Utilisez les informations de cette page conjointement avec la section Nouveautés des Notes de mise à jour. Avec les éléments décrits dans le document Notes de mise à jour, cette page s'adresse à ceux d'entre vous qui disposaient déjà d'espaces connectés au cloud intégrés dans leur environnement avant la date d'actualisation de service la plus récente, ou avaient déjà une expérience des fonctionnalités et des workflows d'Horizon Cloud. Cette page décrit ce que peuvent impliquer pour vous et ces espaces les fonctionnalités récemment lancées de cette version et les modifications qui y ont été apportées. Seules les modifications importantes apportées aux fonctionnalités et aux workflows sont décrites. Les modifications mineures, telles que les nouvelles dispositions et les modèles de couleurs dans la console d'administration qui modifient sensiblement les workflows, ne sont pas détaillées ici.

La date d'actualisation de service la plus récente est répertoriée dans le document Notes de mise à jour du service. Pour consulter les informations à jour sur les différents workflows que vous effectuez dans votre environnement de locataire Horizon Cloud, lisez les rubriques de la documentation disponibles dans les guides individuels liés sur la page de documentation d'Horizon Cloud Service.

Les sections suivantes remontent à septembre 2019. Des informations semblables pour les versions antérieures ne sont pas disponibles pour la publication.

Important : Pour obtenir des informations essentielles à la compréhension des termes utilisés sur cette page, reportez-vous aux informations du document Notes de mise à jour avant de consulter les informations de cette page. Le document Notes de mise à jour contient des informations clés pertinentes, telles que le dernier numéro de manifeste des espaces déployés dans Microsoft Azure. Notez également que les éléments clés décrits dans la section suivante sont vrais dans chaque version d' Horizon Cloud.

Six éléments clés sur chaque version d'Horizon Cloud

  • Toutes les fonctionnalités basées sur le plan de cloud qui sont indépendantes du niveau de version du manifeste de l'espace ou du niveau de version d'Horizon Cloud Connector, voire du niveau de version de l'espace Horizon ou des différences régionales du plan de contrôle sont fournies automatiquement aux clients actuels et aux nouveaux clients. Par exemple, une nouvelle fonctionnalité qui ne dépend pas de nouvelles API pour les appels d'API entre le plan de cloud et les espaces ou qui est associée à Horizon Cloud Connector peut être affichée et utilisée par des clients existants, sauf indication contraire ci-dessous ou dans les guides de produits. Pour illustrer ce point, on peut citer la fonctionnalité avancée d'envoi de commentaires de la console. Même si cette icône de commentaires a été lancée le 9 juillet 2020, l'icône et le flux peuvent être utilisés par les environnements de locataires qui existaient avant le 9 juillet 2020 même avant la mise à jour des espaces ou d'Horizon Cloud Connector vers leurs versions les plus récentes.
  • L'équipe VMware Horizon Cloud Service lance, régulièrement et quelle que soit la semaine de l'année, de nouvelles fonctionnalités basées sur le plan du cloud qui sont indépendantes du niveau de version du manifeste d'espace, d'Horizon Cloud Connector ou d'un espace Horizon. Le document Notes de mise à jour contient la date de lancement de ces fonctionnalités.
  • À partir du jour de lancement de cette version de manifeste dans le plan de contrôle du cloud, le système de déploiement des espaces dans Microsoft Azure déploie toujours les espaces à la dernière version de manifeste de l'espace.
  • Les espaces déjà déployés qui existent dans votre locataire de service avant le jour de lancement d'une nouvelle version de manifeste de l'espace dans le plan de cloud continueront à s'exécuter à leur version de manifeste existante jusqu'à leur mise à jour vers le manifeste qui est nouveau pour la version. Les éléments suivants s'appliquent :
    • Les nouvelles fonctionnalités de service qui ne dépendent pas des API qui nécessitent le dernier niveau de manifeste seront disponibles pour ces espaces existants.
    • Les nouvelles fonctionnalités de service qui reposent sur des API au niveau du dernier manifeste ne seront pas disponibles pour ces espaces existants tant que ces espaces ne sont pas mis à jour.
    • Certaines nouvelles fonctionnalités de service peuvent dépendre de la région du plan de cloud dans laquelle se trouve votre compte de locataire. Ces fonctionnalités sont indiquées dans la documentation, le cas échéant. Votre région de plan de contrôle est indiquée dans l'e-mail de bienvenue dans Horizon Service envoyé lors de la création du compte client, comme décrit dans la section Déploiements et intégration à Horizon Cloud pour Microsoft Azure et espaces Horizon.
  • L'assistant Importer la VM à partir de Marketplace de la console utilise Horizon Agents Installer (HAI) intégré au manifeste de l'espace. Par conséquent, le dernier HAI est intégré aux espaces déployés à la dernière version de manifeste, et l'exécution de l'assistant Importer la VM et la sélection d'un espace au dernier niveau permettent d'installer les agents à partir de ce dernier HAI. Pour les espaces non encore mis à jour au dernier niveau de manifeste, l'assistant Importer la VM à partir de Marketplace utilise la version d'HAI qui était disponible lors de la création de leurs manifestes d'espaces respectifs.
  • Les espaces Horizon sont intégrés à Horizon Cloud pour deux cas d'utilisation principaux : activer l'utilisation d'une licence d'abonnement avec ces espaces et permettre l'utilisation des services hébergés dans le cloud qu'Horizon Cloud fournit pour les espaces Horizon. Chaque espace est intégré à l'aide d'Horizon Cloud Connector. Ces cas d'utilisation ont été lancés à partir des environnements Horizon 7 version 7.6 et Horizon Cloud Connector 1.0 pour activer des licences d'abonnement sur des espaces Horizon. Ensuite, avec chaque nouvelle version d'Horizon Connection Server associée à une nouvelle version d'Horizon Cloud Connector, des services supplémentaires hébergés dans le cloud deviennent disponibles pour les espaces Horizon connectés au cloud exécutant la dernière version d'Horizon Connection Server couplée à la dernière version d'Horizon Cloud Connector. Les nouveaux déploiements d'Horizon Cloud Connector sont pris en charge à l'aide des versions N, N-1, N-2, où N est la dernière version d'Horizon Cloud Connector. Nous recommandons la mise à jour des déploiements qui utilisent toujours des versions d'Horizon Cloud Connector antérieures à la version N-2 vers les dernières versions afin de tirer parti des nouvelles fonctionnalités, ainsi que des correctifs de sécurité et de résilience. Pour obtenir la dernière version N d'Horizon Cloud Connector, consultez la partie supérieure de la page Notes de mise à jour d'Horizon Cloud Service. De plus, reportez-vous à l'outil Matrices d'interopérabilité des produits VMware pour obtenir la matrice des versions actuellement prises en charge du logiciel d'espace Horizon avec Horizon Cloud Connector. Si vous exécutez une combinaison de versions d'Horizon Connection Server et d'Horizon Cloud Connector qui ne correspond plus à cette matrice, passez à une combinaison prise en charge dès que possible.

