes avec Microsoft Windows 10 Enterprise multi-session est actuellement en tech preview. Lors de cette tech preview, l'utilisation de l'option App Volumes Agent de l'assistant pour installer App Volumes Agent sur la machine virtuelle de base n'est pas disponible lorsque SE est défini sur l'un des systèmes d'exploitation Microsoft Windows 10 Enterprise multi-session. Par exemple, cette option n'est pas visible lorsque l'un de ces systèmes d'exploitation est sélectionné. Dans ce cas, une fois que la machine virtuelle importée a été correctement importée sur la page VM importées, vous devez effectuer des étapes supplémentaires pour configurer la machine virtuelle importée avec App Volumes Agent. Reportez-vous à la section Tech Preview – Comment configurer une image multisession Microsoft Windows 10 pour une utilisation avec les fonctionnalités d'App Volumes dans les espaces Horizon Cloud de Microsoft Azure.
    Activer Flash MMR Permet de rediriger le contenu multimédia Flash diffusé en continu sur le poste de travail virtuel directement vers l'ordinateur client et de le décoder sur le système client, afin d'optimiser les performances. Le système client lit le contenu multimédia, ce qui permet de décharger la demande sur le poste de travail virtuel.

    Cette option de l'agent n'est pas compatible avec Microsoft Windows 10 Enterprise multisession ou avec Windows 7 Enterprise.

    Prise en charge 3D dans RDSH

    Prise en charge 3D dans Windows 10 multisession

    Applicable lorsque le choix de SE est défini sur un système d'exploitation Windows Server ou Windows 10 multisession. Permet aux applications exécutées sur une VM RDSH avec GPU activé de prendre en charge les graphiques 3D.
    MMR pour services Terminal Server Permet de rediriger le contenu multimédia diffusé en continu sur le poste de travail virtuel directement vers l'ordinateur client et de le décoder sur le système client, afin d'optimiser les performances. Le système client lit le contenu multimédia, ce qui permet de décharger la demande sur le poste de travail virtuel.
    Redirection du lecteur client Permet aux utilisateurs d'Horizon Client de partager les lecteurs locaux avec leurs postes de travail virtuels et leurs applications RDS.
    Skype Entreprise Permet d'utiliser les postes de travail virtuels pour effectuer des appels audio et vidéo optimisés avec Skype Entreprise.
    Prise en charge de la Webcam (Audio/Vidéo en temps réel, RTAV) Redirige les périphériques audio et les webcams connectés aux systèmes clients des utilisateurs afin de pouvoir les utiliser sur le poste de travail virtuel.
    Carte à puce Pas installé par défaut. Permet aux utilisateurs de s'authentifier à l'aide de cartes à puce lorsqu'ils utilisent le protocole d'affichage PCoIP ou Blast Extreme.
    Impression VMware Installe et configure la fonctionnalité VMware Integrated Printing d'Horizon Agent sur la machine virtuelle importée. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d'imprimer sur toute imprimante disponible sur leurs ordinateurs clients sans installer de pilotes supplémentaires.
    Redirection de scanner Pas installé par défaut. Redirige les périphériques d'image et de numérisation connectés aux systèmes clients des utilisateurs afin de pouvoir les utiliser sur le poste de travail virtuel ou l'application RDS.
    Redirection USB Pas installé par défaut. Permet aux utilisateurs d'accéder à certains lecteurs flash USB et disques durs connectés localement dans les postes de travail virtuels et les applications RDS.
    Note : Pour obtenir des instructions sur l'utilisation de la redirection USB en toute sécurité, reportez-vous au guide Sécurité d'Horizon 7 et au guide Configuration des fonctionnalités de poste de travail distant dans Horizon 7. La version Horizon 7.12 de ces guides se trouve dans le Guide de sécurité et le Guide des fonctionnalités de poste de travail distant. Par exemple, vous pouvez utiliser les paramètres de stratégie de groupe pour désactiver la redirection USB pour certains utilisateurs.
    Redirection d'URL Pas installé par défaut. Permet à Horizon Client de déterminer les URL qui doivent être gérées à l'aide du poste de travail virtuel ou de l'application au lieu d'utiliser le système client de l'utilisateur, puis de les ouvrir à l'aide du poste de travail virtuel ou de l'application RDS.
    Redirection de port série Pas installé par défaut. Redirige les terminaux connectés aux ports série sur les systèmes clients des utilisateurs afin de pouvoir les utiliser sur le poste de travail virtuel ou l'application RDS.
    Redirection de géolocalisation Pas installé par défaut. Permet le partage des informations de géolocalisation du système client avec Internet Explorer 11 sur le poste de travail virtuel. Cette option génère l'installation de l'option Redirection de géolocalisation d'Horizon lors de l'installation de l'agent sur la machine virtuelle. Des conditions préalables supplémentaires sont nécessaires, une fois que la machine virtuelle est prête. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Configuration système requise pour la redirection de géolocalisation de la documentation de VMware Horizon (Horizon version 7.12).
    Support technique Permet de collecter en temps réel des mesures de postes de travail et de sessions détaillées liées aux performances depuis les sessions de poste de travail en direct. Les sessions en direct sont des sessions actives, inactives ou déconnectées. Les sessions de déconnexion ne sont pas comprises dans cet ensemble de sessions en direct. Ces mesures peuvent vous aider à résoudre les problèmes de santé des postes de travail virtuels. Ces mesures sont utilisées dans la fiche utilisateur de la console, qui fait partie des fonctionnalités liées au support technique du système.
    Note : Si vous désactivez cette option, les mesures de sessions utilisateur en direct liées aux performances dans les instances de poste de travail ou RDSH de batterie de serveurs basées sur cette image ne sont pas collectées. Par conséquent, les données de session utilisateur en direct et en temps réel ne sont pas envoyées au service de surveillance cloud (CMS). Elles ne pourront donc pas être signalées dans la fiche utilisateur relative à ces sessions ou dans des rapports sur la page Rapports. Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections À propos de la fonctionnalité de fiche utilisateur de votre environnement Horizon Cloud et Page Rapports.