Juillet 2021 - v2106

Utilisez les informations suivantes lorsque vous êtes un client existant disposant d'espaces connectés au cloud antérieurs à juillet 2021 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience des fonctionnalités décrites dans les Notes de mise à jour de juillet 2021.

Les nouvelles versions des fichiers binaires de clé suivants ont été lancées en juillet 2021 : une nouvelle version de manifeste pour les espaces déployés par le service, de nouvelles versions d'Horizon Cloud Connector, le programme d'installation du plug-in Universal Broker et Horizon Agents Installer (HAI).

Nouveaux éléments liés à Horizon Cloud Connector et à leur utilisation avec des espaces Horizon
  • Horizon Cloud Connector 2.0 ajoute une tolérance de panne au niveau du service de licence. La documentation sur cette fonctionnalité est disponible dans la rubrique du guide d'administration Horizon Cloud Connector 2.0 - Clusters et tolérance de panne au niveau du service et ses sous-rubriques.
  • La version 2.0 de Horizon Cloud Connector ajoute la prise en charge de la surveillance du dispositif à l'aide de SNMP. Les administrateurs peuvent utiliser cette fonction de surveillance basée sur des normes pour surveiller de manière proactive les services critiques liés au connecteur et recevoir des alertes sur ceux-ci, par exemple la gestion des licences, la mise à niveau et le cycle de vie du connecteur, même s'ils ne sont pas connectés à Horizon Universal Console. Vous trouverez de la documentation sur cette fonctionnalité dans la rubrique du guide d'administration Horizon Cloud Connector 2.0 - Surveiller le dispositif à l'aide de SNMP.
Nouveaux éléments liés aux espaces déployés par le service dans Microsoft Azure
  • La gestion des images à plusieurs espaces fournit une méthode simple pour la publication et la réplication des images VDI à session unique sur au moins deux espaces Horizon Cloud dans Microsoft Azure et pour la mise à jour de plusieurs attributions multicloud VDI à l'aide d'une seule opération. Les fonctionnalités de gestion des images à plusieurs espaces avec des espaces Horizon Cloud sont uniquement disponibles pour les locataires configurés pour utiliser des attributions multicloud VDI et pour les espaces Horizon Cloud exécutant le manifeste 2632.x et versions ultérieures. La documentation sur cette fonctionnalité est disponible dans la section Gestion d'images Horizon à partir du cloud et ses sous-rubriques.
  • Améliorations dans le domaine des mises à jour automatiques de l'agent :
    • Avant une mise à jour planifiée de l'agent, le système redémarrera automatiquement par défaut les VM sélectionnées pour le processus de mise à jour de l'agent. Ce redémarrage automatisé permet de s'assurer que la machine virtuelle et le logiciel et les services exécutés dans son système d'exploitation sont dans un état connu avant d'exécuter les opérations de mise à jour de l'agent.
    • Amélioration de la génération de rapports sur les échecs survenant lors du processus automatisé de mise à jour de l'agent. Vous pouvez télécharger un rapport CSV des noms des machines virtuelles de poste de travail dans lesquelles le processus de mise à jour de l'agent a échoué, même lorsque le processus de mise à jour de l'agent est toujours en cours sur l'attribution. Le rapport CSV est disponible au téléchargement lorsque l'espace exécute la nouvelle version de manifeste de cette version.

Mai 2021 - v2105

Utilisez les informations suivantes lorsque vous êtes un client existant disposant d'espaces connectés au cloud antérieurs à mai 2021 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience de la version de mai 2021.

Note : Les versions généralement disponibles d' Horizon Agents Installer, Horizon Cloud Connector et du programme d'installation du plug-in Universal Broker sont inchangées dans cette version v2105.
Les nouvelles versions des fichiers binaires de clé suivants ont été lancées dans v2105 :
Nouvelle version de manifeste pour les espaces Horizon Cloud déployés dans Microsoft Azure par l'assistant de déploiement du service. Ce manifeste comprend des améliorations du code de plate-forme pour les performances et la fiabilité.
Nouveaux éléments liés à Horizon Cloud Connector et à leur utilisation avec des espaces Horizon
Universal Broker prend désormais en charge les applications et les postes de travail publiés pour les espaces Horizon sur VMware SDDC. Pour cette prise en charge, les espaces doivent exécuter le logiciel Horizon version 2103 ou une version ultérieure et le programme d'installation du plug-in Universal Broker version 21.03 ou une version ultérieure.

Avril 2021 - v2104

Utilisez les informations suivantes lorsque vous êtes un client existant disposant d'espaces connectés au cloud antérieurs à avril 2021 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience de la version d'avril 2021.

Note : Les versions du programme d'installation des plug-ins Horizon Cloud Connector et Universal Broker sont inchangées dans cette version v2104. Vous pouvez continuer à utiliser les versions de mars 2021 de ces composants avec votre environnement de locataire.
Les nouvelles versions des fichiers binaires clés suivants ont été lancées en v2104 :
  • Nouvelle version de manifeste pour les espaces Horizon Cloud déployés dans Microsoft Azure par l'assistant de déploiement du service. Ce manifeste comprend des améliorations du code de plate-forme pour les performances et la fiabilité.
  • Une nouvelle version d'HAI comprend un correctif pour résoudre un problème intermittent lié à Cloud Monitoring Service recevant des données d'Horizon Agent. (rapport de problème 2742816).
Nouveaux éléments liés aux espaces déployés par le service dans Microsoft Azure
Prise en charge du déplacement des modules App Volumes entre les applications App Volumes à l'aide de la console. Comprend la prise en charge du déplacement des modules récemment importés vers les applications appropriées.
Autres éléments notables pour les clients actuels
Certaines fonctionnalités ont été lancées en disponibilité limitée. Ces fonctionnalités sont activées selon le locataire, généralement à la demande. Recherchez dans les Notes de mise à jour où ces fonctionnalités en disponibilité limitée sont mentionnées.

Mars 2021 - v2103

Utilisez les informations suivantes lorsque vous êtes un client existant disposant d'espaces connectés au cloud antérieurs à mars 2021 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience des fonctionnalités décrites dans les Notes de mise à jour de mars 2021.

Les nouvelles versions des fichiers binaires de clé suivants ont été lancées en mars 2021 : une nouvelle version de manifeste pour les espaces déployés par le service, les nouvelles versions d'Horizon Cloud Connector, le programme d'installation du plug-in Universal Broker et Horizon Agents Installer (HAI).

Cette liste est basée sur les éléments répertoriés dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour de mars 2021 de la page Notes de mise à jour.

Nouveaux éléments liés à Horizon Cloud Connector et à leur utilisation avec des espaces Horizon
La version 1.10 d' Horizon Cloud Connector apporte des corrections et des mises à jour de sécurité.
Nouveaux éléments liés aux espaces déployés par le service dans Microsoft Azure
  • Les attributions d'Universal Broker et multicloud sont désormais disponibles pour les déploiements existants des espaces Horizon Cloud sur Microsoft Azure.
  • La page des détails de l'espace de la console comporte une nouvelle fonctionnalité Maintenance, permettant de spécifier une fenêtre de maintenance préférée. Utilisez cette fonctionnalité pour informer le système de l'heure et du jour de la semaine que vous préférez pour l'activité de maintenance des espaces.
  • À partir du manifeste des espaces de cette version, les espaces App Volumes pour Horizon Cloud sur Microsoft Azure prennent désormais en charge Microsoft Windows 10 Enterprise multisession, ce qui permet à plusieurs utilisateurs de se connecter à des sessions individuelles avec leurs propres attributions d'applications. Auparavant, l'utilisation de Microsoft Windows 10 Enterprise multisession avec App Volumes pour les espaces Horizon Cloud était dans Tech Preview. Notez que cette fonctionnalité est prise en charge pour les déploiements commençant avec le manifeste des espaces de cette version et avec la version App Volumes Agent de cette version.
  • Pour les clients qui utilisent App Volumes pour les espaces Horizon Cloud sur Microsoft Azure et qui utilisent également le programme de capture par ligne de commande d'App Volumes pour capturer les applications à importer dans votre inventaire d'applications Horizon Cloud, une nouvelle option a été lancée avec App Volumes 4 version 2103. Elle permet d'empaqueter les applications sans avoir besoin de la console App Volumes Manager, ainsi que d'autres outils pour travailler avec les formats VHD et avec les paquets formatés attachés à l'application MSIX. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Nouveautés des Notes de mise à jour d'App Volumes 4 version 2103.
Autres éléments notables pour les clients actuels
Comme indiqué dans le document Notes de mise à jour, certaines fonctionnalités basées sur le plan du cloud ont été lancées dans les semaines précédant la version v2103. Reportez-vous à ce document pour plus d'informations.
Les attributions Universal Broker et multicloud prennent désormais en charge les espaces Horizon sur les solutions Azure VMware (AVS), ce qui active l'intermédiation unifiée des attributions multicloud dans les déploiements hybrides et multicloud, prenant en charge les espaces Horizon et les espaces Horizon Cloud sur Microsoft Azure.
La console est améliorée pour refléter son nouveau nom : Horizon Universal Console.
Certaines fonctionnalités été lancées en tant que fonctionnalités en disponibilité limitée. Ces fonctionnalités sont activées selon le locataire, généralement à la demande.
Dans la console d'administration des espaces Horizon (appelée Horizon Console), l'option Cloud Brokered n'est pas opérationnelle pour cette version. Cette option apparaît dans les paramètres des pools de postes de travail RDS et les paramètres des pools d'applications pour les espaces Horizon gérés par le cloud et exécutant la version 2103 (8.2) du logiciel Horizon. L'activation de l'option Cloud Brokered n'a aucun effet sur cette version d'Horizon Cloud.

Janvier 2021 - v2101

Utilisez les informations suivantes lorsque vous êtes un client existant disposant d'espaces connectés au cloud antérieurs à janvier 2021 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience des fonctionnalités décrites dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour de janvier 2021.

Les nouvelles versions des fichiers binaires de clé suivants ont été lancées en janvier 2021 : une nouvelle version de manifeste pour les espaces déployés par le service, les nouvelles versions d'Horizon Cloud Connector, le programme d'installation du plug-in Universal Broker et Horizon Agents Installer (HAI).

Cette liste est basée sur les éléments répertoriés dans la section Nouveautés de janvier 2021 de la page Notes de mise à jour.