    Pour collecter les données de session historiques, en plus de vRealize Operations Desktop Agent que l'assistant Importer une machine virtuelle installe par défaut, la fonctionnalité de sessions CMS de votre environnement Horizon Cloud doit également être activée sur la page Paramètres généraux. Si la fonctionnalité de sessions CMS est désactivée, les données de session historiques ne sont pas disponibles dans la console. Pour vérifier le paramètre de la fonctionnalité de sessions CMS dans votre environnement, reportez-vous à la ligne du tableau de surveillance dans la section Paramètres généraux personnalisables pour votre environnement de locataire Horizon Cloud.

    Pour des informations détaillées sur les options précédentes liées à l'agent qui sont utilisées pour les postes de travail VDI et les hôtes RDS, ainsi que sur toutes les fonctionnalités d'Horizon Agent qui sont toujours installées par défaut, reportez-vous aux sections Options de configuration personnalisée d'Horizon Agent (pour les options applicables à un poste de travail VDI) et Options d'installation personnalisée d'Horizon Agent pour un hôte RDS de la documentation du produit VMware Horizon.
  7. Cliquez sur Importer.
    Le système commence à créer et à configurer la machine virtuelle. Le processus global peut prendre environ 45 minutes pour parvenir à son point final où :
    • Pour les espaces de manifeste 1600 et versions ultérieures, la machine virtuelle est répertoriée sur la page VM importées avec l'état mis sous tension (point vert) et un état d'agent Non couplé.
    • Pour les espaces de manifestes antérieurs à 1600, la machine virtuelle est répertoriée sur la page VM importées avec l'état mis sous tension (point vert) et un état d'agent Actif.

    Lorsque la machine virtuelle est instanciée initialement dans le cloud Microsoft Azure, son nom s'affiche sur la page VM importées. Utilisez l'icône d'actualisation pour afficher le dernier état de la machine virtuelle sur la page.

    Si la création de la machine virtuelle échoue, le système génère une notification sur l'échec et affiche un lien Échec dans la colonne Version d'agent. Un clic sur ce lien ouvre la page Notification sur laquelle vous pouvez lire la raison de l'échec.

    Important : Lorsque vous créez une image dans le cloud Microsoft Azure Chine, le processus peut prendre jusqu'à sept (2) heures. Le processus est soumis à des problèmes de réseau liés à la géographie, qui peuvent entraîner une baisse de la vitesse de téléchargement, du fait que les fichiers binaires sont téléchargés depuis le plan de contrôle de cloud.
  8. Si la machine virtuelle est dans un espace de manifeste 1600 et versions ultérieures, une fois que le processus automatisé est terminé et que vous actualisez la page pour voir la machine virtuelle résultante avec son point vert de mise sous tension et un état d'agent Non couplé, utilisez l'action Réinitialiser le couplage d'agent sur la machine virtuelle à coupler avec Horizon Cloud.
    Important : Ignorez cette étape si vous utilisez un espace de manifeste antérieur à 1600. Dans les espaces de versions antérieures à cette version, l'assistant automatisé crée une machine virtuelle couplée avec Horizon Cloud avec l'agent dans l'état actif. Si vous voyez que la machine virtuelle résultante a un état d'agent Actif et un numéro de version d'agent tel que 19.2, le processus est terminé.
    Si votre espace dispose du manifeste 1600 et versions ultérieures, une fois le processus automatique terminé, la machine virtuelle résultante n'est pas encore couplée avec Horizon Cloud. La colonne État de l'agent de la machine virtuelle indique Non couplé (importation réussie), comme illustré dans la capture d'écran suivante.
    Capture d'écran de la page VM importées répertoriant la machine virtuelle avec l'état Non couplé (importation réussie) dans la colonne État de l'agent

    Important : Tech Preview : si vous préparez une machine virtuelle avec Microsoft Windows 10 Enterprise multi-session à utiliser avec App Volumes, ne réinitialisez pas le couplage de l'agent à ce stade. Poursuivez les étapes dans Tech Preview – Comment configurer une image multisession Microsoft Windows 10 pour une utilisation avec les fonctionnalités d'App Volumes dans les espaces Horizon Cloud de Microsoft Azure avant d'effectuer l'étape de couplage.