Nouveaux éléments liés à Horizon Cloud Connector et à leur utilisation avec des espaces Horizon
  • Avec Horizon Cloud Connector 1.9, la fonctionnalité de mise à jour automatique dispose désormais d'une configuration plus simple pour les détails du réseau. Pour la mise à niveau, il vous suffit de fournir une adresse IP statique non attribuée pour le nouveau dispositif.
  • Horizon Cloud Connector 1.9 permet d'appliquer des méthodes d'accès plus sécurisées lors du dépannage du dispositif Horizon Cloud Connector. L'accès SSH pour l'utilisateur racine du dispositif est désactivé et un nouvel utilisateur personnalisé (ccadmin) est désormais disponible pour l'accès SSH, notamment la prise en charge de l'utilisation d'une clé publique SSH au lieu des informations d'identification de mot de passe.
Nouveaux éléments liés aux espaces déployés par le service dans Microsoft Azure
Les espaces prennent désormais en charge la fonctionnalité de restauration du poste de travail dédié à un état utilisable antérieur en cas d'échec de la mise à jour de l'agent et un seuil de panne configurable qui fournit un mécanisme Fail-fast qui arrête le processus de mise à jour et ignore tous les postes de travail restants. Pour que cette fonctionnalité puisse être utilisée avec un espace antérieur, cet espace doit d'abord être mis à jour vers le manifeste 2632.0 ou version ultérieure.
Autres éléments notables pour les clients actuels
Comme indiqué dans le document Notes de mise à jour, certaines fonctionnalités basées sur le plan du cloud ont été lancées dans les semaines précédant la version v2101. Reportez-vous à ce document pour plus d'informations.
Pour les manifestes d'espace de version 2474.0 ou ultérieure, l'ensemble des autorisations Active Directory pour les comptes de jonction de domaine est réduit afin d'offrir plus de flexibilité aux locataires. Toutefois, comme le système utilisera les mêmes comptes de jonction de domaine dans les opérations liées à la jonction de domaine avec tous les espaces de la flotte de votre locataire, lorsque votre flotte inclut des espaces de manifestes antérieurs à la version 2474.0, vous devez vous assurer que vos comptes de jonction de domaine disposent de l'ensemble d'autorisations antérieur requis par ces espaces. Lorsque tous vos espaces Horizon dans Microsoft Azure sont mis à jour vers le manifeste d'espace de version 2474.0 ou ultérieure, vous pouvez adopter le nouvel ensemble réduit d'autorisations Active Directory pour vos comptes de jonction de domaine. Reportez-vous à la section Comptes de service dont Horizon Cloud a besoin pour ses opérations et à la section mise à jour sur les autorisations pour le compte de jonction de domaine.
La console a été améliorée pour refléter une nouvelle terminologie. Auparavant, la console affichait des libellés tels que Sur site et VMware Cloud on AWS lorsqu'il était fait référence à des espaces Horizon connectés au cloud se trouvant dans des installations de vSphere sur site ou dans un SDDC (Software-Defined Data Center, centre de données défini par logiciel) VMware Cloud on AWS. Il s'agit des espaces basés sur le logiciel Horizon Connection Server. Avec la disponibilité des déploiements d'espaces Horizon sur des VMware SDDC supplémentaires hébergés sur le cloud, tels que l' espace Horizon sur Azure VMware Solution (AVS) et l' espace Horizon sur Google Cloud VMware Engine (GCVE), la console est améliorée et utilise désormais le libellé VMware SDDC lorsqu'il est fait référence aux membres de la flotte d'espaces de votre locataire.
Un support a été ajouté pour l'exécution du serveur d'inscription sur Microsoft Windows Server 2019. Le serveur d'inscription est utilisé pour la fonctionnalité SSO réelle. L'installation du serveur d'inscription sur Microsoft Windows Server 2008 n'est plus prise en charge.

Octobre 2020 - v2010

Utilisez les informations suivantes lorsque vous êtes un client existant disposant d'espaces connectés au cloud datant d'octobre 2020 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience à partir des fonctionnalités décrites dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour d'octobre 2020.

Les nouvelles versions des fichiers binaires de clé suivants ont été lancées en octobre 2020 : une nouvelle version de manifeste pour les espaces déployés par le service, les nouvelles versions d'Horizon Cloud Connector, le programme d'installation du plug-in Universal Broker et Horizon Agents Installer (HAI).

Cette liste est basée sur les éléments répertoriés dans la section Nouveautés d'octobre 2020 de la page Notes de mise à jour.

Nouveaux éléments liés à Horizon Cloud Connector et à leur utilisation avec des espaces Horizon
  • Horizon Cloud Connector version 1.8 est publié aux formats OVA et VHD.
  • Horizon Cloud Connector 1.8 permet de sélectionner un profil de déploiement pour l'activer avec la prise en charge des licences d'abonnement uniquement ou avec des fonctionnalités d'Horizon Cloud. Cette sélection est effectuée pendant le déploiement du dispositif.
  • Horizon Cloud Connector prend désormais en charge les espaces Horizon déployés sur la Solution Azure VMware (AVS). Actuellement, cette prise en charge s'applique à l'utilisation de votre licence d'abonnement avec ces déploiements. L'ensemble complet de services hébergés dans le cloud n'est pas encore disponible pour ces types de déploiement.
Nouveaux éléments liés aux espaces déployés par le service dans Microsoft Azure
Les espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure prennent désormais en charge la capacité de spécifier des balises de ressources Azure personnalisées lors du déploiement d'un espace ou d'une passerelle. Le système de déploiement de l'espace applique les balises spécifiées sur les groupes de ressources créés par le système de déploiement de l'espace. Pour obtenir une description des groupes de ressources créés par le système de déploiement de l'espace, reportez-vous à la section Groupes de ressources créés pour un espace déployé dans Microsoft Azure. Cette nouvelle fonctionnalité ne dépend pas de la version de manifeste de l'espace.

Juillet 2020 - v3.1

Utilisez les informations suivantes lorsque vous disposez d'espaces connectés au cloud datant de juillet 2020 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience à partir des fonctionnalités décrites dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour de juillet 2020.

Pour les espaces Horizon existants connectés au cloud
Lancement d' Horizon Cloud Connector 1.7. Pour obtenir les fonctionnalités correspondantes, reportez-vous à la section Nouveautés de juillet 2020 des Notes de mise à jour.
Pour les espaces existants dans Microsoft Azure
Pour les nouvelles fonctionnalités suivantes décrites dans la section Nouveautés de juillet 2020 du document Notes de mise à jour à utiliser avec un espace préexistant, cet espace doit d'abord être mis à jour vers la version de manifeste 2298.0 ou une version ultérieure pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Plusieurs sous-réseaux de locataires à utiliser avec des batteries de serveurs et des attributions de poste de travail VDI. Cette fonctionnalité n'est pas encore utilisable avec des attributions de poste de travail multicloud, qui sont utilisées dans un locataire configuré avec Universal Broker.
  • Utilisation de l'équilibrage de charge avancé des sessions pour les batteries de serveurs RDSH.
  • Possibilité d'annuler les tâches d'extension de postes de travail et de batteries de serveurs en file d'attente ou en cours d'exécution, avec la prise en charge de l'attribution automatique de postes de travail et le redimensionnement de batteries de serveurs. Cette fonctionnalité n'est pas encore utilisable avec des attributions de poste de travail multicloud, qui sont utilisées dans un locataire configuré avec Universal Broker.
  • Pour fournir des heures de connexion d'utilisateurs finaux améliorées, le délai de basculement d'une machine virtuelle sur l'état Prêt de l'agent pour les machines virtuelles de poste de travail provisionnées par un espace qui sont hors tension et qui doivent être mises sous tension pour répondre à la demande d'un utilisateur final d'un poste de travail a été réduit.
  • Utilisation des fonctionnalités d'App Volumes : vous devez mettre à jour les espaces vers la version de manifeste de cette publication. Votre compte client doit ainsi se trouver dans l'une des régions de plan de contrôle Horizon Cloud suivantes : USA-2 (PROD1_NORTHCENTRALUS2_CP1), Europe-2 (PROD1_NORTHEUROPE_CP1) ou Australia-2 (PROD1_AUSTRALIAEAST_CP1). Votre région de plan de contrôle est indiquée dans votre e-mail de bienvenue dans Horizon Cloud Service.

Lors du déploiement d'une configuration de passerelle sur votre espace, en plus de la taille de VM Standard_A4_v2 dans les versions précédentes, vous avez désormais la possibilité d'utiliser la taille de VM Standard_F8s_v2, ce qui fournit davantage de vCPU pour chaque instance d'Unified Access Gateway. Pour les espaces existants, cette nouvelle fonctionnalité est disponible lors de la modification de l'espace pour ajouter une configuration de passerelle à cet espace.

Autres éléments notables pour les clients actuels
Une amélioration de l'envoi des commentaires sur les produits est désormais disponible dans la barre d'en-tête de la console, pour tous les clients existants.

Les espaces qui peuvent disposer de la fonctionnalité de haute disponibilité (HA) sont désormais pris en charge pour Microsoft Azure Government (gouvernement des États-Unis - Virginie, gouvernement des États-Unis - Arizona et gouvernement des États-Unis - Texas). Si vous disposez d'un espace existant dans Microsoft Azure Government pour lequel vous souhaitez utiliser cette fonctionnalité, contactez votre représentant VMware pour cette activation.

Mars 2020 - v3

Utilisez les informations suivantes lorsque vous disposez d'espaces connectés au cloud datant de mars 2020 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience à partir des fonctionnalités décrites dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour de mars 2020.

Pour les espaces Horizon existants connectés au cloud
Le lancement d' Horizon Cloud Connector 1.6.x fournit un outil de diagnostic de ligne de commande pour vous permettre de vérifier la santé des services et des composants système de l'espace Horizon nécessaires à Horizon Cloud Connector pour coupler l'espace avec Horizon Cloud. Avant de vous connecter au portail de configuration Web et d'exécuter l'assistant de configuration de l'espace, vous pouvez exécuter cet outil de diagnostic pour vérifier les éléments susceptibles d'empêcher un résultat satisfaisant. Si des problèmes sont détectés, l'outil signale le nom du composant, les détails et les étapes de correction recommandées.
Pour les espaces existants dans Microsoft Azure
Pour les nouvelles fonctionnalités suivantes décrites dans la section Nouveautés de mars 2020 du document Notes de mise à jour à utiliser avec un espace préexistant, cet espace doit d'abord être mis à jour vers la version de manifeste 1976.0 ou une version ultérieure pour bénéficier de cette fonctionnalité, sauf indication contraire.
  • Pour prendre en charge les configurations de déploiement avancées, lors de l'utilisation d'un abonnement séparé pour la configuration d'Unified Access Gateway externe, vous pouvez choisir de déployer les ressources Unified Access Gateway dans un groupe de ressources créé par le client existant plutôt que celui par défaut créé par le système de déploiement de l'espace. Pour qu'un espace existant tire parti de cette nouvelle fonctionnalité, il doit d'abord être mis à jour vers au moins un manifeste version 1763 ou une version ultérieure (manifeste de la version de décembre 2019). Vous devez ensuite répondre à toutes les exigences documentées pour l'utilisation d'un abonnement, d'un réseau virtuel et d'un groupe de ressources personnalisées distincts pour la configuration de la passerelle externe, y compris l'appairage de ce réseau virtuel avec celui de l'espace et la création du groupe de ressources de cet abonnement. Vous devez ensuite supprimer la configuration d'Unified Access Gateway externe existante de l'espace à l'aide du workflow de la console pour supprimer cette passerelle externe existante. Une fois la suppression effectuée, vous pouvez exécuter le workflow Modifier l'espace pour rajouter la passerelle externe à l'aide de la nouvelle option pour placer l'instance d'Unified Access Gateway externe dans votre groupe de ressources existant.
  • Prise en charge des administrateurs pour spécifier l'affichage du nom des attributions de poste de travail VDI dédié dans les clients d'utilisateurs finaux après l'attribution d'une machine virtuelle de poste de travail VDI à l'utilisateur final, au lieu d'afficher le nom de la machine virtuelle de poste de travail. Auparavant, lorsqu'un utilisateur final revendiquait une machine virtuelle de poste de travail VDI spécifique, son client affichait par défaut le nom de la machine virtuelle de poste de travail. Vous ne pouviez pas configurer ce comportement. Cette option ne modifie pas les éléments affichés pour les connexions des utilisateurs finaux qui passent par Workspace ONE Access. Workspace ONE Access affiche toujours le nom de l'attribution de poste de travail VDI dédié, et lorsque l'utilisateur final lance la VM de poste de travail depuis Workspace ONE Access, le nom du poste de travail s'affiche dans le client d'utilisateur final. Même si l'option de cette fonctionnalité s'affiche sur la page Paramètres généraux, un espace doit exécuter le manifeste version 1976.0 ou une version ultérieure pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Le manifeste de l'espace version 1976.0 ou une version ultérieure aide les administrateurs à mettre une VM de batterie de serveurs individuelle en mode de maintenance afin qu'ils puissent effectuer des actions de maintenance sur la VM. Pour que vous puissiez exploiter cette fonctionnalité pour définir un mode de maintenance par VM, l'espace doit d'abord exécuter la version de manifeste de cette version. En outre, en raison d'un problème connu dans la console, même si les options de cette fonctionnalité s'affichent dans l'onglet Serveurs de la batterie de serveurs de la console, ces options de l'interface utilisateur ne définissent le mode que si les agents dans les VM de la batterie de serveurs exécutent la version 20.1.0 ou une version ultérieure.
Autres éléments notables pour les clients actuels
Améliorations des rapports disponibles sur la page Rapports et la page Tableau de bord de la console. Les données de ces rapports sont fournies par Cloud Monitoring Service. Les espaces existants peuvent tirer parti de cette fonctionnalité.