    Sélectionnez la machine virtuelle, puis cliquez sur Plus > Réinitialiser le couplage d'agent. Le système couple la machine virtuelle avec le plan de cloud. Ce processus peut prendre plusieurs minutes. Pendant le processus de couplage, la machine virtuelle est redémarrée et l'état de l'agent passe de Non couplé (importation réussie) à Inconnu, puis à Actif. Utilisez l'icône en flèche circulaire pour actualiser la page VM importées afin d'afficher l'état actuel de la machine virtuelle.

Résultats

Le processus de couplage de la machine virtuelle est terminé lorsque la colonne État de l'agent indique Actif et une version de l'agent, telle que  19.3.0. La capture d'écran suivante présente une machine virtuelle une fois le processus de couplage terminé.
Capture d'écran d'une machine virtuelle importée avec sa colonne État de l'agent indiquant Actif (19.3.0)

Que faire ensuite

Personnalisez le système d'exploitation Windows de l’image, notamment la configuration des éléments tels que des papiers peints et l’installation des applications que vous voulez que la machine virtuelle fournisse à vos utilisateurs finaux. Si vous avez activé une adresse IP publique pour la machine virtuelle, vous pouvez vous connecter à la machine virtuelle créée à l’aide de l’adresse IP affichée sur la page Machines virtuelles importées dans un client RDP comme Connexion Bureau à distance Microsoft. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Personnaliser le système d'exploitation Windows de la VM importée.

Note : Si votre espace est configuré pour utiliser un proxy, vous êtes chargé de fournir une méthode de configuration des VM de poste de travail virtuel et des VM RDSH de batterie de serveurs avec le proxy.

Si vous avez sélectionné l'un des systèmes d'exploitation Microsoft Windows 10 Enterprise multisession qui comprend Office 365, vous devrez peut-être activer l'activation d'ordinateurs partagés pour Office 365 ProPlus afin que vos utilisateurs finaux puissent utiliser les applications Office 365 provisionnées à partir des batteries de serveurs RDS basées sur cette VM. Pour obtenir des informations détaillées, reportez-vous à la rubrique de la documentation de Microsoft Présentation de l'activation d'ordinateurs partagés pour Office 365 ProPlus.

Si vous avez sélectionné Oui pour Inclure GPU, vous devez vous connecter au système d'exploitation de la machine virtuelle et installer les pilotes graphiques NVIDIA pris en charge pour obtenir les capacités GPU de la machine virtuelle Microsoft Azure avec GPU activé. Vous installez les pilotes une fois que la machine virtuelle est créée et que la page Machines virtuelles importées indique que l'état lié à l'agent est actif. Reportez-vous à la section Installer les pilotes graphiques NVIDIA sur une VM compatible avec le GPU importée dans Horizon Cloud.

Pour utiliser les fonctionnalités de NSX Cloud et ses composants de NSX-T Data Center avec les instances RDSH de batterie de serveurs ou les instances de poste de travail d'attribution VDI en fonction de cette machine virtuelle, vous devez vous connecter au système d'exploitation de la machine virtuelle et installer NSX Agent avant de publier l'image. Consultez les rubriques Espaces VMware NSX Cloud et Horizon Cloud dans Microsoft Azure et Installer NSX Agent dans sur la VM d'image importée Horizon Cloud.

Le processus d'importation installe les composants client VMware Dynamic Environment Manager par défaut. Le composant client FlexEngine est installé en mode standard. Le chemin d'installation dans la VM résultante est C:\Program Files\VMware\Horizon Agents\User Environment Manager. Si vous souhaitez utiliser VMware Dynamic Environment Manager avec les machines virtuelles de poste de travail et les machines virtuelles RDSH de batterie de serveurs basées sur cette image, configurez un serveur de fichiers distinct dans votre abonnement Microsoft Azure sur lequel SMB 2 est au moins activé. Ensuite, configurez VMware Dynamic Environment Manager à l’aide de ce serveur de fichiers. Configurez également les paramètres de GPO qui sont requis lorsque FlexEngine est installé en mode standard. Pour plus d'informations, reportez-vous aux sections de la documentation de VMware Dynamic Environment Manager dans la documentation du produit Dynamic Environment Manager.