Décembre 2019 - v2.2

Utilisez les informations suivantes lorsque vous disposez d'espaces connectés au cloud datant de décembre 2019 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience à partir des fonctionnalités décrites dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour de décembre 2019.

Pour les espaces Horizon existants connectés au cloud
À partir de cette version :
  • Certains éléments qui sont de votre responsabilité peuvent empêcher une mise à jour automatique réussie de Cloud Connector. Par exemple, un espace de banque de données insuffisant dans votre environnement vCenter pour intégrer la mise à jour. À partir de cette version, si la mise à jour automatique est activée pour votre compte de locataire Horizon Cloud, ces éléments sont identifiés dans la console pour que vous puissiez les traiter et les effacer.
  • Les mises à jour automatiques d'Horizon Cloud Connector sont désormais prises en charge pour les espaces Horizon déployés dans VMware Cloud on AWS.
  • Les améliorations apportées à l'écran de réussite de l'intégration d'Horizon Cloud Connector comprennent un affichage de l'état de santé des composants du connecteur et une option d'activation et de désactivation de SSH sur le dispositif Horizon Cloud Connector.
Pour les espaces existants dans Microsoft Azure
Pour les nouvelles fonctionnalités suivantes décrites dans la section Nouveautés de décembre 2019 du document Notes de mise à jour à utiliser avec un espace préexistant, cet espace doit d'abord être mis à jour vers la version de manifeste 1763.0 ou une version ultérieure pour bénéficier de cette fonctionnalité, sauf indication contraire.
  • Pour prendre en charge les configurations de déploiement avancées, le système de déploiement de l'espace fournit les options pour les éléments suivants :
    • Utilisation d'un réseau virtuel distinct pour les instances d'Unified Access Gateway de la configuration de passerelle externe, distinct du réseau virtuel de l'espace et des éléments d'espace principaux. Les réseaux virtuels doivent être liés.
    • Utilisation d'un abonnement distinct pour la configuration d'Unified Access Gateway externe, distinct de l'abonnement utilisé pour les éléments d'espace principaux. Étant donné qu'un réseau virtuel s'applique à un abonnement, le scénario de déploiement d'abonnement distinct est également le scénario de réseau virtuel distinct. Les réseaux virtuels doivent être liés.
    • Pour qu'un espace existant tire parti de cette fonctionnalité, l'espace doit d'abord être mis à jour vers la version de manifeste 1763.0 ou une version ultérieure. Vous devez ensuite répondre à toutes les exigences documentées pour l'utilisation d'un réseau virtuel distinct pour la configuration de la passerelle externe, y compris l'appairage de ce réseau virtuel avec celui de l'espace. Vous devez ensuite supprimer la configuration d'Unified Access Gateway externe existante de l'espace à l'aide du workflow de la console pour supprimer cette passerelle externe existante. Une fois la suppression effectuée, vous pouvez exécuter le workflow Modifier l'espace afin de rajouter une passerelle externe à l'aide de nouvelles options.
  • À partir du manifeste de cette version, vous pouvez utiliser les types de disques SSD pour les attributions de poste de travail VDI et les batteries de serveurs RDSH.
  • À partir du manifeste de cette version, vous pouvez personnaliser les tailles de disque du système d'exploitation pour les attributions de poste de travail VDI et les batteries de serveurs RDSH. Dans les manifestes d'espaces précédents, les tailles de disque du système d'exploitation étaient les mêmes que celles de l'image de base publiée, ce qui correspondait à 127 Go par défaut et ne pouvait pas être modifié.
  • Nouveauté de cette version : dans l'assistant Importer une VM à partir de Marketplace, vous verrez une option qui permet de ne pas joindre la VM résultante à un domaine Active Directory. Auparavant, ce workflow joignait par défaut la VM au domaine et vous ne pouviez pas modifier ce comportement. Ce nouveau commutateur est disponible pour les espaces existants antérieurs à la version du manifeste de cette version.
  • Suite à la réorganisation de la page Capacité de cette version, la vue Type a été supprimée. Cette suppression a entraîné deux modifications notables au niveau des éléments pour lesquels l'accès s'effectuait précédemment depuis cette vue : l'action d'afficher l'utilisation actuelle de l'espace des limites Microsoft Azure de l'abonnement a été déplacée sur la page de détails de l'espace, et l'action Supprimer l'abonnement, qui était présente dans cette vue, a été entièrement supprimée.
Autres éléments notables pour les clients actuels
  • Améliorations des rapports disponibles sur la page Rapports de la console d'administration. Les données de ces rapports sont fournies par Cloud Monitoring Service.
  • Améliorations de la page Capacité de la console d'administration d'Horizon Cloud. Au lieu d'avoir à explorer la page de détails d'un espace pour modifier les informations configurables de l'espace ou pour supprimer un espace de votre environnement de locataire, vous pouvez désormais lancer les workflows Modifier l'espace et Supprimer l'espace depuis la page Capacité. Suite à cette réorganisation, les workflows de modification des informations d'emplacement qui étaient précédemment effectués à l'aide de la vue Emplacement de la page Capacité sont désormais disponibles sous la forme d'options dans les workflows Modifier l'espace. Par exemple, pour spécifier un nouveau nom d'emplacement, utilisez l'action Modifier sur un espace et spécifiez un nouveau nom d'emplacement comme option de ce workflow Modifier l'espace. Notez que le workflow de la vue Emplacement précédente pour la suppression des informations d'abonnement Microsoft Azure enregistrées; lorsque tous les espaces associés à cet abonnement ont été supprimés, n'est plus disponible.
  • Le produit précédemment appelé VMware Identity Manager se nomme désormais VMware Workspace ONE™ Access.
  • Horizon Agents Installer n'installe plus de DaaS Agent dormant. Dans la version précédente, HAI installait le fichier MSI du DaaS Agent dans le système d'exploitation invité, mais il était dormant et n'était pas utilisé. Dans cette version, ce fichier MSI n'est plus installé.

Septembre 2019 - v2.1

Utilisez les informations suivantes lorsque vous disposez d'espaces connectés au cloud datant de septembre 2019 et que vous souhaitez comprendre les effets sur votre expérience à partir des fonctionnalités décrites dans la section Nouveautés des Notes de mise à jour de septembre 2019.

Pour les espaces Horizon existants connectés au cloud
À partir de cette version :
  • La mise à jour automatique est désormais prise en charge sur les versions 1.3 et 1.4 de Cloud Connector. Il est recommandé aux clients utilisant les versions antérieures de Cloud Connector d'effectuer une mise à jour vers la dernière version pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Cloud Monitoring Services (CMS) avec les détails de l'utilisation des sessions est fourni dans le cadre d'Horizon Cloud Service.
Pour les espaces existants dans Microsoft Azure
Pour les nouvelles fonctionnalités suivantes décrites dans la section Nouveautés de septembre 2019 du document Notes de mise à jour à utiliser avec un espace préexistant, cet espace doit d'abord être mis à jour vers la version de manifeste 1600.0 ou une version ultérieure pour bénéficier de cette fonctionnalité, sauf indication contraire.
  • L'architecture d'espace a été modifiée dans cette version. Tous les espaces disposant de la version de manifeste de la version de septembre 2019 disposent d'un équilibrage de charge dans Microsoft Azure et d'une base de données Microsoft Azure pour l'instance de serveur PostgreSQL (niveau optimisé de mémoire Gen 5). Cela signifie qu'avant de mettre à jour les espaces existants vers la version de manifeste de cette version, vous devez vous assurer que la configuration de mise en réseau existante répond aux conditions de DNS, de ports et de protocoles requises pour la prise en charge de l'équilibrage de charge dans Microsoft Azure et de la base de données Microsoft Azure pour l'instance de serveur PostgreSQL. Si vous disposez de pare-feu ou de groupes de sécurité réseau qui bloquent des ports et des protocoles spécifiques, comparez la configuration de mise en réseau actuelle aux informations des sections suivantes et mettez à jour votre configuration de mise en réseau en conséquence.
  • Des alertes améliorées pour les erreurs de mise à jour de l'espace qui nécessitent des actions du client pour les résoudre sont fournies dans cette version. Certaines conditions que vous pouvez entièrement contrôler peuvent empêcher une mise à jour de l'espace, par exemple, l'absence d'un nombre suffisant de cœurs dans l'abonnement associé à l'espace pour créer la machine virtuelle JumpBox qui orchestre la mise à jour de l'espace. À partir de cette version, ces éléments sont désormais identifiés dans la console afin que vous puissiez les traiter et les effacer.
  • À partir de cette version, vous pouvez réviser les paramètres liés à la passerelle suivants sur un espace déjà déployé : ajout de paramètres d'authentification à deux facteurs à une passerelle qui n'en dispose pas, modification des paramètres d'authentification à deux facteurs d'une passerelle, modification du paramètre de délai d'expiration de l'intermédiation de session de la passerelle. Dans les versions précédentes, vous deviez configurer l'authentification à deux facteurs RADIUS lors du premier déploiement de l'espace et vous ne pouviez pas modifier ces paramètres par la suite. Dans cette version, vous pouvez également supprimer des passerelles d'un espace déjà déployé et déployer un nouvel espace pour disposer d'une passerelle externe sans adresse IP publique sur l'équilibrage de charge Azure et disposer à la place d'une adresse IP privée sur cet équilibrage de charge.
  • Prise en charge de la définition des balises de ressources Microsoft Azure lors de la création d'une attribution de poste de travail VDI dédié ou flottant, ou d'une batterie de serveurs pour Horizon Cloud on Microsoft Azure.
  • La haute disponibilité est désormais disponible. Pour prendre en charge la haute disponibilité des espaces dans Microsoft Azure, l'architecture des espaces a été mise à jour afin d'utiliser le service de base de données Microsoft Azure pour PostgreSQL (niveau optimisé de mémoire Gen 5 mis à jour), un équilibrage de charge dans Microsoft Azure et un groupe à haute disponibilité. Pour un espace récemment déployé dans cette version, vous avez la possibilité d'activer la haute disponibilité pour cet espace au moment du déploiement ou d'activer la haute disponibilité ultérieurement. Pour les espaces qui existaient avant cette version, avant de pouvoir activer ces espaces pour la haute disponibilité, vous devez d'abord les mettre à jour vers la version de manifeste 1600.0 ou une version ultérieure et mettre également à jour les agents dans les images des espaces, les batteries de serveurs et les attributions de poste de travail VDI des espaces vers ce niveau de version. Lorsque la mise à jour de l'espace et les mises à jour de l'agent sont terminées, vous pouvez activer la haute disponibilité sur l'espace en le modifiant à partir de sa page Détails de l'espace dans la console d'administration. Cette nouvelle fonctionnalité apporte des exigences supplémentaires pour activer le point de terminaison du service Microsoft.SQL sur le sous-réseau de gestion de l'espace lorsque votre espace utilise des sous-réseaux que vous créez vous-même, ainsi que pour autoriser l'accès sortant pour le port 5432.

    En septembre 2019, cette fonctionnalité de haute disponibilité (HA) pour les espaces dans Microsoft Azure n'est prise en charge que pour les espaces déployés dans les régions Microsoft Azure Commercial (régions globales standard). La fonctionnalité HA de l'espace n'est actuellement pas prise en charge pour les espaces déployés dans Microsoft Azure Chine, Microsoft Azure Allemagne et Microsoft Azure Government (US Gov Virginie, US Gov Arizona, US Gov Texas). L'équipe VMware travaille sur l'ajout de la prise en charge de la fonctionnalité HA pour les espaces dans ces environnements cloud susmentionnés. Si vous disposez d'un espace existant dans Microsoft Azure en Chine, Microsoft Azure Allemagne ou Microsoft Azure Government que vous souhaitez mettre à jour vers la version du manifeste de cette version sans la fonctionnalité HA, contactez votre représentant VMware pour obtenir de l'aide.

    Avant de mettre à jour un espace existant dans l'une des régions globales Microsoft Azure standard vers le manifeste 1600 ou une version ultérieure, car la nouvelle architecture de l'espace utilise le service de base de données Microsoft Azure pour PostgreSQL, vous devez vous assurer que les éléments suivants sont en place :

  • Pour augmenter la résilience du processus de couplage d'Horizon Agent, cette version apporte une évolution supplémentaire du transfert des fonctions de DaaS Agent vers Horizon Agent. DaaS Agent a été intégré à Horizon Agent. Même si le workflow automatique Importer l'image et l'installation manuelle d'Horizon Agents Installer installent le fichier MSI de DaaS Agent dans le système d'exploitation invité comme dans les versions précédentes, DaaS Agent est dormant et n'est pas utilisé à partir de cette version. Cependant, le service de DaaS Agent apparaît toujours dans la liste des services Windows. Ne démarrez pas ce service ou des résultats inattendus peuvent se produire.
  • Le transfert des fonctions de DaaS Agent vers Horizon View Agent a modifié l'importation automatique d'images du workflow Azure Marketplace et les étapes de création manuelle d'une VM de base. Auparavant, la VM de base obtenue qui résultait du workflow automatisé était couplée au cloud à la fin du workflow, tandis que pour une VM créée manuellement, vous deviez démarrer et coupler manuellement celle-ci. Désormais, pour les VM dans un nouvel espace ou un espace mis à jour vers cette version, la VM de base obtenue est répertoriée sur la page VM importées avec un état de l'agent Non couplé. Pour coupler la VM, vous pouvez :
    • Exécuter l'action Réinitialiser le couplage d'agent sur la VM répertoriée sur la page VM importées pour la coupler avec le cloud avant de la personnaliser.
    • Exécuter l'action Nouvelle image directement sur la VM si celle-ci dispose de toutes les personnalisations souhaitées et que vous êtes prêt à la publier. Dans ce cas, le workflow Nouvelle image exécute d'abord le processus de couplage pour activer l'agent. Ensuite, vous pouvez remplir le reste des champs et cliquer sur Publier pour publier l'image.
  • Avec le transfert des fonctions de DaaS Agent vers Horizon View Agent, le workflow Réinitialiser le couplage d'agent peut désormais être utilisé sur des VM importées, des machines virtuelles de serveur de batterie de serveurs et des machines virtuelles de poste de travail dans des attributions de poste de travail VDI dédié. Dans les détails de la batterie de serveurs ou de l'attribution de poste de travail VDI dédié, si un état d'erreur s'affiche dans la colonne État de l'agent pour une machine virtuelle de serveur de batterie de serveurs ou une machine virtuelle de poste de travail, vous pouvez utiliser l'action Réinitialiser le couplage d'agent dans la console d'administration pour réparer l'état de couplage de la machine virtuelle. (L'action n'est pas disponible pour les attributions de poste de travail VDI flottant.) Sur la page VM importées, vous pouvez utiliser l'action Réinitialiser le couplage d'agent pour coupler initialement une machine virtuelle qui n'a pas encore été couplée ou réparer l'état de couplage d'une machine virtuelle précédemment couplée.
  • La fonctionnalité de chiffrement de disque utilise désormais la dernière version d'AzureDiskEncryption v2.2. Cette version plus récente permet la prise en charge du chiffrement de disque pour les VM avec le proxy dans l'invité configuré pour communiquer avec Internet. Pour bénéficier de cette fonctionnalité, mettez à jour les agents des machines virtuelles vers la version 19.3.0 ou une version ultérieure.
  • Mise à jour de l'aide pour utiliser les modèles de VM comportant au moins deux (2) CPU pour les batteries de serveurs et les attributions de poste de travail VDI. Le test de dimensionnement VMware a démontré que pour les environnements de production, l'utilisation d'un minimum de 2 CPU évite les problèmes inattendus de connexion d'utilisateur final. Même si le système ne vous empêche pas de choisir un modèle de machine virtuelle avec un seul CPU, vous devez réserver ces modèles de VM uniquement pour les tests ou les preuves de concept.
  • Améliorations de la convivialité apportées à la page des types et des tailles de VM.
Autres éléments notables pour les clients actuels
  • Convivialité et optimisation améliorées de la vue de carte interactive du tableau de bord unifié, y compris une réflexion plus précise de la fonctionnalité de localisation et de zoom de l'espace.
  • Améliorations des rapports disponibles sur la page Rapports de la console d'administration. Les données de ces rapports sont fournies par Cloud Monitoring Service.
  • Pour les espaces Horizon 7 connectés au cloud, des détails supplémentaires sont affichés sur la page de détails des espaces. L'espace et l'instance de Cloud Connector doivent disposer de la dernière version pour voir cette fonctionnalité.
  • Le produit précédemment appelé VMware User Environment Manager™ se nomme désormais VMware Dynamic Environment Manager™.